Plantronics Blackwire C720-M : la polyvalence avant tout

Aurélien Audy
20 juin 2013 à 16h54
0

Plantronics Blackwire C720-M


Le C720-M n'appartient pas à la toute dernière génération de casque micro mais il reste récent et c'est le modèle haut de gamme de la série Blackwire. On le trouve aux alentours des 150 €, soit un tarif assez agressif par rapport au Jabra BIZ 2400 Duo USB auquel il ressemble sur nombre de points.

012C000006053814-photo-plantronics-blackwire-c720-m.jpg
012C000006053816-photo-plantronics-blackwire-c720-m-2.jpg


Présentation du produit


Un peu plus lourd que le modèle de Jabra (14 g de plus), mais également plus cossu, le Blackwire C720-M est un rival sérieux au casque Danois. D'abord, il bénéficie lui aussi d'une construction très soignée. Arceau métallique recouvert de simili cuir, plastiques de qualité, assemblage sans faille et ergonomie travaillée donnent au C720-M une belle allure. Les grands écouteurs (6 cm de diamètre) pivotent à 90° vers l'avant comme l'arrière. Et ils sont montés sur des rotules offrant le jeu omnidirectionnel nécessaire pour se plaquer efficacement sur les oreilles.

Ajoutez à cela la tension conséquente de l'arceau et le caractère bien fermé des écouteurs supra-auraux, et vous obtenez un casque bien isolant. Les utilisateurs travaillant en milieu bruyant apprécieront, les autres moins. D'abord parce que ça chauffe les oreilles à la longue (et une longue pas si longue que cela) et ensuite parce qu'en communication, le cloisonnement provoque une résonance de sa propre voix à laquelle il est difficile de s'accoutumer. Cette gêne pousse l'utilisateur qui se croit en train de brailler à parler différemment. C'est... spécial ?

012C000006053822-photo-plantronics-blackwire-c720-m-5.jpg
012C000006053820-photo-plantronics-blackwire-c720-m-4.jpg


La télécommande du Blackwire C720-M est un élément clé du casque. Outre son rôle classique de télécommande et de carte son, elle sert également de module Bluetooth pour combiner téléphonie VoIP en USB et solution mains libres pour smartphone. Son atout : le câble USB se détache, transformant alors le Blackwire C720-M en casque micro Bluetooth autonome (batterie assurant jusqu'à 10 h de conversation) ! Plantronics a prévu un clip pour attacher la télécommande à une poche par exemple. Et comme la perche micro se replie à l'intérieur de l'arceau, on peut même envisager d'utiliser le Blackwire C720-M comme casque personnel, pour faire son trajet de retour à la maison en musique. Côté boutons, l'utilisateur dispose d'une commande à bascule PC - smartphone (rétro-éclairées), d'une touche de volume et de l'interrupteur de micro.

012C000006053824-photo-plantronics-blackwire-c720-m-6.jpg
012C000006053818-photo-plantronics-blackwire-c720-m-3.jpg


00FA000006053826-photo-plantronics-blackwire-c720-m-7.jpg
Gage du potentiel de mobilité, Plantronics livre une pochette semi-rigide pour protéger son Blackwire. La garantie ne dépasse en revanche pas les deux ans, Jabra reste dans ce domaine invaincu. Non, sa carte, Plantronics la joue sur les dispositifs électroniques qu'on ne retrouve pas ailleurs (du moins pas chez les concurrents retenus ici). À commencer par le Smart Sensor, un capteur qui va automatiser le décrochage lors d'un appel dès qu'on met le casque sur la tête. En découle la fonction Smart Call Transfer, qui va basculer en cours d'appel la sortie son du smartphone sur le casque si on le saisit. Notez que lorsqu'on jongle entre appel VoIP et smartphone, l'interlocuteur mis en attente patiente en musique ! Plantronics complète ce panel de fonctions par un égaliseur dynamique, qui ajuste les réglages audio selon l'usage (appel vocal ou musique) et le SoundGuard, sorte de limitateur de décibels qui préserve l'ouïe des plus acharnés. Certaines fonctions sont paramétrables depuis Plantronics Spokes, le logiciel gratuit proposé au téléchargement.

01C2000006053828-photo-plantronics-installation.jpg

012C000006053834-photo-plantronics-installation4.jpg
012C000006053832-photo-plantronics-installation3.jpg


Evaluation sur le terrain



0064000006055598-photo-lync.jpg
De la même manière que les Jabra BIZ 2400 ou Logitech H650e, le Blackwire C720-M vise la polyvalence. Le micro, avec réduction active du bruit, est optimisé VoIP large bande (100 Hz - 8 kHz) tandis que les écouteurs couvrent le spectre Hi-Fi avec 20 Hz - 20 kHz. Notre verdict ? C'est un peu moins plaisant que chez Jabra, mais plus réaliste qu'avec Logitech. Nous trouvons que la captation de la voix apparaît légèrement moins naturelle, plus nasale que sur le BIZ 2400. Encore une fois, il est probable que cela vienne du fait qu'on ne parle pas pareil quand on a un casque aussi fermé sur les oreilles. Par ailleurs le système de réduction active du bruit s'avère être le moins efficace des cinq casques testés. Ça s'entend distinctement dans les deux tests sonores ci-dessous.

Relativisons, on reste là sur une prestation de très bonne facture. L'écoute est équilibrée et propre (un brin plus froide que chez Jabra, avec des basses moins rondes), autant en VoIP qu'en usage musical. Dommage qu'on ne puisse pas jauger la pertinence de l'égaliseur dynamique, appliqué automatiquement de façon opaque (comme chez Logitech). En définitive, si le côté cloisonné (atténuation passive du bruit) est recherché, le Blackwire C720-M a toutes les chances de s'imposer comme une référence.


Test de voix avec les 5 casques, tous à 100 % de volume sauf le H650e à 40 % et le H820e à 50%


Test de la réduction du bruit, avec les 5 casques placés à proximité d'une tour de PC ouverte. Les phases de 4 secondes s'enchaînent dans l'ordre alphabétique.

Conclusion


Le Blackwire C720-M n'est pas parfait, mais il accumule beaucoup de points forts et peu de faiblesses. Par contre, ces dernières peuvent être considérées comme plus ou moins gênantes. Dans la pratique, l'isolation acoustique importante pourra être vue comme un véritable défaut par une frange d'usagers voulant un dispositif qui se fasse oublier. La pression exercée sur les oreilles ne ravira pas non plus les utilisateurs intensifs. Enfin la réduction active du bruit n'est pas un modèle d'efficacité. Mais tout le reste n'est que satisfaction : superbe polyvalence VoIP / Bluetooth (grâce à une télécommande bien pensée), belle finition, fonctions intéressantes, qualité audio de bon niveau, prix encore accessible (au vu des spécifications). Un produit très équilibré, si on s'affranchit des questions subjectives du confort et du niveau d'isolation !

Plantronics Blackwire C720-M

Les plus
+ Bonne qualité d'écoute / micro ok
+ Télécom. Bluetooth / câble détachable
+ Smart Sensor / autres fonctions
+ Finition / grosse isolation (si on aime)
Les moins
- Isolation peut déplaire à certains
- Question du confort sur la durée
- Réduction active du bruit perfectible
Qualité audio
Qualité micro
Confort
Ergonomie
4

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Steam ajoute un tag « LGBTQ+ » et ouvre un hub dédié à ces contenus
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Bill Gates considère que
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
scroll top