IBM Aquasar : un supercalculateur refroidi à l'eau chaude

Alexandre Laurent
07 juillet 2010 à 17h23
0
00C8000003358540-photo-ibm-aquasar.jpg
IBM a récemment livré à l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) un supercalculateur au sein duquel la chaleur produite est évacuée à l'aide d'un système de refroidissement liquide, relié au circuit de chauffage du bâtiment qui l'abrite.

En règle générale, la chaleur produite par les composants d'un ordinateur est évacuée par le biais de ventilateurs et compensée par des circuits de climatisation. Dans un système de type watercooling, on fait entrer en contact avec chaque processeur d'une machine un circuit au sein duquel circule de l'eau, qui va alors absorber la chaleur dégagée.

Déjà appliqué dans le domaine des serveurs, le modèle a été répliqué par IBM, en collaboration avec l'ETH, à l'échelle d'un supercalculateur embarquant 33 serveurs lames équipés de processeurs PowerXCell 8i et de neuf autres serveurs embarquant des puces Intel Nehalem EP. Les deux tiers de l'ensemble profitent d'un refroidissement liquide, le tiers restant conservant un dispositif à air traditionnel.

Point particulier de cette implémentation : l'eau qui entre dans le circuit est déjà chaude. Issue du circuit de chauffage de l'école, elle arrive à une température de 60° et ressort à 65° avant de passer dans un réseau d'échangeurs thermiques passifs et donc de contribuer à la climatisation des pièces.

En faisant appel à ce watercooling, IBM affirme qu'il arrive à réduire de 40% les dépenses énergétiques par rapport à un refroidissement traditionnel à air. Ajoutée aux économies réalisées grâce à la réutilisation de l'eau chaude, l'empreinte carbone de l'ensemble serait réduite de 85%.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top