Chine : Alibaba interdit les transactions en Bitcoin sur le site Taobao

08 janvier 2014 à 15h55
0
La Chine continue de lutter contre le Bitcoin : cette semaine, c'est le groupe Alibaba, acteur majeur du Web dans le pays, qui a décidé d'interdire les transactions par le biais de crypto-monnaie sur l'un de ses principaux sites.

00FA000006479044-photo-alibaba-logo.jpg
A partir du 14 janvier prochain, les Chinois ne pourront plus utiliser de bitcoins et autres litecoins pour régler leurs achats sur Taobao, l'un des sites de vente en ligne les plus populaires du pays. C'est Alibaba, la maison-mère de la place de marché en ligne, qui a pris cette décision suite aux mises en garde de la Banque populaire de Chine, début décembre.

Dans un communiqué, Alibaba explique que la décision a été prise pour mieux « promouvoir le développement sain du marché de Taobao et protéger plus efficacement les intérêts de ses membres. » Il faut par ailleurs souligner qu'Alibaba envisage une introduction en bourse en 2014, ce qui peut expliquer un peu plus la volonté de l'entreprise de ne pas prendre de risque avec des crypto-monnaies volatiles.

Business Insider souligne de son côté que cette annonce n'a pas provoqué de grosse chute du cours du Bitcoin en Chine dans la journée de l'annonce de la nouvelle, le 7 janvier. En décembre, les mises en garde de la Banque populaire de Chine avaient, quant à elle, fait chuter la valeur du BTC, qui n'avait cependant pas tardé à remonter.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CES 2014 : OLPC présente ses deux nouvelles tablettes pour les enfants
CES 2014 : une phablette et deux tablettes pour Haier
CES 2014 : Nouvelles Radeon mobiles renommées chez AMD
CES 2014 : Un moniteur WQHD G-Sync chez Asus
La Chine lève l'interdiction des consoles de jeux vidéo sur son territoire
Kanye West attaque les auteurs de la plateforme de bitcoin Coinye
Rappel de l'Académie française : ne dites pas digital mais numérique
Reconnaissance faciale : NameTag dépasse les limites de Google
Beaux et performants !
CES 2014 : l'OLED se fait concave ou convexe chez Panasonic
Haut de page