BPG : une alternative vraiment convaincante au JPEG

22 décembre 2014 à 13h28
0
Un développeur français a présenté un nouveau format d'image, reposant sur le HEVC, qui est si efficace qu'il a une chance de s'imposer face au vieillissant JPEG.

Alors que le domaine des technologies vit révolution après révolution, le préhistorique JPEG demeure le format d'image standard plus de 20 ans après sa conception. Et ces dernières années le phénomène du GIF a entrainé la multiplication d'animations de piètre qualité pesant plusieurs mégaoctets.

En marge de tentatives plus ou moins vaines, comme le WebP de Google, un développeur indépendant a récemment dévoilé l'alternative la plus convaincante au JPEG jamais proposée. Fabrice Bellard, un développeur réputé auquel on doit le projet FFmpeg, qu'exploitent d'innombrables logiciels traitant de la vidéo ou de l'audio, a effectivement présenté BPG.

BPG, pour Better Portable Graphics, est un nouveau format d'image reposant sur le HEVC, considéré comme le codec vidéo de l'ère Ultra HD. Si le HEVC prévoit un profil Main Still Picture destiné aux images fixes, que ce nouveau format exploite, BPG est une mise en œuvre alternative encore plus efficace grâce à un en-tête plus léger.

021C000007826113-photo-bpg.jpg

Il revendique une qualité constante pour un poids deux fois inférieur au JPEG, tout en offrant de meilleures prestations. Le BPG hérite effectivement des possibilités du HEVC. Il prend en charge des profondeurs de couleur de 8 à 14 bits par canal, les espaces colorimétriques RVB, CMJN et YCbCr avec sous-échantillonnage des couleurs en 4:2:0, 4:2:2 ou 4:4:4, la compression sans perte, et ajoute un canal alpha (transparence) ainsi que l'association de métadonnées EXIF, XMP ou ICC.

Fabrice Bellard a publié les spécifications ainsi qu'une bibliothèque et des outils d'encodage et de décodage en ligne de commande, permettant d'intégrer ce format à des logiciels, et même un petit décodeur en Javascript compatible avec la plupart des navigateurs Internet.

En plus d'être plus légers en termes d'espace de stockage et de bande passante, les fichiers BPG sont potentiellement moins gourmands en termes de ressources. Ils peuvent être encodés et décodés de manière matérielle au même titre que des vidéos HEVC.

Vous pouvez consulter de multiples comparatifs à cette adresse. Les exemples Air Force Academy Chapel, Clovisfest (ci-dessus), Isle of Skye ou encore Soccer Players notamment sont parlants.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top