Intel profite de la reprise des PC mais recule sur le mobile

16 juillet 2014 à 08h44
0
La reprise du marché du PC profite à Intel depuis janvier, mais cette embellie est temporaire et l'américain est toujours à la traine sur le mobile, ce dont il pourrait souffrir rapidement.

Intel tire partie, depuis le début de l'année, de la stabilisation du marché du PC. Le fondeur de Santa Clara prévoit de réaliser un troisième trimestre supérieur aux attentes du marché, avec un chiffre d'affaires de 14,4 milliards de dollars, contre 14 milliards attendus par les analystes. Au deuxième trimestre, celui-ci ressort à 13,8 milliards, soit 1 milliard de plus qu'il y a un an à la même période.

0104000004558684-photo-intel-logo.jpg

Présent dans 90% des PC avec ses processeurs, Intel est très dépendant de la demande du secteur. Au premier trimestre, on se souvient que le marché des ordinateurs personnels ne chutait plus que de 4,4% selon IDC, et de 1,7% selon Gartner. Une reprise imputée par les observateurs à l'arrêt du support de Windows XP, poussant les utilisateurs à remplacer leur machine. Au deuxième trimestre, IDC prévoit une baisse de 1,7%.

Pour Intel, cela s'est traduit sur la période par une amélioration des ventes de sa branche PC de 6% sur un an alors que dans le même temps, son activité datacenter (pesant 19% de la marge brute) a grimpé de 5%.

Le mobile à la peine

Mais cette embellie va-t-elle continuer ? D'après IDC, une fois la vague de renouvellement de PC retombée, ce sera le retour de la sinistrose. Les ventes avaient coulé de près de 10% en 2013, et l'institut prévoit qu'elles continuent de glisser encore cette année, de l'ordre de 6%. Une accélération de la baisse aussi attendue dans les pays émergents, qui ne fera pas les affaires d'Intel. Pendant ce temps, le mobile ne décolle pas...

C'est même la bérézina sur ce segment pourtant dynamique des puces pour smartphone et tablettes, qui font les choux gras de Qualcomm - qui possède la moitié du marché. Intel a dégringolé de quelque 83% sur ce secteur au troisième trimestre comparé à l'an passé, avec seulement 51 millions de dollars de recettes. L'américain a même subi une perte d'exploitation abyssale, de 1,2 milliard de dollars.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

mozjpeg 2.0 : des JPEG plus légers chez Facebook grâce à Mozilla
Google autorise à nouveau les pseudos sur ses services
Apple et IBM unissent leurs forces sur la mobilité
Box s'attaque à OneDrive et s'intègrera à Office 365
Project Zero : Google se lance dans la traque des failles zero day
Interview BlackBerry :
Infos US de la nuit : Microsoft réduit ses effectifs, Google fait face aux hackers
Pentax XG-1 : une rafale rapide pour ce bridge d'entrée de gamme
Les majors du disque entrent dans le capital de SoundCloud
Projet Adam : Microsoft dévoile une intelligence artificielle capable d'apprendre
Haut de page