🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Valve prévient : l'entreprise ne tolérera (plus) aucun propos raciste dans ses tournois

13 novembre 2018 à 09h08
10
dota 2

Valve, l'éditeur de Dota 2, a décidé de durcir le ton. La société a récemment indiqué qu'elle punirait les joueurs professionnels qui tiendraient des propos racistes dans ses tournois. Cette annonce intervient après plusieurs incidents dénoncés par la communauté de joueurs.

« De toute façon, on ne peut plus rien dire. » Ce sera peut-être la réaction des joueurs professionnels de Dota 2 après le dernier communiqué de Valve. Dans un post sur le blog officiel du jeu, l'éditeur prend en effet position contre les propos discriminatoires.

Les joueurs pro représentent la communauté Dota

Dans ce billet, l'entreprise explique qu'elle a toujours « laissé les joueurs être eux-mêmes et s'exprimer librement ». Cependant, pour que personne ne se sente exclu, « Valve ne tolérera aucun propos raciste, sous quelque forme que ce soit, entre joueurs professionnels. » L'éditeur estime que ces derniers représentent la communauté de joueurs et que de telles paroles portent préjudice au groupe tout entier.

Par conséquent, les contrevenants s'exposeraient à de « lourdes sanctions ». Et ce, même si certains « ne comprennent pas pourquoi certains mots sont blessants ». Cependant, Valve ne définit pas précisément la façon dont les joueurs devraient être punis.

Plusieurs cas d'injures racistes reportés

Ces dernières semaines, Dota 2 a reçu de nombreuses critiques sur Steam, dénonçant le manque de réaction face au racisme. En effet, plusieurs fans, en particulier en Chine, ont alerté l'éditeur de propos discriminatoires, prononcés durant des tournois officiels. Valve aurait alors sanctionné les joueurs concernés et a ensuite publié ce post pour rappeler son intransigeance face à un tel comportement.

L'éditeur reste toutefois convaincu « qu'au fond, les joueurs professionnels se portent un profond respect ». À eux de le prouver en maîtrisant leurs mots.

Source : Blog Dota 2

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
Fodger
Tant mieux… Faut-il rappeler qu’on ne choisit pas son lieu de naissance ?
leulapin
Des chinois racistes? étonnant ^^
drno95
Non, ça dit juste que ce sont des chinois qui ont signalé.
drno95
Ça fait un bail que la tronche qu’on a n’a plus grand chose à voir avec notre lieu de naissance.<br /> Bienvenue dans la mondialisation.<br /> Ceci dit, ça n’a pas rendu l’humain plus intelligent, je dirais même que ça a provoqué une perte de repères.
drno95
Oui bah en fait, le shitstorm vient du fait que plusieurs fois des joueurs chinois ont signalé des vannes racistes sans conséquences et que ces vannes se sont trouvées banalisées lors des compétitions.<br /> Ils se plaignent du laxisme concernant leur situation alors que des vannes de ce genre dirigées contre des joueurs noirs, par exemple, sont tout de suite réprimées.<br /> Ils dénoncent le 2 poids 2 mesures de la modération du racisme, littéralement “à la tronche du client”. Une forme de racisme dans l’anti-racisme.<br /> Une inception de racisme !
Thoach
Je pensais qu’on pouvait encore se foutre de la gueule des asiatiques… Décidément, tout fout le camp. Enfin, tant qu’on pourra se marrer sur les blancs, ça ira.
Popoulo
Mais vu que le racisme anti-blanc n’existe pas… y a encore un bon bout de chemin à faire d’ici là.
PaowZ
“c’est les blancs qu’ont inventé le racisme, on en fait ce qu’on veut !”<br /> xD
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une
Stan Lee, le père des super-héros Marvel, est décédé
HyperX rétrograde, et propose un clavier à membrane RGB abordable
Apple reconnaît des défauts de fabrication sur des iPhone X et des MacBook Pro
Blackberry sur le point de racheter un spécialiste de la cybersécurité
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page