Test Dell C2423H : est-il l'écran parfait pour le télétravail ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
28 août 2022 à 15h00
7
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Est-ce vraiment une surprise que de vous dire que les fabricants ont élargi leur catalogue de produits destinés au télétravail depuis l’apparition d’une certaine épidémie ? Bien placé pour répondre à cet essor du travail à domicile, Dell a récemment lancé une série de moniteurs conçus en premier lieu pour faciliter la communication, les réunions à distance et autres visioconférences.

Dell C2423H
  • Webcam pop-up qui assure l'essentiel
  • Design peu encombrant
  • Commandes tactiles pratiques
  • Consommation électrique
  • Contraste médiocre et image terne
  • Captation audio en retrait
  • Pas d'USB-C

Nombreuses sont les marques qui ont su réagir plus ou moins rapidement aux nouvelles exigences des utilisateurs, après une période où l’épidémie de coronavirus a clairement redistribué les cartes et modifié la façon de collaborer en entreprise. Qu’il s’agisse de Dell, Samsung, HP, Philips ou d’acteurs nouvellement débarqués sur ce marché comme Huawei, l’offre est désormais suffisamment large pour que chacun puisse choisir en fonction de ses besoins et de ses exigences.

Le Dell C2423H fait partie de ces écrans PC plutôt classiques sur le papier, mais qui possèdent des fonctionnalités indispensables pour la plupart des télétravailleurs. Webcam escamotable intégrée avec reconnaissance faciale, microphone avec suppression de l’écho et fonction sourdine, haut-parleurs, design et ergonomie : pour ainsi dire, l’essentiel pour collaborer efficacement à distance.

Le test d’un écran demande un protocole et des outils spécifiques pour être mené à bien. Aujourd’hui, on vous en dit un peu plus sur la façon dont nous les passons en revue chez Clubic.
Lire la suite

Prix et disponibilité

Le Dell C2423H est sorti en mai 2022, en compagnie de la version 27 pouces du moniteur, le Dell C2723H. Mis à part leurs diagonales, les deux produits sont similaires en tout point. Le modèle de 24 pouces se vend actuellement aux alentours de 300 euros sur le site officiel du fabricant, et le modèle de 27 pouces est à peine plus cher, puisqu’il faut compter environ 325 euros pour l’acquérir.

Toutes les mesures réalisées dans le cadre de ce test ont été enregistrées avec le logiciel CalMAN Ultimate, une sonde X-Rite i1 Display Pro Plus et un boîtier de mesure d'Input Lag Leo Bodnar.

Fiche technique Dell C2423H

Affichage

Taille d'écran
24in
Résolution
1920 x 1080 px
Format d'écran
16/9
Type de dalle
IPS
Dalle mate antireflet
Oui
Technologie d'affichage
Anti-lumière bleue, Flicker-Free
HDR
Non
Luminosité
250 cd/m²
Contraste
1000:1
Profondeur de couleur
8 bit
Taux de rafraîchissement
60Hz
Temps de réponse
8ms

Écran

Type d'écran
LCD
Écran large
Non
Écran incurvé
Non
Sans bordures
Non
Compatible 3D
Non
Écran tactile
Non

Ergonomie

Angle d'inclinaison avant
+21°
Angle d'inclinaison arrière
-5°
Écran pivotable
Oui
Pied réglable en hauteur
Oui
Pied amovible
Oui
Fixation VESA
100 x 100 mm

Connectique

Entrées vidéo
HDMI, DisplayPort 1.2
Sorties audio
Prise casque Jack 3.5mm
Connecteur(s) additionnels
USB x3

Multimédia

Fonctionnalités multimédias
Haut-Parleurs intégrés, Webcam intégrée

Caractéristiques physiques

Largeur
537,8mm
Hauteur
364mm
Hauteur (Max)
496,1mm
Profondeur
179,57mm
Largeur (sans pied)
537,8mm
Hauteur (sans pied)
318,89mm
Profondeur (sans pied)
57,85mm
Poids
6,02kg

Alimentation

Consommation
12,6W
Consommation en veille
0,3W
Alimentation interne
Oui
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Design et ergonomie

En matière de design, ce C2423H ne se distingue pas vraiment de la foule de moniteurs d’entrée de gamme disponibles sur le marché. Il dispose cependant d’une construction solide et moderne, par exemple avec trois bordures très fines qui facilitent notamment les configurations multiscreen, une compacité bienvenue avec une épaisseur contenue ainsi qu'un support couleur argent (en plastique) sobre et élégant sur le bureau.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic


Nous apprécions entre autres qu’un moniteur conçu avant tout pour travailler fasse preuve d’une bonne ergonomie et embarque quelques fonctionnalités qui rendent les choses plus simples et conviviales. Mine de rien, les quatre touches tactiles sur la gauche de la bordure inférieure de l’écran sont pratiques au quotidien. Elles permettent, en un seul geste, de mettre le microphone en sourdine ainsi que d’augmenter, abaisser ou couper le son. Bien sûr, il y a également la webcam pop-up, intégrée de manière très discrète à l’écran et idéalement positionnée, mais nous y reviendrons.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic


Du côté de l’ergonomie, le Dell C2423H n’est pas spécialement un mauvais élève. Au contraire même, puisqu’en plus d’autoriser un réglage de la hauteur (sur 150 mm), il offre la rotation et le pivot sur 90° ainsi qu’un angle d’inclinaison qui varie entre -5 et +21°.

Cela n’a rien d’exceptionnel de nos jours, mais il est à noter que ce moniteur peut s’adapter à certains besoins. Par ailleurs, le pied ne demande pas beaucoup de place sur le bureau avec ses 179 mm de profondeur. Un bon point par rapport à d’autres moniteurs équipés d'un pied parfois beaucoup plus imposant. En revanche, il faut souligner que l’ajustement du moniteur manque de fluidité. Il faut utiliser les deux mains et parfois insister, notamment pour le réglage en hauteur qui est, en fin de compte, difficile à ajuster avec précision.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Enfin, une découpe rectangulaire au niveau du pied nous permet d’y passer sans problème un grand nombre de câbles. L’installation de ce C2423H sur le bureau est donc propre, agréable et ne demande pas trop d’espace.

La connectique

Le Dell C2423H est livré avec tout le nécessaire, à savoir des câbles HDMI et DisplayPort, un USB-B vers USB-A pour la connexion avec l’ordinateur, et bien sûr, son câble d’alimentation. Autre bon point à souligner par ailleurs : l’alimentation est intégrée à l’écran, nous n’avons donc pas à déplorer d’avoir un adaptateur secteur imposant à brancher sur notre prise électrique ou tout autre bloc destiné à traîner au sol.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

La connectique embarque donc un port HDMI et deux DisplayPort, dont un connecteur de sortie qui prend en charge le chaînage en série DisplayPort 1.2 Multi-Stream Transport (MST). Rappelons que cette fonctionnalité permet de n’utiliser qu’un seul connecteur de sortie, et par conséquent, de désencombrer le bureau. Enfin, on retrouve un concentrateur muni de quatre ports USB 3.2 Gen 1. Deux d’entre eux se situent à l’arrière avec les autres connectiques, tandis que les deux autres sont en bas à gauche de l’écran, accompagnés par une sortie casque. Dell a jugé bon de les placer à cet endroit précis pour la simple raison que ces deux ports sont capables de fournir 7,5 W à un appareil.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge


© Matthieu Legouge pour Clubic

On remarque également que les deux haut-parleurs, de 5 W chacun, sont placés de part et d’autre du logement qui accueille les connectiques.

Ergonomie logicielle et paramétrages

Un simple joystick et un bouton d’alimentation sont à disposition pour contrôler l’écran. Nous trouvons bien sûr les quatre boutons tactiles que nous évoquions au-dessus, utiles quant à eux pour gérer l’audio.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Une pression sur le joystick fait d’abord apparaître divers raccourcis de l’OSD, et il suffit d’une pression vers le haut pour avoir accès au menu complet. Dell nous propose alors un OSD bien fourni. Le seul reproche que nous pourrions lui faire est de ne donner aucune indication sur telle ou telle option, avec pour résultat des fonctionnalités qui sont parfois peu claires et qui pourraient ne pas être comprises par tous.

Rien ne manque cependant à l'appel, le menu comprend cinq modes d'image, et un sixième vient s'y ajouter afin de nous laisser la main sur les réglages RGB. On retrouve également un menu consacré à l'audio et à la webcam, où l'on a notamment la possibilité de choisir un profil audio avec six choix au menu pour adapter le son à l'activité du moment (musique, film, jeu, communication, etc.).

Dell Display Manager
© Matthieu Legouge pour Clubic
Dell Display Manager
Dell Display Manager

© Matthieu Legouge pour Clubic

Le moniteur se passe en revanche des fonctions PIP/PBP, pourtant bien pratiques au quotidien pour bon nombre d’utilisateurs. On a néanmoins à disposition des possibilités de fractionnement de fenêtre avec le logiciel Dell Display Manager. Ce dernier n’est toutefois pas une grande valeur ajoutée à cet écran, il permet simplement de changer de mode d’image, de gérer contraste et luminosité, d'attribuer un mode d’image spécifique par rapport aux applications actives et de paramétrer des raccourcis clavier, par exemple pour changer d’entrée vidéo.

Qualité d'image

Parmi les cinq modes d’image, le mode « Standard » a montré les meilleurs résultats sous le capteur de notre sonde. Nous avons en revanche souhaité disposer d’une image un peu plus fidèle et avons ainsi tenté d’ajuster les valeurs RGB de l’écran avec le mode « Couleur perso ». Vous trouverez les mesures correspondantes ci-dessous. Les réglages utilisés sont les suivants : R : 89, G : 93, B : 96. Luminosité et contraste ont tous deux conservé leur valeur par défaut : 75 %.

Le Dell C2423H est équipé d’une dalle IPS avec un rétroéclairage LED classique qui, à défaut d’afficher de bons contrastes, profite d’excellents angles de vue. Cet écran présente néanmoins des capacités limitées, en matière de contraste comme nous le disions, mais aussi de luminosité et de colorimétrie. S’il est possible d’en faire un écran convivial pour travailler et communiquer, cela se fera surtout dans un domaine qui exclut précision et fidélité. Nous pensons par exemple à la photo, la vidéo ou au graphisme.

L’image produite par le C2423H est terne, l’écran affiche des noirs délavés tandis que ses couleurs manquent d’éclat. Dell tient néanmoins ses promesses en ce qui concerne la luminosité maximale. Nous mesurons 256,4 cd/m², une valeur suffisante dans un environnement raisonnablement éclairé, mais assez basse dans l’absolu. Cela donne lieu à une image sombre et sans vie, mais l’écran a cependant la particularité de ne pas être fatigant à l’usage grâce à sa luminosité limitée et à des émissions de lumière bleue amoindries.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Nous le remarquons d’ailleurs avec nos mesures, l’image a tendance à tirer vers le rouge avec une température moyenne de 5 801 K. Nous parvenons à équilibrer la courbe avec nos réglages et à obtenir une moyenne de 6 505 K, avec de bien meilleurs résultats sur l’échelle de gris. Malgré tout, il est impossible de corriger le gamma. Hélas, celui-ci manque de stabilité et ne parvient pas à offrir un rendu cohérent entre les zones sombres et lumineuses. Le point faible le plus remarquable de cette dalle est sans conteste son taux de contraste que nous avons évalué, au mieux, à 275:1.

Le C2423H montre des dérives chromatiques significatives. Nous nous y attendions toutefois, en raison de la volonté de Dell d'éliminer les émissions de lumière bleue. Par défaut, son Delta E moyen est de 3,72, tandis que la valeur maximale atteint 6,41. Après réglages, nous parvenons à obtenir un Delta E moyen de 2,1 et un Delta E max déjà plus contenu, avec 4,32.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

L’espace sRGB est couvert à 96 %, mais nos ajustements ne nous ont pas permis d’accroître cette couverture.

La dalle ne souffre pas de fuites de lumière ou autre IPS Glow. Son uniformité pourrait être meilleure, mais nous avons déjà vu bien pire. Il s'agit d'un problème récurrent sur les dalles IPS en entrée/milieu de gamme, elles souffrent d'un manque d’uniformité sur les bords de l’écran. Le C2423H présente donc les mêmes faiblesses, mais cela se répercute davantage sur la partie supérieure de l’écran.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge

Un « écran de conférences » efficace au quotidien ?

Si ce moniteur ne profite pas de l’affichage le plus qualitatif possible, il embarque néanmoins des fonctionnalités qui sont fort utiles au quotidien pour les télétravailleurs. On pense de prime abord à la webcam et sa définition Full HD (1080p) à 60 Hz.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

La capture est loin d’être exceptionnelle, mais c’est déjà un peu mieux que ce que proposent la grande majorité des laptops. L’image pêche en générant pas mal de bruit, surtout lorsque la luminosité devient insuffisante dans la pièce. Enfin, si la caméra est parfaitement intégrée à l’écran avec sa conception « pop-up », elle a malgré tout besoin que nous ajustions les réglages ergonomiques de l’écran pour être dans le cadre.

Test Dell C2423H © Matthieu Legouge
Test Dell C2423H © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Les commandes tactiles prennent tout leur sens et sont bien accessibles. Elles sont surtout efficaces pour mettre rapidement son micro en sourdine dans un souci de confidentialité. L’expérience pourrait cependant être meilleure du côté de l’audio. Les haut-parleurs offrent un volume sonore correct, et si le son manque clairement d’équilibre, les voix sont bien reproduites. En revanche, la captation proposée par le microphone à suppression d’écho donne lieu à un son assez caverneux. La voix reste toutefois intelligible, et ce micro donnera satisfaction s'il est simplement utilisé de manière ponctuelle, en appoint. Mais dans le cadre d’une utilisation régulière, on préféra recourir à un microphone USB par exemple, qui offrira une bien meilleure qualité de captation.

Consommation électrique

Avec une mire blanche calibrée à 150 cd/m², le Dell C2423H consomme un peu plus de 12 W. Nous évaluons par conséquent sa consommation relative à 76 W/m², une valeur dans la moyenne basse pour ce type d’écran. Précisons que Dell se soucie de répondre aux dernières normes environnementales. Nous pouvons notamment citer EnergyStar, TCO Certified Edge ou le label EPEAT Gold.

Dell C2423H : l'avis de Clubic

6

L’écran de visioconférence de Dell se contente du minimum sur un bon nombre de points, mais ce n’est finalement pas si mal, puisque cela permet au fabricant californien de commercialiser ses deux variantes de 24 et 27 pouces à des tarifs avantageux.

Il dispose notamment d’une connectique variée, mais fait l’impasse sur l’USB-C, et donc sur une utilisation transparente avec un ordinateur portable. Ses équipements assurent l’essentiel pour mener réunions et autres calls avec des options de confidentialité et des fonctionnalités bienvenues.
En ce qui concerne l’affichage en lui-même, il reste lui aussi très basique avec des capacités réduites, notamment en matière de contraste et de couleurs. Nous apprécions néanmoins de bénéficier d’un écran qui fait des efforts pour réduire la fatigue oculaire, et c’est peut-être le plus important à prendre en compte avec ce type de produit.

Le Dell C2423H n’est finalement pas un si mauvais prétendant en entreprise ou à destination des télétravailleurs. Bien que ses usages soient restreints, il fournit le nécessaire requis pour qui a besoin d’un écran pour travailler et communiquer.


Les plus

  • Webcam pop-up qui assure l'essentiel
  • Design peu encombrant
  • Commandes tactiles pratiques
  • Consommation électrique

Les moins

  • Contraste médiocre et image terne
  • Captation audio en retrait
  • Pas d'USB-C

Qualité d'image 5

Design et ergonomie 7

Polyvalence 6

Webcam et audio 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Zakalwe
Télétravail et pas 16:10 ?<br /> Dell…
Ian
Autant prendre le 2422 ou le 2722DC avec connecteur usb C afin de limiter la connectique<br /> La webcam est de toute façon incluse sur le PC ou le Mac qui sera branché à l’écran…
MattS32
Ian:<br /> La webcam est de toute façon incluse sur le PC ou le Mac qui sera branché à l’écran…<br /> Si c’est un portable.<br /> Et du coup ça oblige à utiliser l’écran du portable pour la visio.
rom-2
Autant le 16/10 revient en force sur les PC portables depuis 2 ans, autant sur les écrans c’est toujours faible niveau offre …<br /> J’espère que ça va enfin changer, et qu’on aura des écrans au dessus le 24/25 pouces !
crush56
Autant prendre un écran qui nous convient à tous les niveaux (format d’image/ résolution / qualité d’image) et s’acheter une petite webcam à côté.
Zakalwe
On a acheté un non 16:9 de plus… (Je ne suis pas payé ni ne travaille pour eux…) le HUAWEI MateView 3:2 .Que du bonheur…
octokitty
Ça fait très cher la webcam popup, car pour le reste on troquera le beau pied avec un bras articulé compatible VESA et à partir de là, ce moniteur ne fait pas mieux qu’un moniteur à 120€.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Nokia G60 5G : un smartphone « éco-responsable » qui ne vise pas plus haut que la moyenne
Test HP Spectre x360 14 : un 2-en-1 élégant, aux nombreuses vertus
Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Haut de page