Philips lance son moniteur USB autoalimenté

10 mai 2012 à 18h22
0
Philips a annoncé hier le lancement en Europe d'un moniteur USB autoalimenté, nouveau membre de la famille S-Line et répondant à la référence « 221S3UCB », qui présente la particularité d'offrir une diagonale confortable.

0140000005155568-photo-philips-221s3ucb.jpg

Avec une diagonale de 21,5 pouces (54,6 cm), le dernier né de Philips est le plus grand des moniteurs autoalimenté en USB 2.0, ex-æquo avec l'e2251Fwu d'AOC, fabricant réputé low cost. À ce jour seul l'HP L2311c, exploitant l'USB 3.0 qui peut délivrer plus d'énergie que l'USB 2.0, dépasse cette diagonale en atteignant 23 pouces.

Un seul câble USB 2.0 est donc utilisé pour l'énergie et pour l'affichage. Pour ce faire, le « 221S3UCB » exploite un rétro-éclairage à LED et s'en tient à une luminosité maximale de 150 cd/m², néanmoins adaptée à la majorité des environnements. Sa dalle TN affiche par ailleurs une définition Full HD (1920 x 1080 pixels), un taux de contraste de 1000:1, des angles de vision relativement réduits de 160 et 150° et un temps de réponse modeste de 5 ms. Son contrôleur DisplayLink est nativement pris en charge par Windows XP ou ultérieur et par Mac OS X.

Le « Philips 221S3UCB » est donc un écran d'appoint USB comme un autre, qui est disponible dès à présent en Europe au prix public de 170 euros.

000000F005155570-photo-philips-221s3ucb.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page