Oculus VR suspend les ventes de son casque Rift en Chine

07 juillet 2014 à 10h47
0
L'entreprise Oculus VR, à l'origine du célèbre casque de réalité virtuelle Oculus Rift, a décidé de suspendre les ventes de ce dernier en Chine. La raison : trop de gens achetaient ce kit de développement pour le revendre plus cher par la suite.

00FA000007246874-photo-oculus-rift-dk2.jpg
La dernière version du casque Oculus Rift, nommée DK2 - pour Development Kit 2 - rencontre un franc succès, notamment auprès du public chinois. Le problème, c'est que ce casque n'est pas destiné en premier lieu au grand public, mais aux développeurs, qui s'en servent pour concevoir des applications. Et pour s'en procurer un, certains utilisateurs lambda sont prêts à payer très cher, ce qui motive certains revendeurs à pratiquer des tarifs prohibitifs.

Pour éviter que l'Oculus Rift ne devienne un produit de contrebande de luxe en Chine, Oculus VR a tout simplement pris la décision de suspendre les ventes du casque dans le pays. C'est sur la plateforme Reddit qu'un représentant de la firme a expliqué la situation : « Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour nous assurer que les revendeurs qui cherchent à faire un gros profit avec notre produit ne mettent pas la main sur le stock légitimement destiné aux développeurs. »

Oculus VR en profite pour rappeler que ses produits sont, dans l'immédiat, uniquement destinés aux développeurs qui travaillent sur la plateforme. Il s'avère cependant difficile, voire impossible pour l'entreprise, de contrôler la revente des appareils à des utilisateurs qui ne développent pas. Néanmoins, la société, récemment rachetée par Facebook, déclare travailler sur une nouvelle méthode de distribution pour s'assurer que seuls les développeurs puissent faire l'acquisition du Rift DK2, en Chine tout du moins.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top