Apple ciblée par une nouvelle plainte pour avoir bridé les iPhone 6

26 janvier 2021 à 11h24
14
© Apple

Apple doit faire face une nouvelle plainte déposée par le groupe Euroconsumers en Italie. L'organisation accuse la société d'avoir planifié l'obsolescence programmée pour les iPhone de la série 6.

L'affaire du BatteryGate colle à la peau d'Apple. La firme de Cupertino doit faire face à une série d'actions en justice. La dernière en date demande une compensation de 60 millions de dollars.

Un nouveau recours collectif en Italie

En 2018, Apple avait déjà été épinglé par l'autorité de la concurrence italienne. La firme californienne avait alors reçu une amende de 10 millions de dollars pour obsolescence programmée. Toutefois, pour les consommateurs, ce n'est pas assez. Un recours collectif a été mis en place auprès de Euroconsumers.

Fin 2016, Apple avait déployé une mise à jour d'iOS. Certains d'utilisateurs expliquaient que leurs iPhone 6, 6S et SE s'éteignaient de manière inopinée alors qu'ils affichaient un niveau de batterie de 30 %. Pour corriger le problème, la société avait publié iOS 10.2.1. Cependant, cette dernière affectait grandement les performances des processeurs.

Face aux accusations d'obsolescence programmée, Apple expliquait qu'il s'agissait au contraire de préserver le téléphone pour améliorer son autonomie et préserver la qualité de la batterie. Pour faire face aux critiques, l'entreprise a ensuite mis en en place un programme de remplacement de batterie.

Dans un communiqué repéré par Techcrunch, Els Bruggeman, responsable chez Euroconsumers explique : « Lorsque les consommateurs achètent des iPhone, ils s'attendent à des produits d'une qualité durable. Malheureusement ce n'est pas ce qui s'est passé avec les iPhone de la série 6. Non seulement, les consommateurs ont été escroqués et ont dû faire face à de la frustration et à des préjudice financiers, mais d'un point de vue environnemental, c'est complètement irresponsable. »

Plusieurs procès sont en cours

Euroconsumers coordonne actuellement deux autres procès entamés le mois dernier, l'un en Belgique et l'autre en Espagne. Un quatrième, au Portugal, sera également lancé sous peu.

En novembre dernier, Apple a dû reverser 113 millions de dollars pour mettre fin a des procédures similaires dans 34 États américains. Précédemment, la firme de Tim Cook avait été contrainte de payer 500 millions de dollars dans le pays.

En France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes avait validé une amende à 25 millions de dollars.

En Italie, dans le cadre de ce nouveau recours collectif, 60 dollars seront reversés en moyenne aux détenteurs d'un iPhone 6, 6 Plus, 6S et 6S Plus.

Source : Techcrunch

Modifié le 26/01/2021 à 17h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Chrome : le cycle de mise à jour va passer à quatre semaines entre deux versions
Apple brevète un nouveau connecteur magnétique, demain sur iPhone ?
Microsoft Surface : toute la famille Surface profite de belles promotions !
Xiaomi Redmi Note 10 : lancement exclusif et prix cassés chez AliExpress
Alors qu’il vient de lancer les Mi 11, Xiaomi dévoile un Mi 10S
Porsche lance Sport et Cross, deux vélos électriques à prix tout doux (c'est faux, ils sont chers)
OPPO vend désormais plus de smartphones que Huawei en Chine
OnePlus 9 : la présentation aura lieu le 23 mars prochain
CyberGhost VPN : l’offre immanquable du moment à seulement 2 €/mois
Test GeForce Now : que vaut le cloud gaming façon NVIDIA en 2021 ?
Haut de page