Acer annonce un ordinateur portable NVIDIA 3D Vision abordable

24 novembre 2010 à 11h11
0
En marge d'annonces en grande pompe dans le domaine de l'ultra-mobilité, Acer a annoncé de l'autre côté de l'océan Pacifique le renouvellement de son premier ordinateur portable à écran 3D, lancé il y a déjà un an. Le nouvel « Acer Aspire AS5745DG » adopte la solution NVIDIA 3D Vision, constituée en l'occurrence d'une puce graphique NVIDIA GeForce GT 425M, d'un écran 120 Hz et d'une paire de lunettes actives à obturateurs.

0140000003773774-photo-acer-aspire-as5745dg.jpg

Cet écran à rétro-éclairage à LED d'une diagonale de 15,6 pouces (39,6 cm) se cantonne à une définition WXGA (1366 x 768 pixels), de quoi jouer honorablement en définition native.

L'« Aspire 5745DG » abrite en outre un processeur Intel Core i5-460M (bi-cœur à 3 Mo de cache cadencé de 2,53 à 2,8 GHz), 4 Go de mémoire vive DDR3, un disque dur de 640 Go et un lecteur de Blu-ray combiné à un graveur de DVD. La connectique comprend notamment du Wi-Fi N, du Bluetooth, du HDMI et quatre ports USB 2.0. Son imposante batterie à 9 cellules de 8400 mAh lui confère un poids conséquent de 3 kg pour une autonomie de 4 heures.

L'« Acer Aspire AS5745DG » est disponible dès à présent en France au prix public de 1190 euros. Ce tarif présente l'intérêt d'être raisonnable pour cette catégorie d'ordinateurs portables associant écran 3D et lecteur de Blu-ray.

00F0000003773772-photo-acer-aspire-as5745dg.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top