Google déniche 9500 sites web malveillants chaque jour

21 juin 2012 à 09h02
0
006E000004911224-photo-google-logo-icon-sq-gb.jpg
En analysant les données récupérées ces cinq dernières années, Google partage quelques statistiques sur ses outils de sécurité.

En 2007, Google expliquait avoir mis en place un mécanisme de protection contre les sites malveillants et les éventuelles attaques par phishing. Celui-ci est déployé sur son moteur de recherche, sur son dispositif publicitaire, mais également sur son navigateur Chrome. Apple et Mozilla font également usage de la technologie au sein de Safari et Firefox.

Le mécanisme protègerait 600 millions d'internautes et Google annonce découvrir 9500 sites malveillants chaque jour. « Il s'agit soit de sites normaux qui ont été hackés ou de sites spécifiquement conçus pour le déploiement d'un malware ou d'une attaque par phishing  », explique Google. Afin de passer inaperçus aux systèmes mis en place par la firme de Mountain View, ces derniers resteraient le plus souvent moins d'une heure en ligne.

Par ailleurs, entre 12 et 14 millions d'avertissements seraient générés chaque jour via le moteur de recherche auxquels s'ajoutent 300 000 alertes prévenant des téléchargements de fichiers suspects. Google ajoute qu'en plus d'alerter le fournisseur d'accès à Internet, un mécanisme est capable d'avertir le webmaster lorsqu'une adresse email est mentionnée sur le site.

012C000005252538-photo-protection-google.jpg
012C000005252540-photo-protection-google.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top