Steam Link : un Chromecast pour jeux vidéo ?

30 octobre 2015 à 17h30
0

Conclusion

Ne tournons pas autour du pot, nous les attendions de pied ferme, le Steam Link et la manette nous ont clairement déçus. Le Steam Link est rapidement fonctionnel et sait se faire oublier sous son téléviseur, mais n'est pas pour autant convaincant. Entendons-nous, l'étape découverte et connexion avec le PC fonctionne sans encombre, en revanche, la partie la plus importante à savoir la possibilité de jouer à ses jeux PC depuis le salon laisse sérieusement à désirer. Et c e n'est pas imputable à la qualité de la liaison réseau.

Étrangement, le boîtier Steam Link bien qu'à jour, exécute nos jeux dans les résolutions de son choix : parfois c'est magnifique, parfois c'est massivement compressé avec en plus du lag. On ne sait pas vraiment expliquer le pourquoi du comment, d'autant que nos conditions de test étaient simplement idéales avec un PC à base de Core i7 6700K et de GeForce GTX 980. Au-delà de la stricte qualité d'image, la manette Steam nous pose problème : elle est pour nous difficilement utilisable en raison de son pavé tactile qui remplace le deuxième champignon pourtant présent sur toute manette classique. Alors oui, Valve a prévu pour certains jeux de personnaliser le profil de la manette avec des profils prédéterminés en fonction du type de jeu ou des profils créés par la communauté. Mais globalement, c'est une plaie et l'on en vient à se dire que le GameStream de NVIDIA, qui a pourtant lui aussi ses défauts, n'est pas si mal.

Comme Gamestream, le Steam Link peut être sujet aux problèmes Windows classiques : perte de focus de la souris qui entraîne l'impossibilité de cliquer ou de faire une action à l'écran sauf à user du ALT+TAB, apparition de temps à autre de la barre des tâches Windows, raccourcis Steam non fonctionnels avec certains jeux non Steam, difficulté à lire les boîtes de dialogue qui peuvent s'afficher avant le lancement d'un jeu sur Windows, etc, etc.

035C000008223680-photo-steam-controler-link.jpg


Bref, le Steam Link, s'il n'est pas cher (55 euros), est aujourd'hui peu convaincant, limité (en pratique) à la bibliothèque Steam et accompagné d'une manette (en option, 55 euros aussi) franchement trop déconcertante (on lui préférera donc une manette Xbox). Même s'il ne fait que peu de doute que Valve fera évoluer son Steam Link logiciellement, en corrigeant certains problèmes rencontrés ça et là, nous ne saurions donc que de vous conseiller la patience ou alors de vous tourner vers d'autres solutions. Ne perdez pas de vue que tout Steam Link qu'il soit, le boîtier de Valve n'a qu'une seule et unique utilité. A l'inverse d'une Android Shield TV de NVIDIA par exemple on ne pourra pas lancer d'apps tierces, caster du contenu dessus ou lire le catalogue Netflix. Mais il est vrai que le tarif est différent. Et l'Android Shield TV de NVIDIA n'est pas la seule alternative au Steam Link puisque l'on peut aussi envisager un très long câble HDMI à la place, ou un PC dédié de type Intel NUC qui pourra se brancher au téléviseur et diffuser vos jeux Steam via le Streaming local Steam... par exemple !

Steam Link

Les plus
+ Une bonne idée sur le papier
+ Design compact et passe partout
+ Prix raisonnable
Les moins
- Problème de diffusion et de qualité de la compression
- Manette difficile à maîtriser
- Nombreux problèmes de compatibilité
- Un périphérique de bricoleurs ?
Ergonomie/design
Fonctionnalités
Compatibilité
Performances
2


Steam Controller

Les plus
+ Des idées novatrices pour rompre avec l'existant
+ Zone tactile pour la souris
Les moins
- Prix trop élevé
- Finition cheap
- Fonctionne à piles ?!
- Pas de second champignon
- Difficile à prendre en main au quotidien
Ergonomie/design
Fonctionnalités
Adaptabilité
2

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top