Alienware 13 : la polyvalence faite portable

Par
Le 06 novembre 2015
 0
Alienware passe au 13 pouces ! La filiale de Dell dédiée aux joueurs propose un portable compact mais bien équipé, et surtout, capable de se montrer très performant dans le cadre d'un usage nomade.

Le jeu sur portable n'est pas réservé aux machines 17 pouces, les seules auparavant à pouvoir supporter l'intégration de GPU puissants. Aujourd'hui, les machines conçues pour le jeu peuvent être ultrafines et/ou très compactes.

Si l'Alienware 13 ne joue pas dans la catégorie des Aorus, HP Omen et autres Razer Blade en termes de finesse, il propose des dimensions tout de même très réduites. Et sa relative épaisseur lui permet d'embarquer une batterie à la capacité conséquente, qui lui autorise un véritable usage nomade.

Vous voulez jouer en dehors d'une prise électrique ? Pourquoi pas : le GeForce GTX 960M choisi ici vous permettra de vous adonner à cette activité avec un confort relativement bon. Mobilité et puissance, le compromis idéal ?

Un bon compagnon de route


Comme nous le disions en introduction, l'Alienware 13 n'est pas le portable 13 pouces le plus fin du monde, ni le plus léger. Pourtant, si l'on pense aux composants qu'il abrite, sa compacité reste une prouesse. En la matière, seuls Aorus ou Razer font mieux.

01f4000008236640-photo-alienware-13.jpg

Un embonpoint par rapport à cette concurrence qui ne désavantage cependant pas le portable à l'alien. C'est même l'inverse. Car pour quelques millimètres d'épaisseur supplémentaires, on gagne en refroidissement, en équipement, en connectique, nous le verrons plus avant.

De même, le léger surpoids face à un Blade ou à un Aorus X3 (respectivement 2 020, 1 900 et 1 870 grammes) est largement compensé par une construction solide, qui inspire confiance, symbolisée par la rigidité de l'écran ou la robustesse d'une charnière qui ne devrait pas souffrir du temps qui passera. Cela reste du platisque, certes, mais l'assemblage est de qualité.

Mais ce qui explique ces 150 grammes supplémentaires, c'est aussi la capacité de la batterie choisie par Alienware : les presque 52 Wh permettent à l'Alienware 13 de résister presque 8 heures et 20 minutes à notre traditionnel test d'autonomie, qui mêle surf, vidéo, écoute musicale et bureautique. L'Alienware 13 surpasse la plupart des ultrabooks, et fait évidemment bien mieux que l'Aorus X7, le HP Omen ou le Blade 14 de Razer.

benchmark : 516-5492

Enfin, Alienware a placé sur son portable un écran Full HD (sans céder aux sirènes de QHD, voire du QHD+) qui a la bonne idée d'être mat : en déplacement, c'est idéal. D'autant que le contraste (600 :1) et la luminosité (280 cd/m²) affichés par cette dalle IPS sont tous deux d'un bon niveau.

01f4000008236620-photo-alienware-13.jpg

Relativement léger et compact, disposant d'une autonomie très confortable et d'un écran remarquable, cet Alienware 13 est donc un bon compagnon de route. Mais pas seulement.
Modifié le 17/09/2018 à 10h53

Les dernières actualités Ordinateur portable

scroll top