Alienware Area 51, le PC à 4 400 euros

27 février 2015 à 18h17
0
0

Performances CPU et overclocking

Les performances en jeu sont une chose, mais il convenait également de vérifier ce que donnait le processeur choisi par Alienware, à savoir le Core i7-5930K et ses six cœurs, à la fois en termes de calculs bruts, mais aussi en overclocking.

Benchmark : 433-4701

Cinebench affiche la couleur : le CPU de cet A51 est rapide, très rapide, aidé sur ce type de test par ses six cœurs. Il laisse loin derrière le Core i7 du X51, qui ne dispose « que » de quatre cœurs.

Benchmark : 433-4703

Sur un test mono-threadé comme le Primordia de ScienceMark 2.0, qui ne prend en compte que la fréquence d'un seul cœur, les résultats sont logiquement similaires, puisque les fréquences maximales le sont également (3,6 et 3,7 GHz).

Overclocker le A51 avec les outils d'Alienware

Alienware fournit, avec sa machine, une suite logicielle intéressante, qui permet de réaliser un overclocking sans mettre les mains dans le bios. L'interface est plutôt bien réalisée et l'opération très simple, puisqu'en quelques clics, on peut augmenter le coefficient multiplicateur, la clock base et la tension du processeur.

Attention toutefois pour les experts en overclocking : ni cette interface, ni le bios ne permettent d'accéder à des réglages fins. Impossible d'accéder, notamment, au TDP Max du processeur.

0190000007926999-photo-oc-controls.jpg

Nous sommes parvenus à stabiliser la machine à 4,5 GHz au lieu des 3,7 GHz en mode Turbo, test validé via OCCT. Nous avons appliqué une tension de 1,25 V et n'avons pas observé de throttling important, la fréquence demeurant de manière stable à 4,5 GHz. Un score plutôt honorable obtenu en grande partie grâce au watercooling.

Une interface pour overclocker, mais pas que !

En dehors de ses fonctions d'ajustement des fréquences, le programme fourni par Alienware offre également la possibilité -et c'est une habitude de la marque- de faire varier les leds présentes autour de la façade et sur les parois latérales.

0190000007925615-photo-alienware-area-51.jpg


Ces dernières sont alimentées par un contacteur qui évite d'avoir à débrancher quelque fils que ce soit au moment d'ouvrir le boîtier. Cette opération, au passage, est extrêmement simplifiée par le système d'ouverture conçu par Alienware, un modèle du genre.

012C000007925633-photo-alienware-area-51.jpg
012C000007925629-photo-alienware-area-51.jpg

Plus intéressant, l'onglet Thermal Controls permet de monitorer températures et vitesses de rotation des ventilateurs, de façon assez fine. Il est ainsi possible de créer des profils personnalisés.

012C000007927003-photo-thermal-controls-2.jpg
012C000007927001-photo-thermal-controls.jpg

C'est également le cas avec l'onglet Adrenaline, qui autorise une gestion de profils adaptés à vos jeux avec, au programme, la création de séquences d'actions à réaliser, ou la possibilité de surveiller les organes du PC, de l'utilisation CPU à celle du réseau.

012C000007926993-photo-alienadrenaline-2.jpg
012C000007926991-photo-alienadrenaline.jpg

Enfin, l'onglet Fusion va chercher dans les recoins des réglages de Windows pour proposer, en une interface claire, tous les petits ajustements que vous pouvez réaliser pour optimiser votre système. Le tout forme une bonne interface, très bien réalisée par Alienware et agréable à utiliser.

012C000007926997-photo-alienfusion-2.jpg
012C000007926995-photo-alienfusion.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top