AMD abandonne le marché des micro-serveurs et ses résultats plongent

17 avril 2015 à 08h35
0
Les trimestres passent et les mauvaises nouvelles continuent de s'accumuler pour AMD, l'ex-fondeur de Sunnyvale.

Alors que la marque vient d'annoncer ses résultats pour le premier trimestre 2015, elle en profite pour officialiser sa sortie du marché des micro-serveurs. Un marché sur lequel elle était pourtant entrée en 2012 suite au rachat de SeaMicro (voir AMD annonce le rachat de SeaMicro).

Un rachat alors évalué à un peu plus de 300 millions de dollars et qui avait donné naissance à un seul nouveau produit, le SM15000, un système qui pouvait utiliser soit des processeurs Intel Xeon de classe Ivy Bridge soit des AMD Opteron. Et évidemment, ce sont les variantes avec processeurs Xeon qui avaient connu le plus de succès.

Initialement, SeaMicro était du reste plutôt connu pour ses micro-serveurs à bases de processeurs Atom. Le fondateur de SeaMicro, Andrew Feldman, avait piloté la nouvelle division d'AMD avant de quitter la compagnie début 2014.

01E0000004441522-photo-seamicro-sm10000-64-hd.jpg


Résultat de cette fin d'activité, une charge de 75 millions de dollars figure aux comptes d'AMD. AMD va toutefois logiquement conserver les brevets de SeaMicro. Le chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2015 s'établit à 1,03 milliard de dollars, en baisse de 26% sur un an avec une perte de 137 millions de dollars.

Reste une inconnue non négligeable : le rachat de SeaMicro s'inscrivait dans une logique où AMD devait proposer des serveurs basés sur ses puces ARM à basse consommation. Sans SeaMicro, et alors que le processeur A1100 d'AMD n'est toujours pas une réalité commerciale (voir AMD : un kit développeur Opteron ARM 64 bits à 2999 dollars !), se pose la question de l'entrée effective d'AMD sur le marché ARM.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
scroll top