On déconne pas avec Xi ! Un éditeur chinois perd sa licence suite à un easter egg

Nassim Chentouf Contributeur
05 juillet 2019 à 08h56
0
steam-logo-770.jpg_cropped_575x575

Red Candle Games avait récemment proposé Devotion, jeu d'horreur disponible sur Steam et édité par Indievent. Un titre qui avait suscité la colère du gouvernement chinois après la découverte d'une comparaison sous forme d'easter egg de son actuel président Xi Jinping et Winnie L'Ourson. Le jeu avait ensuite été retiré de Steam suite à un review bombing de la part de joueurs chinois.

Il semblerait que Xi Jinping n'ait toujours pas digéré cet easter egg, puisque l'éditeur Indievent a tout simplement vu sa licence de travail annulée par le gouvernement de l'Empire du Milieu. Une censure politique qui risque de mettre en difficulté la société face à une polémique qui traîne depuis quasiment cinq mois.

Indievent accusé d'avoir enfreint les lois chinoises

Sans donner plus de précisions sur les raisons exactes de la révocation de la licence de travail de l'éditeur Indievent, le gouvernement chinois évoque un manquement aux lois de l'Empire du Milieu.

La société ne pourra donc plus proposer ses jeux sur le territoire, alors que Devotion était au centre d'une polémique en Chine pour un easter egg moquant le président Xi Jinping, le comparant à Winnie L'Ourson. Un meme que le dirigeant de l'Empire du Milieu n'apprécie que moyennement. Le personnage de Disney, présent dans Kingdom Hearts 3, avait même été censuré dans la version chinoise du titre de Square Enix.



Indievent avait pourtant coupé les ponts avec Red Candle Games

Cette décision du gouvernement chinois a de quoi surprendre. L'éditeur de Devotion avait, après la polémique il y a plusieurs mois, décidé de couper les ponts avec le studio Red Candle Games qui avait développé le jeu. Ce dernier avait même été retiré de Steam où un review bombing avait eu lieu, faisant drastiquement baisser les avis positifs.

L'autre point soulevé par la révocation de la licence de travail d'Indievent est sa dépendance vis-à-vis du gouvernement chinois. Les studios taïwanais, qui ne devraient pourtant pas être concernés par les lois de l'Empire du Milieu, pourraient être impactés par la censure politique - les financements proviennent notamment d'éditeurs continentaux.

De son côté, Red Candle Games tente de nouveau de publier Devotion, sans succès.

Source : Engadget
Modifié le 05/07/2019 à 09h11
20 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top