Duke Nukem Forever sortira en 2011, et ce n'est pas une blague

07 septembre 2010 à 09h30
0
00FA000003518820-photo-fiche-jeux-duke-nukem-forever.jpg
« Duke Nukem for never », un jeu de mots qui semble ne plus avoir de sens depuis vendredi dernier, jour où Gearbox a confirmé la rumeur lancée par Kotaku il y a quelques semaines : Le jeu Duke Nukem Forever a changé de développeur et reste toujours d'actualité. Mieux encore, le jeu était jouable le week-end dernier à la Penny Arcade Expo de Seattle, où le développeur a officiellement annoncé la sortie du jeu en 2011 sur PC, XBox 360 et PS3.

Le Duke verrait donc actuellement le bout du tunnel chez Gearbox Software, développeur, entre autre, de Borderland et de la franchise Brothers in Arms. L'entreprise de Dallas a la lourde tâche d'achever un travail débuté par 3DRealms en 1997, et écrire ainsi la conclusion de l'histoire du plus grand vaporware de l'histoire du jeu vidéo.

Maintes fois annoncé et repoussé, et même proposé en précommande par de nombreux sites et magasins pendant plus de 10 ans - certains ont de véritables reliques dans leur portefeuille - Duke Nukem Forever semblait définitivement sur la touche après l'arrêt du développement chez 3D Realms l'année dernière. En ajoutant à cela les démêlés judiciaires entre le développeur et Take-Two, l'éditeur du jeu, la situation semblait désespérée.

Les cochons ont des ailes

« Duke Nukem Forever sortira quand les cochons pourront voler » avait déclaré il y a quelques années George Broussard, le patron de 3D Realms. Quelques jours avant l'annonce faite à la Penny Arcade Expo, ce dernier avait publié un tweet qui laissait peu de doute quant à la révélation de Gearbox Software et de 2K Games, filiale de Take-Two.

Reste aujourd'hui au jeu à sortir dans les temps, et surtout à proposer un contenu capable de justifier 14 ans d'un développement à rebondissements. Hier, nos confrères de Jeuxvideo.fr mettaient en lumière la volonté de Gearbox de « se préoccuper de l'aspect marketing des choses », dixit son PDG Randy Pitchford. « La démo jouable est quelque chose à ne pas négliger, c'est important pour le lancement du jeu » a-t-il ajouté. Le Duke est de retour et devrait donc, en toute logique, nous le prouver dans une démo attendue au tournant... Come get some !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top