Comparatif ventirad 17 modèles en test

05 janvier 2011 à 18h30
0
0096000002583706-photo-ventilateur-pc-noctua-nh-d14.jpg
Refroidir son processeur, c'est essentiel. Le refroidir de façon performante, cela offre de très nombreux avantages : longévité du matériel, silence, possibilité d'overclocking étendue...

De nombreux constructeurs proposent donc depuis des années des modèles aux formats toujours plus fantaisistes et aux performances accrues, rivalisant de technologies et de trouvailles pour rendre leurs produits plus compétitifs. Le Graal à atteindre ? Un maximum de refroidissement pour un minimum de bruit.

Nous avons donc voulu mesurer à quelle distance de ce noble but se trouvaient les modèles actuels. Nous avons regroupé pas moins de17 références, en excluant les dissipateurs qui n'étaient pas accompagnés d'un système de ventilation pour la simple et bonne raison que le choix du ventilateur vous revient alors, ce qui n'était pas le but de cet article.

Les modèles en présence sont donc les suivants :
  • le Venom d'Akasa,
  • le Coolink Corator DS,
  • le dernier-né de chez Cooler Master, le V6 GT,
  • le plus ancien V8 de la même marque,
  • l'impressionnant V10, toujours chez Cooler Master,
  • le Corsair Air Series A50,
  • son petit frère le A70,
  • le Noctua NH-C14,
  • le NH-D14 de chez Noctua également,
  • le NH-U12P SE2, toujours du même constructeur,
  • le tout dernier NH-C14, toujours chez Noctua,
  • le Scythe Yasya,
  • le très impressionnant Susanoo, chez Scythe également,
  • le Thermalright Silver Arrow,
  • le Frio de chez Thermaltake,
  • un modèle relativement ancien de chez Zalman, le CNPS9900 NT,
  • et un beaucoup plus récent, le CNPS10X Extreme.
Tous ces ventirads sont proposés à environ 50 euros, mis à part les NH-C14 et NH-D14 de Noctua, le Susanoo de Scythe et le V10 de Cooler Master, respectivement disponibles à 80, 75, 85 et 100 euros.

Pour tester ces différents ventirads, nous vérifierons les performances du dissipateur en contrôlant la qualité de la surface de contact, celle de la pâte thermique fournie, le choix des matériaux, le nombre de caloducs...

Nous nous pencherons également sur le ou les ventilateurs qui accompagnent nos dissipateurs, en évoquant leur taille, leur capacité de refroidissement ou encore la pression acoustique qu'ils génèrent.

Enfin nous ne manquerons pas de tester la simplicité du montage de ces ventirads et la qualité du système de fixation utilisé.

01F4000003612902-photo-dsc-0009.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top