Contrairement à Intel, AMD n'a pas profité de la reprise du PC

01 juin 2018 à 15h36
0
AMD est une entreprise à deux vitesses avec d'un côté, des processeurs pour ordinateurs en total décrochage et de l'autre, une division graphique qui profite de l'appel d'air provoqué par le lancement des nouvelles consoles de jeu.

Pour l'instant, la croissance du chiffre d'affaires reste solide pour AMD. Après avoir progressé de 28% sur un an au premier trimestre, son activité s'améliore de 24% comparé au même trimestre en 2013, atteignant 1,4 milliard de dollars. Porté par les commandes des fabricants de consoles Sony et Microsoft, AMD enchaîne malgré tout un nouveau trimestre de pertes.

0104000005673252-photo-amd-logo.jpg


Celles-ci ont fondu de moitié en une année, et de 20 millions de dollars par rapport au premier trimestre. Mais à 36 millions de dollars, et assorties d'une prévision de croissance de seulement 2% au troisième trimestre, elles inquiètent fortement les actionnaires qui ont liquidé le titre à Wall Street, le faisant reculer de près de 18% en cours de séance vendredi, à 3,8 dollars.

Il faut dire que l'américain a déçu le marché avec une division CPU en total décrochage. Les bons résultats publiés par Intel cette semaine ont laissé penser qu'AMD pourrait lui aussi profiter de l'embellie temporaire constatée sur le marché du PC depuis le début de l'année. Or, il n'en a rien été. Alors qu'Intel a vu sa branche PC progresser de 6%, AMD a vu la sienne sombrer sur un an de 20%... en raison « d'une baisse des livraisons de microprocesseurs », explique simplement la société.

En revanche, la division graphique continue de surfer sur les ventes de consoles, affichant une progression du chiffre d'affaires de 141% sur un an. Le problème est que comme dans le PC, cette situation ne saurait durer.


A lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Edward Snowden :
Suppressions de postes chez Nokia : la Finlande demande des comptes à Microsoft
goTenna : communiquer avec son smartphone même sans réseau
Achats intégrés aux applications : l’Europe veut qu’Apple fasse des efforts (màj)
Live Japon: la survie du Japon, selon M. Son
Google Earth : l'imagerie est désormais proposée à la vente
Jibo, le robot familial et social, bientôt chez vous ?
Twitter se rapproche encore du e-commerce avec CardSpring
BBM s'invite en bêta sur Windows Phone
Microsoft aborde un virage pour pouvoir réagir plus rapidement
Haut de page