Envie d'acheter des œuvres d'art NFT ? HTC Vive lance sa boutique NFT Vive Arts

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
13 décembre 2021 à 09h10
17
Mucha La Dame aux Camélias
La Dame aux Camélias (détail), d'Alphonse Mucha

Les liens entre le monde de l’art et les NFT se resserrent de jour en jour, comme en témoigne la collaboration entre HTC Vive et la fondation Mucha. Le leader mondial des casques de réalité virtuelle va proposer des jetons non fongibles des œuvres d’Alphonse Mucha dans une vente aux enchères.

La vente aura lieu le 17 décembre et présentera des œuvres iconiques comme La Dame aux Camélias, que les personnes intéressées pourront acheter en monnaie fiat ou en crypto-monnaie .

Les œuvres emblématiques d’Alphonse Mucha sur la blockchain

Si le nom vous est peut être inconnu, les nombreuses illustrations que l’artiste Alphonse Mucha a réalisées vous diront forcément quelque chose. Le style Art Nouveau doit beaucoup à ce peintre et illustrateur tchèque, qui a notamment dessiné des affiches de théâtre pour Sarah Bernhardt au début du 20e siècle. Une patte reconnaissable entre mille, qui a également inspiré les affiches de concerts des groupes de rock psychédélique des années soixante.

Aujourd’hui, c’est à l’initiative de Vive Arts que ces illustrations sont converties en NFT, et elles seront prochainement disponibles au public, moyennant finance. Nous n’avons pas d’informations sur les prix pour le moment mais nous savons que l’ensemble des profits seront reversés à la fondation Mucha. Selon le petit-fils de l’artiste, ce dernier aimait créer des ponts entre les gens grâce à son art. La conversion de son œuvre en NFT permet ainsi de préserver l’héritage de l’artiste.

La société HTC Vive et sa section Vive Arts sont à l’initiative de nombreux projets qui mêlent la réalité augmentée avec des œuvres à l'héritage historique. Ces projets peuvent être consultés directement sur leur site internet .

Source : Communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
13
norwy
Concrètement on achète quoi ? La propriété de l’oeuvre ? Ou du vent au parfum de l’oeuvre ?
vbond007
euh, non. Pas envie!
trz303
Un NFT d’une oeuvre numérique unique dont on devient le propriétaire, passe encore …<br /> Mais un NFT d’un scan d’une oeuvre matérielle, c’est selon moi une belle arnaque presque synonyme de contrefaçon …
hylea12
on peut rapprocher ça d’une lithographie numérotée. la litho, c’est une copie. un pressage.<br /> mais le numéro garantie l’unicité normalement. la c’est le NFT. après rien n’empêche une réimpression, en litho comme en nft.
ld9474
De ce que je comprends c’est la propriété de l’oeuvre virtuelle que tu pourras exposer dans le futur monde virtuel qu’on nous prépare. Comment créer de la richesse ex-nihilo…
Fodger
Tu ne possèdes rien, c’est du vent puisque totalement virtuel tu ne vas rien en faire.
Droz
Ça me fait toujours penser à cette arnaque célèbre de Dennis M.-Hope, quand il a essayé de vendre des parcelles de lune et que la presse lui a fait sa campagne de com gratuitement, car il avait eus la bonne idée d’offrir des parcelles à quelques célébrités.
sebstein
Arnaque et contrefaçon sous-entendent une forme de tromperie… dans ce cas, il n’y a aucune tromperie, tu paies clairement pour une copie numérique. Après, celui qui a trop d’argent et qui est trop stupide pour le faire, c’est son problème.
Urleur
le nft comme la crypto, c’est comme une énorme blanchisserie en virtuel, idéal pour faire vos comptes à jour.
norwy
Ok, mais alors qu’est-ce qui m’empêche de «&nbsp;vendre&nbsp;» le NFT d’un Van Gogh numérique, sachant que je n’ai pas le physique ? On peut m’attaquer pour ça ?<br /> Ici c’est la fondation trucmuche qui est associée à la vente mais si Pierre ou Paul veut le faire, c’est pareil non ?
Johnrambo
Je crois qu’il être propriétaire de l’original réel et non numérique…
Peggy10Huitres
«&nbsp;Ça me fait toujours penser à cette arnaque célèbre de Dennis M.-Hope, quand il a essayé de vendre des parcelles de lune&nbsp;»<br /> Ca doit être compliqué pour le bornage …
ld9474
norwy:<br /> Ok, mais alors qu’est-ce qui m’empêche de « vendre » le NFT d’un Van Gogh numérique, sachant que je n’ai pas le physique ? On peut m’attaquer pour ça ?<br /> Je ne suis pas juriste mais je pense que oui. Il est interdit de reproduire une oeuvre à priori. Même les «&nbsp;copies&nbsp;» respectent certaines règles qui font que ce n’est pas tout à fait l’original. Concernant le numérique j’avoue que c’est un peu plus complexe. Les oeuvres de Rambrandt sont normalement dans le domaine publique.
norwy
Il faut racheter le NFT du code la propriété intellectuel et s’y référer avec le NFT d’un bon juriste.<br /> Je suis sûr qu’ils arriveront à trancher sur la question, entre bons NFT.<br /> PS : oui, c’est n’importe quoi… vous mêmes !
Roster1
Bientot l’immobilier en NFT soyez patient du systeme à se mette en place, ce sera inviolable et sans frais de notaire. Le notaire qui toute sa vie s’est pris pour une blockchain à qui on confie des liquidité avec des fee de 25% la bonne blague hein. Et après on se plaint d’ether ?
Roster1
Faire ré-expertisé une oeuvre parceque des preuve sont effacé avec le temps sur des peinture qui date et des certificat papier A4 alors que sous NFT pas besoin de re-expertisé, la preuve reste pour l’eternité. Et ce sera fini les braquage donne moi ta peinture, elle ne vaut rien sans le NFT que personne ne peut s’approprier et revendre sans le NFT.
Roster1
Tu peux toujours t’amuser a créer une oeuvre numérique mais tu ne pourra pas la vendre puisque ton N° de contrat sera différent de l’original. La où avant il expertisé la feuille de papier A4 et la peinture et passer par des expert à payé des fortunes (expert en quoi d’ailleur ? en imprimante format A4 ?) le NFT contrat a déjà tout en lui.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Selon une agence d'audit, les problèmes de piratage de crypto-monnaie sont liés à la centralisation
L'Espagne régule la promotion des cryptos, notamment par les influenceurs
Ledger et Fendi s'associent : votre portefeuille crypto devient un accessoire de mode
Coup de frein sur les cryptos : à Singapour, on veut stopper leur promotion auprès du grand public
Le Kosovo tire la prise des mineurs de bitcoin sur fond de crise énergétique
Block (ex-Square) de Jack Dorsey veut créer un système de minage de Bitcoin ouvert
Ouaf, ouaf ! Tesla accepte désormais certains paiements en Dogecoin
Daymak Spiritus, la voiture qui mine de la crypto quand elle ne roule pas, se montre sur route
Steve Aoki et l'artiste japonais Hiro Ando s'associent pour lancer le projet NFT Samurai Cats
KUGLE : une app avec des airs de Tamagotchi à l’heure des NFTs
Haut de page