Konami recrute pour un nouveau Metal Gear, sans Hideo Kojima

0
Alors qu'Hideo Kojima a officialisé, la semaine dernière, son départ de Konami, le studio nippon à l'actualité sulfureuse jette un nouveau pavé dans la mare, en recrutant pour un nouvel épisode de Metal Gear.

Hideo Kojima a certes quitté Konami pour s'allier à Sony, mais il n'est pas parti avec la licence Metal Gear sous le bras : cette dernière reste dans le giron du studio nippon. Et Konami, malgré les rumeurs d'arrêt du développement de jeux AAA entre ses murs, semble d'ores et déjà prêt à remettre le couvert pour un nouveau volet, suite au succès de Metal Gear Solid 5.

La preuve en est que deux annonces de recrutement sont apparues sur le site japonais de Konami. Le studio cherche en effet à composer de nouvelles équipes de développement au Japon et aux Etats-Unis pour un « nouveau Metal Gear ».

A ce stade, aucune autre info n'a filtré et il semble assez évident à la vue des annonces qu'aucun travail de production n'a actuellement débuté chez Konami. Néanmoins, la mise en avant concrète du chantier concerné par ce recrutement a presque tendance à sonner comme une provocation, du fait du court délai entre le départ officialisé d'Hideo Kojima et la mise en ligne de ces offres d'emploi.

0320000008157338-photo-metal-gear-solid-v-the-phantom-pain.jpg

Konami confirme non seulement qu'il n'arrête pas la production de jeux vidéo, mais également qu'il ne lâchera pas la poule aux œufs d'or que représente la franchise Metal Gear, avec ou sans son emblématique créateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

3DMark 2016 : pour s'en mettre plein les yeux en réalité virtuelle
Infos US de la nuit : Lyft, la société valorisée 5,75 milliards de dollars
Succès complet pour le lancement SpaceX (maj)
Google et Ford partenaires pour les voitures autonomes ?
Microsoft offre 4 jeux aux abonnés Xbox Live Gold
Piratage de jouets VTech : une plainte est lancée en France
Chiffrement : Tim Cook (Apple), l'homme qui dit non aux USA
Linux vulnérable à la touche backspace : un faux problème
Le tout premier site Internet à avoir été mis en ligne fête ses 25 ans
En cas de décès, Numericable n'est pas très classe
Haut de page