Détecteur de fumée : faut-il vraiment équiper son domicile avant le 8 mars ?

le 02 mars 2015
 0
S'il fallait, initialement, avoir installé un détecteur de fumée dans son logement avant le 8 mars prochain, un délai supplémentaire à été accordé aux propriétaires par l'Assemblée nationale. Néanmoins, il n'est possible d'en profiter qu'à certaines conditions.

La loi Morange votée en 2010 sur la prévention des risques d'incendie fixait, dès le départ, le 8 mars 2015 comme date butoir pour l'installation d'un détecteur de fumée dans les logements. Si, en 2014, l'obligation d'installation est passée du locataire au propriétaire des lieux, la date n'avait quant à elle pas bougé. Mais en février, l'Assemblée nationale a fixé un délai supplémentaire aux retardataires, et non des moindres : le détecteur de fumée devra être installé au plus tard le 1er janvier 2016. Mais cette rallonge ne vient pas sans conditions.

Planifier l'installation avant le 8 mars



Un amendement de la loi Macron, voté le 6 février dernier à l'Assemblée nationale, explique le contexte : « Les propriétaires ayant signé un contrat d'achat des détecteurs au plus tard au 8 mars 2015 seront réputés satisfaire l'obligation (...) à la condition que le détecteur de fumée soit installé avant le 1er janvier 2016. »
En d'autres termes, en cas de rupture de stock ou de prise de rendez-vous au-delà du 8 mars avec un installateur, il sera possible d'esquiver la date butoir initiale. Néanmoins, il faudra tout de même avoir entamé la procédure d'achat avant cette date pour rester respectueux de la loi.

0320000007865517-photo-d-tecteur-de-fum-e.jpg

Au-delà de la loi, la sécurité



En France, un incendie domestique se déclare tous les deux minutes, et ces derniers font entre 600 et 800 morts chaque année rappelle le site du Ministère de l'intérieur. Au-delà du respect de la loi, installer un détecteur de fumée chez soi a également une dimension sécuritaire.

Pourtant, une enquête réalisée par 60 Millions de consommateurs en début d'année soulignait que seuls 55% des Français avaient installé un détecteur de fumée chez eux quelques semaines avant la date butoir. 16% en avaient acheté un sans l'avoir encore installé, tandis que 29% n'en avaient pas encore fait l'acquisition. La prolongation du délai d'installation pourrait ne pas arranger la situation.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
C’est officiel : le OnePlus 7 sera présenté le 14 mai prochain à Londres
Windows 10 : Microsoft met à jour sa liste de processeurs requis pour sa MàJ de mai 2019
Les iPhone 2020 seraient pourvus de modems 5G provenant de chez Qualcomm... et Samsung
#Rediff | Comparatif 2019 : quelles sont les meilleures enceintes pour PC ?
Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
scroll top