Le Futur Collisionneur Circulaire (FCC) post-LHC se dévoile un peu plus

le 17 janvier 2019
 0
LHC

L'ambitieux projet de construction du Futur Collisionneur Circulaire (FCC), de 100 km de circonférence et capable de fournir une énergie jusqu'à 100 TeV, commence à se préciser à Genève.

La collaboration internationale pour un FCC vient en effet de soumettre pour publication, mardi 15 janvier, son rapport préliminaire de construction (CDR). Perspectives, défis techniques, coûts et calendrier y sont notamment détaillés.

Un projet audacieux pour le CERN


Actuellement à l'arrêt pour une période de deux ans, le Large Hadron Collider (LHC) a peut-être bien trouvé son successeur. L'étude pour un Futur Collisionneur Circulaire (FCC) avait déjà débuté en 2014, lors de la précédente mise à jour de la stratégie européenne pour la physique des particules et proposait la réalisation d'étude de conception et de faisabilité pour que l'Europe soit « en mesure de proposer un ambitieux projet d'accélérateur post-LHC au CERN d'ici à la prochaine mise à jour de la stratégie ».

Et justement, nous vous en parlions déjà il y a quelques mois, alors que le CERN avait annoncé se donner deux ans pour réaliser sa « grande mise à jour » de la stratégie européenne et de sa politique de recherche, notamment pour la période post-LHC, chose qui se précise un peu plus aujourd'hui avec la soumission de ce rapport préliminaire de construction. Le CDR a été réalisé par une collaboration internationale regroupant plus de 1 300 contributeurs provenant de 150 universités de par le monde sur une période de cinq ans, le tout avec le soutien de la Commission européenne.

La directrice générale du CERN, Fabiola Gianotti, a déclaré : « Le rapport préliminaire de conception du FCC est le résultat d'un travail remarquable. Il montre l'énorme potentiel du FCC pour améliorer notre connaissance de la physique fondamentale et pour faire progresser de nombreuses technologies ayant un large impact sur notre société. Le FCC, qui suppose de formidables nouveaux défis, tirerait grandement avantage des compétences, du complexe d'accélérateurs et des infrastructures du CERN, qui ont été développés durant plus d'un demi-siècle ».

100 km de circonférence pour des énergies supérieures à 100 TeV


À l'instar de la Chine - dont les ambitions en matière de science et notamment d'exploration spatiale ne sont plus à démontrer - et de son Circular Electron Positron Collider (CEPC), le FCC pourrait prendre la forme « d'un anneau de 100 km de circonférence et capable de fournir une énergie allant jusqu'à 100 TeV, soit une puissance environ dix fois supérieure à celle du LHC ».

CERN - FCC
© CERN

La construction d'un tel collisionneur permettrait d'ouvrir un vaste champ de perspectives pour la science en rendant, par exemple, possible des études de précision sur la manière dont une particule de Higgs interagit avec une autre particule de Higgs, en permettant de rechercher de nouvelles particules massives, ou encore de faire entrer en collision des ions lourds afin de mieux comprendre l'état de la matière dans l'Univers primordial.

Le CERN entrevoit d'abord de mettre en place un grand collisionneur électron-positron, dont le coût pourrait avoisiner les 9 milliards d'euros, dont 5 milliards consacrés uniquement à la construction du tunnel de 100 km de circonférence. Le CERN précise également que « ce collisionneur servirait la communauté de physique du monde entier pendant quinze à vingt ans. Le programme de physique pourrait commencer d'ici à 2040, au terme de l'exploitation du LHC à haute luminosité ».

Le laboratoire européen pour la physique des particules ajoute : « Le coût estimé pour une machine supraconductrice qui occuperait ensuite le même tunnel et ferait entrer en collision des protons serait d'environ 15 milliards d'euros. Cette machine pourrait commencer à fonctionner à la fin des années 2050 ».

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Elon Musk a publié une photo qui s’apparenterait au bloc lumineux de son pick-up Tesla. Rapidement, les internautes se sont lancés dans la conception de rendus visuels 3D. L’occasion d’avoir une idée plus ou moins claire de son design final.
Apple annonce par surprise une mise à jour de sa gamme d’iMac. Point de nouveau design, mais une évolution des configurations proposées, après presque deux années sans remise au goût du jour.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Turtle Beach annonce les Battle Buds, de nouveaux écouteurs taillés pour le jeu vidéo et affichés à seulement 29,99 euros.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Google+ ne disparaîtra pas totalement de la surface du web. Internet Archive travaille à conserver une copie des posts publiés sur le réseau social, qui fermera ses portes dans quelques jours.
13:49 | Google+
Quelques informations sur le prochain épisode de Call of Duty laissent entendre qu’il laisserait de côté les personnages spécialistes et le mode Battle Royale.
Le gouvernement américain travaille à la mise au point d’un système de vote électronique plus sécurisé que les machines à voter utilisées aujourd’hui lors des élections.
C’est ce soir à 18h heure française que Google entend dévoiler officiellement son service de cloud gaming en direct de la Game Developers Conference de San Francisco.
On vous en parlait : Xiaomi a officiellement dévoilé son Black Shark 2 lors d’un événement qu’il a tenu, hier, à Pékin.
12:29 | Smartphone
Brian Acton veut que les utilisateurs de Facebook actionnent la suppression de leur compte... Encore.
12:09 | Facebook
C'est un autre habitué de la rubrique consacrée aux bons plans qui fait son grand retour aujourd'hui. Vous l'aurez sans doute reconnu, il s'agit du casque Bluetooth TaoTronics avec réduction de bruit. Il est actuellement vendu à 41,99€ au lieu de 59,99€ chez Amazon.
Comme attendu, l’opérateur annonce des résultats décevants pour son année 2018. Évoquant une année de transformation >>, Free a vu son résultat chuter de 18,5 % et un chiffre d’affaires en légère baisse.
11:49 | Free
Porsche a confirmé l'arrivée de sa Taycan Cross Turismo à la fin de l'année 2020, soit une année après l'arrivée de la Porsche Taycan.
scroll top