Live Japon : des marques vedettes, d'autres qui se cachent (Samsung)

18 avril 2015 à 17h44
0
Les Japonais n'aiment rien tant que les classements, les palmarès. Il y en a pour tout dans ce pays, et régulièrement. L'un des plus intéressants est celui établi annuellement par la revue Nikkei Business, une liste des marques en fonction de leur popularité, tous secteurs confondus : c'est éclectique et instructif. On y découvre que les marques technologiques, qui autrefois en étaient les vedettes, ne le sont plus nécessairement et que celles du quotidien, qui n'ont rien pourtant de très rutilant, tendent à s'imposer, qu'on les rencontre dans le monde réel ou dans l'univers virtuel.

0226000008006812-photo-live-japon-18-04-2015.jpg


Arrive ainsi en tête en ce début d'année le nom de la chaîne de supérettes Seven Eleven, 17 500 petites surfaces multiservices, ouvertes 24H/24, où l'on peut non seulement acheter les produits de première nécessité, mais aussi payer ses factures (électricité, gaz, eau, produits achetés sur internet, billets d'avion), grâce à un réseau informatique raccordé à celui de très nombreux partenaires. On peut y retirer de l'argent, ou encore y prendre des tickets de concerts, manifestations sportives ou autres événements. Des photocopieurs / imprimantes sont à disposition, de même que des distributeurs d'argent. On y trouve aussi des cartes prépayées pour les boutiques en ligne d'Apple iTunes, Amazon.co.jp, Nintendo, Google Play, etc. Pourtant, si Seven Eleven a tant fait parler de lui ces derniers temps, ce n'est pas tant pour tous ces services plus ou moins high-tech que pour une chose beaucoup plus triviale : y sont installées depuis quelque temps des machines à café développées spécialement, qui font du café jugé si bon et bon marché (à partir de 100 yens, 70 centimes d'euro) que les différents breuvages proposés se vendent comme des petits pains, par dizaines de millions de doses mensuelles !
Seven Eleven, qui emploie à profusion l'informatique et les réseaux pour améliorer ses services et sa logistique, est perçue comme une des entreprises les plus innovantes du Japon, d'où sa place au top des marques cette année, avec 10 rangs gagnés en un an.

0226000008006814-photo-live-japon-18-04-2015.jpg


Suit un autre nom que les Japonais voient quotidiennement, mais sur la toile cette fois : YouTube. Comme dans le reste du monde, les Nippons fréquentent assidument cette plateforme de vidéo où l'on trouve de tout, même si une autre, d'origine locale, Nico Nico, paraît tout autant populaire.
Passons sur Nissin (marque de nouilles instantanées qui se classe troisième) pour aller directement à la 4e place où se trouve le studio Ghibli de Miyazaki et Takahata, deux maîtres de l'animation qui se sont distingués avec deux très grands films l'an passé.

0226000008006816-photo-live-japon-18-04-2015.jpg


Amazon Japon arrive en 5e place, et le fait est que la filiale du groupe américain jouit au Japon d'une plutôt bonne réputation, grâce à un service de livraison le jour-même impeccable, ce qui est surtout dû à la capacité de la Poste japonaise de prendre rapidement en charge les colis et de les apporter à domicile y compris à des horaires nocturnes, le dimanche et les jours fériés .

0226000008006818-photo-live-japon-18-04-2015.jpg



Les glaces Häagen-Dazs devancent ensuite dans le classement, Google, qui est 7e mais a quand même gagné quinze places en un an. La montée en puissance des smartphones Android aux côtés des iPhone d'Apple n'y est sans doute pas pour rien. Apple lui n'est étonnamment que 9e, perdant trois crans. Peut-être que l'arrivée toute prochaine de l'Apple Watch va changer l'ordre, qui sait ? Apple se consolera en constatant que l'une de ses sous-marques, iPad, est aussi dans le Top 20, à la 16e place, avec un gain de 43 rangs.

0226000008006820-photo-live-japon-18-04-2015.jpg


Avant cela, à la 15e position, on trouve Yahoo ! qui au Japon est connu comme une société nippone car la filiale est en fait contrôlée par le géant local des télécoms, SoftBank.
Enfin, et c'est étonnant, Sony ne se hisse pas dans les 20 premiers, alors que son « éternel rival », Panasonic, s'y trouve. C'est d'autant plus surprenant que le fleuron de l'électronique s'est distingué récemment avec une gamme de produits qui ont grandement fait parler d'eux, en bien : les nouveaux smartphones Xperia Z3, le walkman NW-ZX2 (high resolution audio, avec ampli intégré) et les autres appareils high-reso (un nouveau standard), ou encore, ses boîtiers photo RX1.

0226000008006822-photo-live-japon-18-04-2015.jpg


Pour finir, cette petite anecdote, qui est tout à fait révélatrice : le géant de l'électronique sud-coréen Samsung a décidé de ne plus inscrire sa marque sur ses smartphones Galaxy vendus au Japon (ce, à partir du S6 Edge) et de se contenter de la dénomination Galaxy. La raison ? Officiellement, Galaxy est plus connu. Mais la réalité est surtout que ce n'est pas du tout un avantage d'être sud-coréen au Japon, en raison de querelles territoriales et historiques ravivées entre les deux pays ces dernières années.

0226000008006824-photo-live-japon-18-04-2015.jpg


Si bien que les Japonais sont a priori en partie réticents à acheter des produits sud-coréen. Samsung est d'emblée perçu comme venant de la contrée voisine, Galaxy est réputé comme étant une bonne gamme de smartphones, et beaucoup de Japonais ignorent en fait le lien entre les deux, d'autant plus que le site web consacré à la gamme de smartphones est désormais intitulé Galaxy, sans du tout laisser apparaître le nom Samsung, comme s'il s'agissait du nom d'une société, ce qu'une grande partie du public croit sans doute volontiers.
La semaine prochaine on parlera bien sûr des débuts dans l'archipel de la rivale de la Galaxy Gear, l'Apple Watch.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top