Les Google Glass sont à nouveau en vente pour le public aux Etats-Unis

08 septembre 2014 à 15h08
0
Google met en vente ses lunettes connectées pour le grand public. Pour le moment, seul le marché américain est concerné pour acquérir ces Google Glass au prix de 1 500 dollars.

00FA000007456161-photo-google-glass-monture-basic.jpg
Il n'est désormais plus nécessaire d'être développeur ou professionnel pour faire l'acquisition des Google Glass. Il faut toutefois encore être américain. Google a ouvert ce week-end au grand public l'achat de son dispositif depuis le Play Store. Le prix pour le modèle présenté lors du programme Explorer ne varie pas, l'appareil demeure à 1 500 dollars.

Ce n'est pas la première fois que Google tente d'intéresser un large public à ses lunettes. Il avait déjà ouvert en mai dernier son programme Explorer à tous, même si les Google Glass sont toujours en version bêta. Depuis, la firme a réalisé des mises à jour de sa Glass Explorer Edition (Cotton) et souhaite proposer davantage de services.

Pour le moment, aucune date de disponibilité en Europe n'a été donnée par Google. Il se pourrait que l'opération soit étendue hors des Etats-Unis dans les prochains mois si les ventes sont bonnes.

En attendant, certains professionnels ont déjà réfléchi à la manière d'utiliser le dispositif. Plusieurs secteurs comme ceux de la réparation et de la maintenance, la banque et l'assurance, le tourisme ou encore celui de la relation client tentent des expérimentations avec ces lunettes connectées.

D'un autre côté, des freins subsistent toujours au développement de ce type de matériel. Les professionnels du cinéma s'inquiètent par exemple de l'arrivée de ces lunettes et de la possibilité d'enregistrer des vidéos dans les salles obscures. Certains d'entre eux ont donc fait le choix de purement les interdire de leurs complexes.

Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top