AOC lance un moniteur de 22 pouces entièrement USB

29 juin 2011 à 12h31
0
AOC a lancé hier un nouveau moniteur informatique qui présente la particularité d'être alimenté par USB en dépit de sa grande taille.

01E0000004398688-photo-aoc-e2251fwu.jpg

S'il existait déjà des moniteurs alimentés par USB, depuis l'avènement de la technologie DisplayLink, longtemps restés en petit format, l'écologie et les progrès en consommation électrique qu'elle a amené ont depuis permis d'augmenter la diagonale à 14, 15,6 puis aujourd'hui 21,5 pouces. Un seul cordon USB sert donc à la fois à alimenter le moniteur en énergie et à transmettre le signal vidéo.

La dalle Full HD (1920 x 1080 pixels) de 21,5 pouces de l'« e2251Fwu » exploite pour ce faire un rétro-éclairage à LED, plus économe en énergie que le CCFL. Il s'en tient en contrepartie à une luminosité maximale de 200 cd/m², ce qui est nettement inférieur à la majorité des moniteurs conventionnels mais largement suffisant en intérieur. Le taux de contraste est quant à lui dans la moyenne, à 1000:1.

En revanche si AOC revendique un temps de réponse rapide, celui-ci n'aura aucun intérêt s'il utilise la liaison USB, qui restreint son champ d'application à la bureautique et évince jeux et vidéo. Les photos du produit révèlent néanmoins qu'il est doté d'entrées HDMI, DVI et VGA, qui en font potentiellement un écran conventionnel.

L'« AOC e2251Fwu » sera commercialisé fin aout en France pour un tarif non communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LeapPad Explorer, une tablette tactile à destination des enfants
Etude : en Grande-Bretagne, l'effet Hadopi ne fonctionnerait que pour 5 % des interrogés
Google TakeOut facilite la migration de vos données
SFR passera trois smartphones sous Gingerbread cet été
Mozilla lance son incubateur pour les startups du web ouvert
Thunderbird 5.0 disponible en version finale
Adyoulike : la régie qui voulait monétiser les Captchas
Le co-fondateur de Twitter Biz Stone quitte son poste
Procès Google : Oracle fixe sa demande à 2,6 millards de dollars
Licence globale : la plateforme CPI souhaite que les partis s'engagent
Haut de page