Lenovo X1 Carbon : un ultrabook pro à presque 2 300 euros

02 avril 2015 à 16h20
0
La note de la rédac
Le X1 Carbon de Lenovo est un ultrabook dont la première version est sortie en 2012, succédant au X1. Depuis, il bénéficie chaque année d'un rafraîchissement, et 2015 n'échappe pas à la règle.

Découvrez également notre nouveauguide d'achat de PC portables légers, ultrabook et hybrides


Considéré comme la figure de proue de la gamme ThinkPad du constructeur chinois, le X1 Carbon se doit d'embarquer le meilleur des composants du moment. Ce nouveau modèle propose ainsi les tout nouveaux processeurs Intel Core de cinquième génération.

Ce cru 2015 revient sur des choix opérés sur la déclinaison 2014, qui n'avaient pas franchement conquis les fidèles. Le X1 Carbon est-il redevenu le portable pro par excellence ? La réponse dans ce test.

01F4000007971495-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Un ultrabook au look très sobre...



En 2012 déjà, cet ultrabook de 14 pouces était fin (18 mm), et plutôt léger (1,36 kg). Avec l'arrivée d'un écran tactile et de son verre de protection, le X1 Carbon a pris 1 mm et surtout quelques grammes (1,41 kg sur notre portable de test). En revanche, le châssis n'a pas changé. Ni dans sa forme, plutôt anguleuse, ni dans le choix des matériaux, puisque la coque demeure en fibre de carbone. On regrette à ce propos que le revêtement du X1 Carbon marque autant.

01F4000007971227-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Avec ses lignes très sérieuses et son coloris noir, le X1 Carbon s'affiche comme un portable sans fioritures. Les charnières en acier témoignent de la qualité de construction de cette machine qui ne souffre d'aucune lacune de ce point de vue. Tout est très bien assemblé, et le X1 Carbon semble être une machine robuste en tout point.

Tout juste pourra-t-on regretter le manque d'équilibre de l'appareil : la tendance à basculer vers l'arrière lorsqu'on déploie l'écran est manifeste.

... et aux fonctions très pro



Le X1 Carbon est bardé de petites et de moins petites attentions à destination des professionnels. À commencer par son écran. Notre version de test dispose d'un écran tactile. Ce n'est pas l'apanage des pros, et d'ailleurs, vous pouvez opter pour un modèle qui en est dispensé. Toutefois, la présence de cette interface apporte un peu plus de polyvalence à ce portable et si le X1 Carbon n'adopte pas tous les modes que l'on retrouve sur le Yoga du constructeur, la charnière du X1 Carbon autorise tout de même un angle de 180°.

01F4000007971415-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Mais là où Lenovo pense aux pros, c'est en palliant les reflets dus à l'inévitable protection de verre par un traitement mat de très bonne facture. Conséquence : la luminosité de l'écran est assez limitée, puisqu'il faut se contenter de 282 cd/m². Mais comme les noirs sont assez bons (0,33 cd/m²), le contraste atteint tout de même 854:1, ce qui rend l'affichage assez confortable. Et si la dalle tire un peu vers le bleu, ce problème est corrigé via une calibration qui ne détériore que très légèrement le contraste (667:1).

01F4000007973421-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Le clavier du X1 Carbon est protégé contre les éclaboussures. L'ensemble du châssis est prévu pour résister à la « poussière, les vibrations, la chaleur, le froid, l'altitude, l'humidité, les rayonnements solaires et les moisissures » selon Lenovo. Bref, un portable tout-terrain.

À côté de ce périphérique de saisie, figure un lecteur d'empreintes digitales qui permet d'ouvrir une session ou même de démarrer son PC. Et à côté du connecteur secteur, un port pour connecter une station d'accueil optionnelle. Voilà pour ce qui est apparent.

012C000007971497-photo-lenovo-x1-carbon.jpg
012C000007978335-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Ce portable est doté d'une plateforme Intel vPro, qui facilite les opérations de maintenance, que le PC soit dans l'enceinte du réseau de l'entreprise ou en dehors. Le nouvel ultrabook de Lenovo est également pourvu d'une puce TPM (pour Trusted Platform Module) qui autorise le chiffrement des données via le BitLocker de Windows.

Le constructeur a aussi introduit dans le châssis du X1 Carbon, pas moins de 24 capteurs thermiques qui vont contrôler la température de nombreux composants, comme le processeur, le chipset ou encore la batterie, afin de prévenir toute surchauffe. Enfin, le X1 Carbon est doté d'un emplacement pour carte SIM qui lui permet d'être connecté en dehors des réseaux Wi-Fi. Un atout de taille pour les professionnels.

01F4000007971233-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

A l'usage



Le clavier (rétroéclairé, bien sûr) des X1 a ses adeptes. Et nous en faisons partie. Nous n'avons en effet jamais trouvé mieux que ces touches incurvées, à la course si longue, et dont les proportions sont idéales. Lenovo aurait pu mettre davantage à profit le format 14 pouces de son portable (les bords autour du clavier sont assez larges), mais au final, à quoi bon ? Nous ne changerions presque rien à ce clavier.

012C000007971249-photo-lenovo-x1-carbon.jpg
012C000007971243-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Presque, car avec les touches de fonctions physiques, est réapparue la touche « Fn ». Elle était absente de la version 2014 du X1 Carbon, puisque les touches de fonctions avaient été remplacées par une ligne tactile et programmable. Cette touche est ici de retour, et Lenovo l'a placée à l'extrémité inférieure gauche de son clavier, là où l'on trouve la plupart du temps la touche CRTL. Conséquence : on se retrouve souvent à faire des combinaisons « Fn + C » / « Fn + V » qui n'auront jamais pour effet le copier-coller attendu. On se demande pourquoi le constructeur n'a tout simplement pas inversé les deux touches, même s'il est possible de procéder à cette opération dans le bios du portable.

012C000007971247-photo-lenovo-x1-carbon.jpg
012C000007971245-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Notez au passage la possibilité d'effectuer un « Fn lock » afin de disposer des touches F1 à F12 puisque par défaut, ce sont les fonctions (réglages de la luminosité, du son, affichage des fenêtres ouvertes, de la liste des applications, du menu de réglages Windows, gestion des réseaux...) qui sont accessibles directement. Ce comportement est modifiable, via une manipulation à réaliser dans le Bios.

On pourra également reprocher à ce X1 Carbon sa trop grande affinité avec les traces de doigts : c'est le cas pour le revêtement du châssis, c'est aussi le cas des touches ou du touchpad.

Pour le reste, nous ne pouvons qu'apprécier l'ergonomie offerte par ce portable. Le format 14 pouces et la faible largeur du touchpad permettent de bénéficier de repose-poignets confortables. Le dispositif de pointage ne brille pas par ses dimensions (100 par 66 mm), mais à l'usage, les proportions sont parfaitement adaptées à l'utilisation des boutons physiques, qui font leur retour après une brève disparition sur la version 2014.

01F4000007971237-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

A ceux qui se demandent à quoi peut encore bien servir le trackpoint qui trône encore au milieu du clavier du X1 Carbon, nous répondrons ceci : essayez d'utiliser un touchpad dans un espace contigu (dans le train ou l'avion), puis essayez le trackpoint. Vous verrez que dans un cas, vous n'aurez pas à écarter les coudes : cela peut s'avérer bien utile pour conserver une relation courtoise avec votre voisin.

01F4000007971241-photo-lenovo-x1-carbon.jpg


X1 Carbon : un PC, quatre configurations



Que propose Lenovo au sein de son X1 Carbon ? Un écran Full HD, un Core i5-5200U d'Intel, 4 Go de mémoire vive, et un SSD Samsung 840 Evo (qui n'est sans doutepas le meilleur choix) pour le stockage. Le tout pour 1 300 euros.

Ajoutez à cela presque 300 euros, et votre X1 Carbon gagne un écran QHD, affichant sur 2 560 par 1 440 pixels. Lenovo a fait l'impasse sur le QHD+ et on l'en félicite, tant Windows et de nombreuses applications ne sont pas prêts pour cette définition.

Si vous souhaitez passer sur une configuration plus musclée embarquant un Core i7-5500U, 8 Go de mémoire vive et un SSD de 256 Go (connecté pour l'occasion en PCI-E 4x), il vous en coûtera encore 500 euros de plus.

Enfin, si vous êtes intéressés par le tactile, vous pourrez en profiter, moyennant un peu plus de 175 euros supplémentaires. Au total, la configuration la plus haut de gamme de ce X1 Carbon est donc commercialisée quelques 2 275 euros, tout de même.

07982369-photo-specs-x1-carbon.jpg

Évidemment, à ce tarif-là, on est en droit d'attendre un peu plus que cette simple fiche technique. Tout d'abord, le X1 Carbon intègre une batterie à la capacité généreuse de 50 Wh. Batterie qui a l'avantage de pouvoir être chargée à 80% en moins d'une heure. Appréciable pour un PC dont la vocation est d'être utilisé la plupart du temps loin d'une prise électrique.

Ensuite, le X1 Carbon présente une connectique relativement riche pour un PC de cette finesse : deux ports USB 3.0, un port HDMI plein format, une sortie mini-displayPort, ainsi qu'une entrée pour connecter un adaptateur Ethernet. Dommage que Lenovo ne fasse pas l'effort de le livrer avec son portable... Vous pouvez en revanche compter sur un circuit sans-fil au goût du jour (Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 4.0). Autre manque regrettable : celui d'un lecteur de cartes SD, sur lequel le X1 Carbon fait l'impasse. Et là, pas de palliatif...

012C000007971231-photo-lenovo-x1-carbon.jpg
012C000007971229-photo-lenovo-x1-carbon.jpg

Mais finalement, les particularités de ce portable sont plutôt à chercher du côté de ses fonctionnalités orientées vers le professionnel.

Les performances du X1 Carbon



Pour évaluer les aptitudes du X1 Carbon, nous l'avons confronté à d'autres ultrabooks récents testés par nos soins et lui avons fait subir quelques épreuves dont voici les résultats.


À la lecture de ces graphiques, on s'aperçoit que sur les calculs qui nécessitent plusieurs coeurs (Cinebench, Mediacoder, 3DMark), le CPU du X1 Carbon fait un peu moins bien que celui du Dell XPS 13, alors que les deux puces sont identiques. La faute à une gestion de la ventilation différente, ce que l'on constate dans les faits : au repos comme en charge, les températures du CPU sont bien contenus, alors même que le niveau de nuisances sonores est assez faible.

Si le système de refroidissement de Lenovo est sans doute efficace, on peut supposer que le constructeur tempère volontairement la fréquence du processeur pour trouver un compromis plus acceptable en termes de confort d'utilisation. Un sacrifice plutôt intéressant, tant le X1 Carbon est plus silencieux que le XPS 13 de Dell.

Les performances en stockage de ces deux machines sont en revanche très proches : rien d'étonnant, puisque c'est, dans les deux cas, le SSD 840 Evo de Samsung qui est utilisé.

Les deux portables sont également semblables du point de vue de notre test d'autonomie, puisque seulement 20 minutes les séparent. Avec plus de 7 heures d'endurance, le X1 Carbon réalise une performance tout à fait satisfaisante.

Notre avis



00C8000005507331-photo-award-coup-de-coeur.jpg
En 2014, Lenovo avait tenté de mettre un coup de peinture sur son X1 Carbon en supprimant les emblématiques boutons physiques placés au-dessus du touchpad, ou encore la rangée de touches de fonctions. Mal lui en a pris, et les habitués du ThinkPad le lui ont bien fait comprendre.

Tant et si bien que ce cru 2015 ressemble à s'y méprendre à la version 2013. Mais ce n'est pas pour nous déplaire, il n'y a finalement que peu de choses à reprocher à ce X1 Carbon. Son clavier est toujours aussi plaisant à utiliser, et au niveau de l'ergonomie en général, peu de PC portables parviennent à égaler le confort qu'offre cet ultrabook.

À la fois puissant et autonome, le X1 Carbon constitue sans doute l'un des meilleurs compromis, tout en proposant une très bonne gestion des nuisances sonores. Enfin, les professionnels seront certainement attirés par les nombreuses aptitudes du X1 Carbon en la matière et sa garantie de trois ans.

Finalement, si nous pouvions modifier quelque chose sur ce portable, ce serait le revêtement, qui retient trop les traces de doigts, alors que nous inverserions (physiquement) les touches Fn et CTRL et ajouterions un lecteur de cartes SD. C'est peut-être de l'ordre du détail, mais après tout, nous avons le droit d'être exigeant avec un portable vendu près de 2 275 euros ! Un prix qui réserve d'ailleurs ce X1 Carbon aux entreprises, ou aux particuliers fortunés. Et chanceux.

Lenovo X1 Carbon 2015

Les plus
+ Performant et autonome
+ Construction sans faille
+ Ergonomie remarquable
+ Nombreux atouts pour les pro
Les moins
- Retient trop les traces
- Une touche Fn mal placée
- Pas de lecteur de cartes SD
- Prix très élevé
Performances
Autonomie
Ergonomie
Design - Finitions
Positionnement tarifaire
4

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top