Kanye West attaque les auteurs de la plateforme de bitcoin Coinye

08 janvier 2014 à 15h49
0
Un service proposant des bitcoins baptisé Coinye devait être lancé en utilisant l'image de Kanye West comme symbole. Toutefois, les représentants du rappeur ne l'entendent pas de la même oreille et cherchent à interdire la plateforme.

Cherchant à capitaliser sur l'utilisation des monnaies virtuelles comme le bitcoin, 7 développeurs avaient fait le choix de lancer un nouveau service dans ce domaine. Il s'agissait en fait de créer une monnaie alternative appelée Coinye en utilisant comme logo l'image du rappeur Kanye West.

0122000007028502-photo-coinye-1.jpg
00FA000007027996-photo-coinye.jpg

Une initiative qui a déplu à l'artiste puisque ses représentants légaux ont lancé une procédure visant à ordonner l'arrêt du service. Ils invoquent comme argument le fait que certains consommateurs peuvent croire que cette plateforme a été approuvée par Kanye West. Le Wall Street Journal publie d'ailleurs l'ordonnance présentée devant la justice, précisant que l'image et le nom du rappeur ne devront pas être utilisés.

En réaction à cette attaque, les créateurs du service ont fait le choix d'avancer la date de lancement de leur outil. Ils indiquent ainsi sur leur site que consécutivement aux pressions juridiques, le service a été lancé le 7 janvier.

Toutefois, certaines demandes ont déjà été remplies par les développeurs puisque si le nom reste le même, le logo et l'image présentée sur le site sont désormais différents. Enfin, le nom de domaine semble avoir été modifié en passant au .in (Inde).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Chine : Alibaba interdit les transactions en Bitcoin sur le site Taobao
CES 2014 : OLPC présente ses deux nouvelles tablettes pour les enfants
CES 2014 : une phablette et deux tablettes pour Haier
CES 2014 : Nouvelles Radeon mobiles renommées chez AMD
CES 2014 : Un moniteur WQHD G-Sync chez Asus
Rappel de l'Académie française : ne dites pas digital mais numérique
Reconnaissance faciale : NameTag dépasse les limites de Google
Beaux et performants !
CES 2014 : l'OLED se fait concave ou convexe chez Panasonic
Les députés PS promettent une nouvelle loi contre l’optimisation fiscale
Haut de page