Sony Alpha 6000 : un hybride haut de gamme à autofocus rapide

Ce matin dans le cadre du CP+, Sony a annoncé l'Alpha 6000, qui succède au NEX-6 et constitue le nouveau haut de gamme de ses hybrides à capteurs APS-C, juste en dessous des Alpha 7 à capteurs plein format.

La promesse principale du nouveau Sony Alpha 6000 est d'être « plus rapide qu'un reflex » comparable (c'est-à-dire qu'un reflex à capteur APS-C). Il mise tout particulièrement sur son autofocus, en revendiquant une mise au point effectuée en 0,06 s puis un suivi assuré même en rafale à 11 i/s.

0190000007145500-photo-sony-alpha-6000.jpg
120 x 66,9 x 45,1 mm pour 285 g sans objectif et sans batterie

Un autofocus plus rapide avec un nouveau capteur hybride

Pour ce faire on retrouve un capteur hybride doté de photosites dédiés à l'autofocus à détection de phase. Ils couvrent désormais 92 % de la surface du capteur et offrent 179 collimateurs, contre 99 auparavant. Dans certains cas la détection de contraste permet d'affiner la mise au point sur un visage ou même sur un œil.

Ce capteur est quoi qu'il en soit un nouveau capteur CMOS rétro-exposé au format APS-C totalisant 24 millions de pixels (contre 16 sur le NEX-6). Il est dépourvu de filtre passe-bas, ce qui améliore la netteté mais peut provoquer l'apparition d'artefacts (moiré) avec certains motifs. Comme sur les Alpha 7, il bénéficie de microlentilles spécifiques en bordure pour réduire les effets indésirables de rayons très obliques.

Il est associé au nouveau processeur Bionz X, avec lequel il culmine à 25600 ISO et avec lequel il filme en Full HD 1080p au format AVCHD. L'entrée microphone et la sortie casque restent malheureusement réservés aux Alpha 7, qui ont remplacé le NEX-7, même si de nouveaux accessoires permettent de connecter un micro, avec ou sans fil.

0140000007145508-photo-sony-alpha-6000.jpg
Un accessoire pour micro avec ou sans fil est proposé en option

Une conception identique mais un viseur électronique en retrait

Sur le plan ergonomique, on retrouve une esthétique et une disposition très proches du prédécesseur, si ce n'est que les deux molettes concentriques ont été séparées pour retirer la protubérance. On retrouve le Wi-Fi, le NFC et l'écran LCD VGA (640 x 480 pixels) de 3 pouces, orientable mais pas tactile, avec lequel on peut accéder au magasin d'applications. Notons pour conclure une régression pour le viseur électronique OLED, qui passe d'une définition XGA (1024 x 768 pixels soit 2,36 millions de points) à une définition SVGA (800 x 600 pixels soit 1,44 million de points).

Le nouveau Sony Alpha 6000 sera mis en vente en France début avril. Il sera vendu 650 euros nu, 800 euros avec le zoom motorisé rétractable 16-50 mm f/3,5-5,6, 1050 euros avec ce dernier ainsi qu'avec un 55-210 mm, ou 1650 euros avec un zoom 16-70 mm f/4 estampillé Carl Zeiss.

0118000007145502-photo-sony-alpha-6000.jpg
0118000007145504-photo-sony-alpha-6000.jpg

Aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une impression responsable
Orange baisse le prix de son boîtier femtocell
Google forcerait les OEM à adopter la dernière version d'Android
Des nanofils de germanium pour prolonger la durée de vie des batteries
Benoît Roumagère :
Patch Tuesday : Microsoft ajoute 2 correctifs pour IE et Windows à la dernière minute
Intel peut-il bouter NVIDIA hors des PC portables ?
SanDisk lance sa clé USB à double connecteur pour terminaux Android
Yahoo! rachète Wander, éditeur de Days, une application de photos
Jolla publie le navigateur de SailFish OS en open source
Haut de page