Google Maps : de faux URL mènent vers des sites malicieux

03 mai 2018 à 13h15
0
Un lien Google Maps peut en cacher un autre ! La vulnérabilité, connue depuis au moins septembre 2017, est toujours exploitable, révèle un chercheur en sécurité informatique de chez Sophos.

Malgré l'arrêt prochain du service de raccourcissement d'URL goo.gl, des individus mal intentionnés peuvent toujours orchestrer des redirections vers des sites malicieux via des liens commençant par « https://maps.app.goo.gl/ ».

Un lien Google Maps pourrait ne pas en être un

La prochaine fois que l'on vous envoie un lien Google Maps, réfléchissez à deux fois avant de cliquer ! Insérer une redirection vers le site de son choix est en effet très facile avec les liens Google Maps. Un lien comme https://maps.app.goo.gl/?link=https%3A%2F%2Fexample.org, par exemple (inoffensif, rassurez-vous), mène vers le site example.org. Mais à sa place on peut mettre n'importe quel autre site, et cela marchera ! Des personnes mal intentionnées profitent donc pleinement de cette opportunité de duper des internautes peu méfiants en faisant circuler des liens commençant par « https://maps.app.goo.gl/ ».

Et comme les choses ne sont évidentes qu'à première vue dans la sécurité informatique, le nom de domaine figurant après « https://maps.app.goo.gl/ » pourrait ne pas être celui sur lequel vous serez redirigé en fin de compte. Il est tout à fait possible de placer dans ce lien Google Maps un nom de domaine sur lequel sera intégré un script vous redirigeant vers un site malicieux. Le nom de domaine servant de redirection peut être soit créé spécialement par les malfaiteurs, soit un site légitime existant, que les hackers auront préalablement piraté en y plaçant le script de redirection malicieux. Cette combine rend donc la tâche d'autant plus difficile aux éditeurs de logiciels de sécurité informatique, dans la mesure où le site vers lequel vous serez vraiment redirigé ne saurait être connu sans que l'on prenne la peine de passer par le lien en question.

Les hackers n'hésitent pas à insérer des redirections dans les liens Google Maps


L'extinction du service goo.gl ne va pas empêcher de créer de faux liens Google Maps

Le fait que la vulnérabilité est toujours exploitable a été révélé par Mark Stockley, un chercheur en sécurité informatique de chez Sophos. Ayant reçu, via un message Skype de la part d'une personne à qui il n'a pas parlé depuis des années, un lien commençant par « https://maps.app.goo.gl/ », le chercheur s'est mis à creuser le sujet. En analysant le lien qu'il a reçu (suite au piratage du compte Skype de son interlocuteur, bien sûr), Mark Stockley a découvert qu'après deux redirections, le lien menait vers un site basé en Russie mais dont le contenu, en anglais, vantait de fumeux comprimés censés couper l'envie de manger des biscuits aux personnes souhaitant garder la ligne.

Ayant googelisé le phénomène, le chercheur s'est rendu compte que cette vulnérabilité avait déjà été signalée dans le cadre du programme Open Bug Bounty en septembre 2017. Google, bien qu'averti de l'existence du problème, n'a donc toujours pas pris de mesures. Même si son service de raccourcissement d'URL goo.gl ne permet plus de créer de nouveaux comptes et ne permettra plus de créer de nouveaux liens à compter de mars 2019, la création de liens via « https://maps.app.goo.gl/ » reste toujours possible.

Modifié le 04/11/2019 à 19h08
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Google envisage de placer les données de ses utilisateurs britanniques sous juridiction américaine

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top