Lenovo X1, le renouveau du ThinkPad ?

19 septembre 2011 à 17h58
0
La note de la rédac
Avec son X1, Lenovo tente de se rapprocher davantage des canons esthétiques actuels, après un X220 au look plutôt austère. Le renouveau du ThinkPad ? Nous allons voir ça !

00FA000004595334-photo-lenovo-x1.jpg
« En faire plus avec moins ». C'est par ces mots que Lenovo caractérise son nouvel ultraportable, sorti fin mai dans nos contrées. Moins de poids, moins de temps à charger... Les promesses du constructeur sont nombreuses, au moins à la hauteur des attentes que génère cette nouvelle version du légendaire ThinkPad. Le X1 sera-t-il à la hauteur ? Sur un portable de cette taille, les compromis sont toujours de mise : quels seront ceux faits par Lenovo ? Réponses dans les lignes à venir !

Présentation[/anchor]

Lenovo X1
Caractéristiques techniques
Réf. exacteThinkPad X1 1294-3DG
Ecran - Définition13,3 pouces Infinity
1 366 x 768 pixels
ProcesseurIntel Core i5-2520M
(2,5 à 3,2 GHz)
Nombre de cœurs2 (4 avec HyperThreading)
Mémoire vive4 Go DDR3 1 333 MHz
Carte graphique
Intel GMA HD 3000
Stockage320 Go 7 200 RPM Hitachi
Lecteur optiqueNon
Wi-Fi802.11 b/g/n (Centrino Ultimate N-6300)
Bluetooth3.0+HS
Lecteur de cartesSD, SDHC, SDXC, MMC
Connectique PC1x USB 2.0, 1x USB 2.0/eSATA,1x USB 3.0, Ethernet Gigabit
Connectique A/VMini-displayPort, HDMI 1.4, casque/micro
Webcam720p
Clavier85 touches chiclet sans pavé numérique
Touchpad75 x 60 mm cliquable, trackpoint
OSWindows 7 Edition Pro.
64 bits
Garantie3 ans
Batterie4 cellules 3 460 mAh + 4 cellules 3 200 mAh
Dimensions337 x 231 x 21,3 (16,5) mm
Poids
1,74 Kg (2,3 Kg avec la batterie slim)
Le X220, que nous testions il y a peu, nous avait quelque peu refroidis par son design trop austère à notre goût. Avec ce X1, Lenovo tente de rendre son ThinkPad plus sexy. Premier élément de cette « transformation », le revêtement « soft-touch » qui recouvre la coque du portable : agréable au toucher comme à l'oeil, il marque relativement peu et conserve une solidité importante. L'autre élément qui frappe immédiatement les habitués du ThinkPad traditionnel : le châssis du X1 est plus affûté, moins massif que ceux de ses prédécesseurs. Du coup, avec les biseaux dont bénéficient les bords du portable, le sentiment de finesse est accentué. Il faut dire que sans être au niveau d'un MacBook Air ou un Samsung Series 9, le X1 n'est pas très épais : de 16,5 mm à l'avant à 21,3 mm à l'arrière.

012C000004595310-photo-lenovo-x1.jpg

Cela ne l'empêche pas de proposer une coque rigide, solide, qui inspire véritablement confiance, aidé en cela par le choix des matériaux : la fibre de carbone et l'alliage de magnésium utilisés par Lenovo autorisent une conception résistante tout en limitant le poids de l'appareil. Ce dernier point reste toutefois l'une des faiblesses du X1 : avec 1,74 Kg sur la balance, il demeure relativement lourd, bien plus que les références en la matière. Et si vous emportez avec vous la batterie supplémentaire livrée par Lenovo, le poids atteint 2,3 Kg. C'est trop. Au niveau des dimensions en revanche Lenovo fait dans le standard. Largeur et profondeur n'excèdent pas ce qu'il convient d'accepter d'un ultraportable digne de ce nom.

Tout irait donc bien dans le meilleur des mondes si Lenovo n'avait pas choisi un écran indigne de son ultraportable. Certes, cette dalle Infinity dispose d'un verre Corning Gorilla, censé être inrayable. Mais ce choix implique également celui d'une dalle brillante : une grave erreur selon nous pour un portable qui sera utilisé dans toutes les conditions de luminosité. Et là n'est pas le seul problème de cet écran, qui laisse apparaître une trame verticale tout à fait visible. Enfin, sur notre exemplaire de test, l'écran n'était tout simplement pas droit... Probablement un vice de fabrication propre à notre exemplaire, mais cela reste dommage pour un portable de cette gamme. Notez la définition très classique de l'écran, qui affiche sur 1 366 x 768 pixels.

0190000004595308-photo-lenovo-x1.jpg

Une puissance très satisfaisante[/anchor]

Côté composant, Lenovo n'a en revanche rien à se reprocher, à commencer par le choix du processeur. Le Core i5-2520M d'Intel est en effet particulièrement intéressant pour les ultraportables dans le sens où il fonctionne à 2,5 GHz au minimum, et même à 3,2 GHz lorsque le Turbo Boost est actif, tout en proposant une enveloppe thermique de seulement 35 W. Un très bon choix, plutôt rare actuellement sur les ultraportables (seul HP en propose sur son ProBook 5330m).

Ce processeur officiera également sur la partie graphique, puisque Lenovo n'a prévu aucune puce dédiée. C'est donc le HD 3000 du Core i5 qui devra se charger seul de l'affichage. Un choix qui n'est pas choquant, étant donné qu'un ultraportable n'est pas vraiment conçu pour le jeu vidéo.

Pour épauler ce processeur, Lenovo a inclus 4 Go de mémoire vive de type DDR3 (1 333 MHz) dans son portable, tandis que le stockage est assuré par un disque dur Hitachi de 320 Go fonctionnant à 7 200 tours par minute. Si cette vitesse de rotation implique une consommation légèrement supérieure face une unité moins rapide, elle offre également un confort d'utilisation non négligeable. Encore une fois, un bon choix de Lenovo, même si nous aurions évidemment préféré disposer d'un SSD. Une option qui reste possible, nous le verrons.

Concernant l'équipement, il nous semble très satisfaisant pour un ultraportable. On trouve ainsi sur le X1 deux ports USB 2.0, dont l'un est combiné avec un port eSATA et dispose de la fonction sleep'n charge, un port USB 3.0, un connecteur mini-Displayport, une sortie HDMI 1.4a, une prise Ethernet gigabit, les traditionnelles sortie casque et prise micro, et un lecteur de cartes-mémoire 4-en-1. Pas de lecteur optique, mais là encore, rien d'anormal. En revanche, nous aurions aimé un autre emplacement pour les prises USB 3.0 et USB 2.0 + eSATA : brancher un périphérique à l'arrière n'a jamais été pratique et peu même devenir gênant en cas d'espace restreint. Autre point négatif : l'unique prise USB disposée sur le côté du X1 est dissimulée par un cache en plastique particulièrement difficile à enlever. Bref, pour brancher une clé USB, on a déjà vu plus simple...

00FA000004595318-photo-lenovo-x1.jpg
 
00FA000004595320-photo-lenovo-x1.jpg
 
00FA000004595322-photo-lenovo-x1.jpg

La webcam qui équipe le X1 capture ses images sur 720 lignes et comme tout bon ultraportable qui se respecte, celui de Lenovo est équipé d'un lecteur d'empreintes digitales. Rien à redire sur la connectivité de l'appareil : Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 3.0+HS et emplacement pour carte SIM sont bien de la partie.

0190000004595302-photo-lenovo-x1.jpg

Un mot enfin sur la, ou plutôt les batteries qui équipent le X1. Celle qui équipe l'unité principale est inamovible et propose une capacité (assez faible) de 3 460 mAh. Pour la suppléer en cas de panne sèche, Lenovo a prévu une batterie externe, assez fine, qui ajoute 3 200 mAh pour un total de 6 660 mAh. Le hic, c'est que cette batterie supplémentaire semble indispensable, mais ajoute à la fois de l'épaisseur et du poids à l'ultraportable, qui passe ainsi à 2,3 Kg.

012C000004595336-photo-lenovo-x1.jpg
 
012C000004595312-photo-lenovo-x1.jpg

Toujours concernant ces batteries, Lenovo innove en proposant le système « RapidCharge », censé charger 80% de la batterie principale en 30 minutes. Vérification faite, c'est bel et bien le cas. Forcément, sur une capacité aussi faible...

012C000004595314-photo-lenovo-x1.jpg
 
012C000004595316-photo-lenovo-x1.jpg

Personnalisation [/anchor]

Cette configuration est celle de notre exemplaire de test, mais certains éléments sont modifiables. Ainsi, vous pouvez opter :
  • pour un Intel Core i3-2320M ou un Core i7-2620M pour le processeur ;
  • pour 8 Go de mémoire vive ;
  • pour une puce Wi-Fi Wireless-N 1000 ou Advanced-N 6205, toujours chez Intel ;
  • pour un SSD de 128, voire de 160 Go (ce dernier étant un Postville d'Intel) ;
En revanche, impossible de modifier quoi que ce soit au niveau de l'affichage (pas de dalle mate ni de puce graphique dédiée), pas plus qu'au niveau de la batterie. Le Lenovo X1 voit ainsi son prix varier de 1 023 à 2 150 euros, selon la configuration choisie.

Ergonomie[/anchor]

Si Lenovo tente de renouveler son ThinkPad d'un point de vue esthétique, il innove également au niveau de l'ergonomie. Ainsi, on trouve sur le X1 un clavier aux touches arrondies, particulièrement hautes, et légèrement espacées. On est loin du clavier que proposait le X220. Pas de préférence particulière pour l'un ou l'autre, la frappe reste agréable sur l'un comme sur l'autre ultraportable. On apprécie la taille de certaines touches très usuelles (Enter, Backspace, Shift droit), mais on aurait apprécié que le pavé directionnel bénéficie des mêmes attentions.

0190000004595328-photo-lenovo-x1.jpg

Autre choix tout à fait discutable, la présence de la touche de fonction (« Fn ») à l'extrémité gauche du clavier, en lieu et place de la touche CTRL. Gênant, car la combinaison Fn+C ne sert définitivement pas à copier...

0190000004595298-photo-lenovo-x1.jpg

Ne jetons toutefois pas la pierre sur ce clavier, qui demeure très fonctionnel et ce, même la nuit, puisqu'il bénéficie d'un rétroéclairage réglable et désactivable via un simple raccourci (sur la barre d'espace). Et si vous faites preuve de maladresse en laissant lamentablement s'échouer votre café sur le clavier du X1, pas de panique : ce dernier est étanche et résiste à ce genre de mésaventures.

Côté raccourcis et touches de fonction, Lenovo fait dans le classique, avec le verrouillage, la gestion de l'autonomie, la mise en veille, l'accès à la webcam, le choix de l'affichage (écran, externe, les deux...), le réglage de la luminosité et les touches multimédias sur le haut de clavier. Plus étonnant, la présence parmi ces dernières touches d'un élément capable d'activer la ventilation maximale. Un dispositif, appelé ici Lenovo Turbo Boost+, que l'on trouve habituellement sur les portables pour joueurs et qui n'a pas vraiment sa place ici, d'autant que le X1 n'a pas besoin qu'on le rende plus bruyant qu'il ne l'est... Son ventilateur diffuse en effet un bruit assez aigu qui se fait entendre assez régulièrement.

0190000004595294-photo-lenovo-x1.jpg

Autre élément surprenant de ce clavier : la présence, sur le côté droit, des éléments de réglages du volume sonore et du micro. Un choix assez bienvenu : ces touches tombent bien sous l'index et sont très rapidement identifiables, puisque détachées du reste du clavier.

0190000004595338-photo-lenovo-x1.jpg

Ce dernier n'est pas le seul élément à évoluer sur ce X1. Le touchpad multitouch est également revisité, avec un dispositif sans bouton, ou plutôt entièrement cliquable. Un choix encore une fois intéressant, puisqu'il permet de gagner en hauteur sans perdre en ergonomie. Enfin, certains éléments ne changent pas, comme la présence des trois boutons au-dessus du touchpad, ou encore celle du trackpoint, véritable marque de fabrique des portables Lenovo.

012C000004595324-photo-lenovo-x1.jpg
 
012C000004595326-photo-lenovo-x1.jpg

Et l'offre logicielle ?[/anchor]

Côté logiciel, Lenovo étoffe l'offre que nous avions pu découvrir sur le X220. Retour donc du « Power Manager », qui comprend un grand nombre de profils et autorise un mode « extension de batterie » optimisé pour réduire de façon conséquente la consommation, de la fonction « Autolock », qui verrouille le PC dès que le logiciel détecte une inactivité, éventuellement par contrôle visuel, grâce à la webcam, et du ThinkVantage Toolbox, qui permet également diverses actions, comme la vérification des systèmes vitaux du PC, ou encore la création de disques amorçables. Le tout, sous Windows 7 Edition Professionnelle 64 bits.

012C000004596312-photo-autolock.jpg
 
012C000004596312-photo-autolock.jpg

À cela s'ajoute une petite nouveauté, à savoir la reprise rapide : lorsque le X1 se met en veille, il ne lui faut pas 3 secondes pour reprendre son état initial. Impressionnant.



00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques[/anchor]

Que donne cet ultraportable face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances sur des tests théoriques ou face à une mise en situation pratique ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Notre avis[/anchor]

00C8000004279590-photo-lenovo-thinkpad-x1.jpg
Lenovo innove. Son traditionnel ThinkPad, parfois tancé sur son design un peu austère, semble avoir vécu. En tentant d'améliorer le look de ses ultraportables, Lenovo joue juste : l'impression de finesse prend nettement le dessus sur le X1, là où le X220 paraissant massif. De même, le revêtement de la coque donne un véritable coup de jeune au ThinkPad, tout comme le clavier revisité et bien conçu, mais pas exempt de tout reproche.

Côté équipement, le Lenovo X1 est également très intéressant : l'utlraportable est véloce, et même si nous aurions préféré un SSD en lieu et place du disque dur 320 Go, l'ensemble nous semble très compétitif. Finalement, le X1 ne souffre « que » de deux maux, mais pas des moindres.

Son autonomie, tout d'abord, nous semble un peu juste avec la batterie principale (et inamovible, quel dommage !). Pour obtenir une prestation raisonnable, on doit utiliser la seconde batterie livrée avec le X1, ce qui occasionne un poids et un encombrement supplémentaire. Ce que les possesseurs d'ultraportable essaient d'éviter à tout prix !

L'autre grief concerne l'écran de ce X1 : non seulement il semble de piètre qualité au niveau de l'affichage, mais il est brillant, ce que nombre de professionnels trouveront rédhibitoire pour un usage en extérieur ou dans le train. Et là encore, impossible de passer à une dalle mate, même en payant plus cher. Deux défauts qui ne nous permettent malheureusement pas de conseiller ce X1, surtout aux tarifs pratiqués par Lenovo.

Lenovo X1

Les plus
+ Performances
+ Finition / Robustesse
+ Ergonomie / Compacité
+ Une évolution réussie
Les moins
- Batterie secondaire nécessaire
- Ecran brillant de mauvaise qualité
Performances
Autonomie
Ergonomie / Finition
Positionnement tarifaire
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top