Star Trek: Strange New Worlds dévoile sa première bande-annonce

10 mars 2022 à 19h10
16

Le 5 mai prochain sur Paramount+, le célèbre capitaine Christopher Pike, sous les traits d'Anson Mount, fera son retour dans sa propre série, Star Trek: Strange New Worlds, dont voici le premier aperçu.

Le célèbre personnage était apparu durant quelques épisodes dans la saison 2 de Star Trek: Discovery.

All aboard the Pike Train pour Star Trek: Strange New Worlds

Alors que la saison 4 de Star Trek: Discovery est toujours en cours et que Star Trek: Picard saison 2 a débuté il y a peu, la prochaine série en live-action dans cet univers approche à grand pas. Dérivée de Discovery, où son héros principal a fait ses premiers pas incarnés par Anson Mount (Hell on Wheels), Star Trek: Strange New Worlds a daté son atterrisage au 5 mai prochain.

Rappelons que le show, qui dévoile pour l'occasion son premier trailer, sera proposé par la plateforme de SVoD Paramount+, dont la date d'arrivée en France est toujours inconnue.

Dans cette série, le Capitaine Pike, notamment toujours accompagné de Spoke (Ethan Peck) et Number One (Rebecca Romijn), sera aux commandes de l'U.S.S. Enterprise pour explorer la galaxie avant que le Capitaine Kirk ne prenne sa place.

Source : Paramount+

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
12
pecore
Christopher Pike était sensé être le protagoniste principal de la série Star Trek d’origine, avant qu’on ne lui préfère le personnage de Kirk. On peut donc dire que la boucle est bouclée, presque 60 ans plus tard.
gf4
J’espère que ça sera mieux que l’étron nommé Discovery.
Tardigrad
Je suis d’accord avec toi, mais pour la saison 3, qui est très / trop woke.<br /> La première se tient et la 2e était vraiment bonne j’ai trouvé.
DrGeekill
Pike était effectivement dans l’épisode Pilote de la série originale. Ça n’a pas marché mais un second Pilote a été commandé avec le succès que l’on connaît. Il me semble qu’il réapparaît plus tard dans un autre épisode de la série originale mais ma mémoire me fait peut être défaut. D’ailleurs j’ai pu apercevoir la version remastered de l’épisode 1 et je trouve que ça a toujours du charme et le travail qui a été fait est remarquable.<br /> Discovery c’est comme si un mec avait copié la recette d’un grand chef. Tous les ingrédients sont là mais en surdosage constant. Je n’y ai rien trouvé d’attachant. Ni les acteurs, ni l’histoire et encore moins le Discovery. Extérieurement on pouvait difficilement faire plus mauvais et technologiquement bien trop avancé pour son époque. Non pour moi rien ne colle dans cette série et ses leçons de morale poussées à l’extrême. C’est carrément l’overdose
pecore
DrGeekill:<br /> Il me semble qu’il réapparaît plus tard dans un autre épisode de la série originale<br /> Oui et non. Dans la série originale Pike est blessé par des radiations, rendu impotent et défiguré (aka: pas le même acteur). Spock le kidnappe alors et bloque l’Entreprise dans une courses vers une destination inconnue. Il se rend ensuite et alors que le vaisseau est toujours en route vers une destination inconnue il passe en court martiale et explique ses actes, enregistrement vidéo à l’appui et là l’histoire bascule sur le pilote original. Le tout constitue un double épisode.<br /> Pas bête cette manière de recycler un pilote qui n’aura pas eu le succès espéré mais qui est pourtant très bon et bien réalisé pour l’époque.
DrGeekill
Waouh je suis impressionné. Merci. . Je ne me souviens que vaguement d’un fauteuil et peut être d’une illusion qui lui permettait de retrouver une vie normale mais rien de plus. J’espère avoir l’occasion de m’acheter la série originale un de ces jours. Voir cet épisode ça m’a donné envie
ar-s
Enfin du startrek !<br /> Je suis bon public, j’aime toutes les séries, de Kirk à Picard en passant par Entreprise, Voyager, DS9 et Discovery… Mais retrouver l’essence de Startrek, à savoir, l’exploration, la découverte de nouveaux systèmes, de nouvelles formes de vies etc… ça me manque.<br /> J’ai bon espoir pour Pike et ce Strange New Worlds laisse présager cette voie.
zeebix
Super nouvelle, et je pensais pas voir la série arriver si tôt, agréablement surpris donc.<br /> Pour ce qui en est de Discovery, je trouve certains un peu dur, les deux premieres saisons étant plutôt sympa, la troisième passable… la quatrième en revanche est ratée pour moi ça je l’accorde ( et je suis pourtant pas bien compliqué).
cid1
je suis comme toi, je vais me régaler.
pecore
Et +1 pour moi aussi. La seule série qui m’a fait, un peu, retrouver l’esprit Star Trek d’origine est… Stargate SG1. Un comble lorsqu’on sait que le pitch est tout de même assez différent.
Belgarath
À ton avis, après nous avoir ressorti les Star Trek, les guerres des étoiles et autres, vont-ils avoir la bonne idée de nous ressortir les Stargate SG1. Avec l’amélioration des effets spéciaux, ce serai sympa.
pecore
Possible mais entre la série d’origine et les spin-off, je me demande s’il reste encore des choses à dire. Mais ça mériterait d’être tenté, à condition de ne pas oublier que le succès des séries Stargate reposaient à 50% minimum sur leurs excellents acteurs.
ti4444
Les effets spéciaux des dernières saisons étaient top.<br /> Il faudrait que je me rematte tous les épisodes.<br /> Mais ne vous inquiétez pas si Disney met la main sur les droits vous aurez des reboot woke / cancel culture … Ce que je n’espère jamais. Le casting de la série originel et celui des séries dérivées ( notamment Rodney McKay ) étaient trop géniaux. On pensera aussi aux acteurs qui nous ont quittés ( Don S. Davis major Hammond du Texas, Cliff Simon qui jouait l’excellant Ba’al et Carmen Argenziano jacob Carter.)<br /> Sinon pour en revenir à Star trek, comme beaucoup j’aime bien les séries alors en voir une nouvelle arrivée si elle est bien réalisé why not
AdiL_TouiL
Voilà pour toi ! l<br /> Les fans de Stargate réclament une nouvelle série depuis que l’équipage de Universe a fermé sa Porte des Étoiles et s’est envolé dans l’espace il y a plusieurs années. Pourquoi Star Wars et Star Trek connaissent-elles un tel développement depuis ces dernières années et pas Stargate ?<br /> Et alors qu’il y a eu des nouvelles d’une reprise potentielle de la franchise il y a quelque temps, tous les plans récents semblent avoir été mis en attente avec l’acquisition par Amazon de MGM, le studio qui aurait produit toute série potentielle. Wright pense que les fans ne doivent pas perdre espoir, même si cela signifie une longue attente.<br /> « Bien avant qu’il y ait plusieurs Star Trek sur les ondes en même temps, comme c’est le cas actuellement, nous avions Stargate SG-1 et Stargate - Atlantis le vendredi soir à la même heure. C’est quelque chose qui est devenu un peu la grande affaire de la télévision de science-fiction. Je ne peux pas imaginer Amazon ne pas faire quelque chose avec la franchise, ou [ne pas] donner à MGM le pouvoir de faire quelque chose avec la franchise pour [eux] ».<br /> Un pitch potentiel pour un revival à venir - pour lequel Wright a écrit un pilote, bien qu’il ne soit pas sûr que ce soit celui qui pourrait finalement être produit - verrait le retour de quelques visages familiers de la franchise populaire, notamment Daniel Jackson (Michael Shanks), Sam Carter (Amanda Tapping) et Jack O’Neill (Richard Dean Anderson).<br /> « Mon objectif était de créer quelque chose de nouveau qui honore également l’univers existant, qui vive dans le canon de SG-1, Atlantis et Universe, et qui inclue donc certains de ces personnages. Faire entrer une nouvelle garde ? Absolument. Mais pas au détriment des personnages préexistants, qui, je pense, seraient toujours dans leur élément et continueraient à tirer sur tous les cylindres. Bien sûr qu’il y aura un général Carter, pourquoi pas ? Qui d’autre qu’elle pourrait diriger tout le bazar ? »<br /> Mais ce n’est pas parce que Wright veut mettre en scène des personnages existants de l’univers plus large de Stargate dans la nouvelle série, qu’il va également faire revenir d’anciennes intrigues : « Je ne pense pas que ce soit aussi important que quelque chose de nouveau qui vit dans le même univers. Parce qu’il y a tellement de mythologie que nous avons couverte mais il y a tellement d’histoires qui restent à raconter et tellement de nouveaux endroits à visiter. Et je pense que ce serait amusant de faire ça. »<br /> Wright estime que l’une des raisons pour lesquelles Stargate en particulier a perduré aussi longtemps est parce qu’elle était si quintessentiellement humaine d’une manière dont aucune des autres franchises de science-fiction ne l’est.<br /> « C’était quelque chose qui se passait ici et maintenant. C’était nous qui allions dans l’espace avec nos idiomes et nos idiosyncrasies et nos points de vue sur l’univers et le monde en général. C’était un secret qui pouvait se dérouler en ce moment même, à tel point qu’au NORAD, à Cheyenne Mountain, il y a un placard à balais qui porte la mention Stargate Command. C’est une partie de notre culture, de notre ici et maintenant, et c’est ce qui le rend différent. Cela nous permet d’apporter notre humour à la série, et non celui d’une personne futuriste plus aseptisée. »<br /> Il poursuit en ajoutant : « Il y a aussi notre niveau de technologie. Stargate s’est développée à partir de gens qui traversaient une porte des étoiles avec des armes et qui finissaient quand même par gagner parce que parfois, la vieille technologie, la vieille école, est la voie à suivre. C’était aussi simple que ça. Stargate possède toujours ça. Le fait que si ça se reproduit, ça devrait être encore ici et maintenant. C’est ce qui le rendrait unique. »<br /> Cependant, le monde a beaucoup changé depuis que Stargate a été diffusé, et c’est quelque chose que Wright dit aborder dans son nouveau scénario.<br /> « L’astuce pour n’importe quoi serait qu’il est grand temps que le monde découvre le programme Stargate, pour le meilleur ou pour le pire. Garder toute cette technologie à l’écart du monde à un moment où nous pourrions vraiment l’utiliser, à un moment où le changement climatique est une véritable menace, à un moment où il y avait une pandémie pour laquelle nous aurions certainement eu besoin d’une solution, par exemple. Le monde doit le découvrir. Le secret doit être dévoilé, d’autant plus que nous sommes allés si loin et que nous le serons encore dans 11 ou 12 ans. »<br /> Les espoirs de Wright rejoignent ceux de Joseph Malozzi, son ancien acolyte producteur délégué et scénariste des séries Stargate. Ce dernier estime lui aussi qu’il ne s’agit que d’une question de temps avant que Amazon ne se mette à placer quelques chevrons pour qu’une nouvelle série prenne la destination de Prime Video. Enfin, Michael Shanks et Amanda Tapping sont dans la zone d’attente au SGC pour ré-embarquer pour de nouvelles aventures dans la galaxie. Reste plus qu’à…
ar-s
Et sliders avec les moyens d’aujourd’hui ce serai top.
Lucfouda
En vrai discorery est trop bizarre
cid1
Moi ce qui me ferait grand plaisir, ce serait la reprise de stargate Universe, là je serais comblé, j’ai adoré quand ils viennent chercher Eli le général o’neill et le professeur Rush, ils veulent lui faire signer un NAA (no agreement accord) puis comme il refuse ils le téléporte sur le vaisseau spatial Hammond (rip), cette série en vaut la peine il faut juste passer la 1ère saison et ne pas venir dire, c’est pas comme avant(vous n’avez pas vu assez de Forest et de déserts?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page