Google Cloud Platform tombe, et ce sont de nombreux services qui s'écroulent

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
18 juillet 2018 à 11h46
0
Google Cloud Platform logo

Plusieurs utilisateurs se sont plaints, hier, de multiples soucis d'accès à divers sites Internet et applications. Spotify, Snapchat ou Discord étaient particulièrement impac-tés. En cause, une défaillance du côté de Google Cloud Platform, qui héberge ces différents services.

La période estivale est décidément compliquée à gérer pour les grands du Web. Quelques jours après qu'Amazon soit mis en grande difficulté pendant son Prime Day, c'est Google Cloud Platform qui montre des signes de faiblesses.

Des sites Internet et des applications particulièrement impactées

Remarquée hier par certains utilisateurs dans l'incapacité d'accéder à leur service favori, la chose a rapidement été confirmée par Google dans un communiqué.

« Nous sommes conscient des problèmes affectant certains de nos services Google Cloud Platform, et notre équipe travaille activement à leur résolution », pouvait-on y lire.

Spotify
Denis Mikheev

Parmi les services impactés, on liste notamment le site d'actualité alt-right Breitbart News, Drudge Report, et également des applications hébergées sur Google Cloud Platform comme Snapchat, Spotify, Discord ou encore Pokémon Go.

Si l'on en croit le tableau de bord de Google Cloud Platform, l'intégralité des services est à nouveau disponible. Les équipes de maintenance ont en effet été en mesure de réparer les failles dans la journée, limitant ainsi les dégâts dans la mesure du possible.
L'origine du plantage reste, pour le moment, inconnue.



Modifié le 18/07/2018 à 17h32
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top