Blockchain : un pirate se constitue 50 millions de dollars en Ether

17 juin 2016 à 16h27
0
Un pirate est parvenu à se constituer un portefeuille comprenant une monnaie virtuelle, l'Ether. Environ 50 millions de dollars auraient été ainsi obtenus.

Le secteur des monnaies virtuelles est en effervescence. Alors que le bitcoin connait une augmentation spectaculaire de sa valeur, l'Ether est ciblé par un pirate. Un individu est parvenu à collecter des unités de ce modèle, en dehors des règles établies. Il aurait donc réussi à pirater le système permettant d'acheter des "tokens" DAO contre des Ethers.


En se basant sur un cours récent, le pirate pourrait s'être constitué environ 47 millions de dollars. Selon BusinessInsider, ce prix n'est qu'une estimation car la valeur de l'unité Ether pourrait rapidement diminuer. Pour limiter l'impact du piratage, Vitalik Buterin, l'inventeur d'Ethereum (un projet de type DAO, voir la définition ci-dessous) a d'ores et déjà proposé de geler toute transaction sur la plateforme. Les fonds « dérobés » ne peuvent ainsi pas être déplacés pendant une durée de 27 jours.

08476572-photo-dao.jpg


Cela signifie donc que le pirate ne touchera pas ces ethers. Un patch est d'ailleurs d'ores et déjà disponible pour les mineurs afin d'empêcher le pirate d'utiliser ces tokens. Si les organismes visés par l'attaque ne connaissent pas l'origine, ni l'identité du pirate, une réflexion est en cours pour rendre les ethers aux investisseurs.

DAO, Ether, Blockchain : de quoi parle-t-on ?

Une DAO (pour Decentralized Autonomous Organization) est, comme son nom l'indique, une organisation fonctionnant sous une forme décentralisée. Il s'agit précisément d'un programme en mesure de définir des règles de gouvernance pour l'ensemble d'une communauté. Ces règles, pouvant régir des actes (comme un contrat par exemple) et des actions de faire ou ne pas faire, sont inscrites dans la blockchain. Il s'agit donc d'une application de la chaîne de blocs.

Pour sa part, la blockchain peut se définir comme une base de données décentralisée. Elle permet d'organiser des échanges entre personnes sans qu'une entité centrale ne régisse l'ensemble. Tous les nœuds du réseau (regroupant les échanges), sont exécutés de manière à ce que n'importe quel utilisateur dispose d'un accès au « code source » de la technologie.

08383970-photo-ethereum.jpg


Parmi les applications de la blockchain, figure notamment le bitcoin, mais également Ethereum, une plateforme qui permet de programmer l'échange de n'importe quel type d'objet. Ethereum est justement au centre de la polémique. Il s'agit d'une plateforme qui régit une monnaie, que l'on pourrait qualifier de concurrente au bitcoin, baptisée Ether.

Pour résumer, « The DAO » (un projet de type DAO visé ici par l'attaque) fonctionne sur la blockchain. Sa particularité est de permettre à des personnes d'investir dans divers projets ou de réaliser des actes grâce notamment à des Ether.

Blockchain : Technologie d'avenir ou simple effet de mode ? La rédaction de Clubic Pro penche pour la première assertion. C'est pourquoi elle est partenaire du Blockchain Day, le salon regroupant l'ensemble des professionnels du secteur. Pendant une journée, Novaway et la Cuisine du Web à Lyon organisent, en partenariat avec la rédaction, une série de conférences dédiées.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top