Les meilleures adaptations de Batman au cinéma

02 mars 2022 à 18h00
8
The Batman © Warner Bros Pictures
© Warner Bros Pictures

Alors que The Batman vient tout juste de sortir dans les salles, nous vous proposons de jeter un coup d'œil sur les meilleures incarnations de l'homme chauve-souris et les différentes inspirations de ces adaptations.

L'événement cinéma de ce mois de mars 2022 est sans conteste le retour sur les écrans de Batman . Pour cette nouvelle adaptation, Warner Bros et DC Films ont confié les rênes du projet au réalisateur Matt Reeves, connu notamment pour les deux derniers volets de la saga La Planète des Singes.

Bruce Wayne est cette fois interprété par Robert Pattinson, et comme à chaque annonce de casting, le recrutement de l'acteur star de Twilight (entre autres) n'a pas suscité un enthousiasme immédiat de la part des fans de l'homme chauve-souris.

Que l'on se rassure, chaque nouvel acteur ayant été investi du rôle a eu droit à son lot de commentaires désagréables avant de s'imposer comme « un choix évident ». Aussi, quoi de mieux que la sortie de The Batman pour revenir sur les interprétations les plus marquantes du héros de Gotham City au cinéma ? C'est parti !

Michael Keaton : le premier Batman au cinéma

La première incursion de Batman au cinéma a irrémédiablement marqué les esprits à sa sortie en 1989. L'adaptation faisait figure d'arlésienne, plus de 10 ans après les premiers pas de Superman sur grand écran et Warner Bros créait la surprise en confiant les rênes du projet à un réalisateur débutant, Tim Burton, dont l'univers visuel était déjà très affirmé.

Pour interpréter Batman, le choix de Michael Keaton, connu à l'époque pour l'extravagant Beetlejuice du même Burton, a créé encore plus de remous chez les fans de comics que l'annonce du réalisateur aux manettes. Si les réseaux sociaux n'existaient pas encore, nombre de pétitions et d'appels furieux aux studios ont tenté de faire revenir les producteurs sur leurs choix, sans succès.

Batman Michael Keaton © Warner Bros Pictures
© Warner Bros Pictures

Il n'aura pourtant fallu qu'une petite heure, tout au plus, pour que Michael Keaton s'impose comme un Batman finalement imposant en costume, au regard inquiétant proche de la folie.

L'acteur s'intègre d'ailleurs parfaitement à l'ambiance expressionniste de Tim Burton, qui versa bien plus dans le gothique et la foire aux monstres avec la suite, Batman, le défi, en 1992. Si les deux films n'ont pas forcément cherché à s'inspirer d'un comics en particulier, ils ont posé les bases des futures adaptations de Batman au cinéma et imposé l'ambiance sombre propre au personnage. Soulignons que Michael Keaton reprendra d'ailleurs son rôle dans le prochain The Flash, prévu sur nos écrans le 2 novembre 2022.

Val Kilmer : un Batman aussi pop que torturé

En 1995 la Warner change de braquet et délaisse le gothique pour revenir à une esthétique plus colorée, et plus familiale, qui doit permettre de vendre davantage jouets dans les magasins. Exit donc Michael Keaton, au grand désespoir des fans finalement convaincus, et bonjour Val Kilmer, qui reprend le costume et la cape pour ce troisième volet intitulé Batman Forever.

Le film n'est clairement pas mémorable et se vautre dans un humour parfois bas du front, avec deux méchants tout droit sortis des cartoons ou de la série pour enfants live des années 60… Pourtant, l'acteur américain s'en sort à merveille.

Batman Val Kilmer © Warner Bros Pictures
© Warner Bros Pictures

Plus cérébral et torturé, moins démonstratif aussi que son prédécesseur, Val Kilmer porte parfaitement le costume du Chevalier Noir, en faisant aussi un excellent Bruce Wayne : il réussit ainsi à incarner le traumatisme du personnage (la mort de ses parents) sans en faire des caisses.

Val Kilmer n'a cependant pas souhaité rempiler pour un second volet, laissant le rôle à George Clooney… et nous n'en dirons pas plus par crainte de réveiller de douloureux souvenirs chez plusieurs d'entre vous.

Christian Bale : un Batman « réaliste » dans un monde post-11 septembre

Après quelques années de silence, Batman est revenu par la grande porte en 2005 avec la trilogie Dark Knight de Christopher Nolan. Le metteur en scène a totalement délaissé le comic-book pour une approche plus réaliste et terre-à-terre du détective de Gotham City.

Fortement marqué par les attentats du 11 septembre, Nolan puisait également son inspiration dans les bandes-dessinées, notamment The Killing Joke pour le chef d'œuvre The Dark Knight, ou encore Knightfall pour The Dark Knight Rises et la représentation du dangereux personnage de Bane.

Batman Christian Bale © Warner Bros Pictures
© Warner Bros Pictures

C'est cette fois Christian Bale qui s'emparait du rôle, et à nouveau les critiques ont fusé quant à ce choix. De l'avis des fans, l'acteur d'American Psycho paraissait à l'époque trop frêle, trop habité par ces rôles pour se fondre à la fois dans le costume de Bruce Wayne et celui de Batman.

Quelques mois plus tard, pourtant, le comédien mettait tout le monde d'accord en appuyant à la fois le côté play-boy de Bruce Wayne et la détermination quasi sacrificielle de son Batman. Seule sa voix de super-héros, forcée, et parfois il faut bien le dire un peu ridicule, continue de faire débat. Les films, eux, sont souvent cités comme les meilleures adaptations filmiques de l'homme chauve-souris jamais réalisées.

Ben Affleck : le Batman brutal et nihiliste de Frank Miller prend vie

C'est probablement la plus grosse controverse ayant suivi le casting d'un acteur dans le rôle de Batman : c'est peu dire que l'annonce de Ben Affleck pour incarner l'homme chauve-souris dans Batman vs. Superman : l'aube de la justice a jeté un froid.

Le projet était pourtant l'un des plus attendus par les amateurs de pop-culture, mais voir le comédien, déjà passé chez Marvel dans le rôle de Daredevil, endosser la cape et l'armure du justicier de Gotham a créé une polémique d'envergure, comme les aiment les utilisateurs des réseaux sociaux.

Batman Ben Affleck © Warner Bros Pictures
© Warner Bros Pictures

Au final, le film a divisé, c'est le moins que l'on puisse dire, avec une version cinéma cataclysmique, charcutée pour tenir une durée sous la barre des 2 heures 30. La version longue de près de trois heures tient d'ailleurs davantage la route en réintégrant les connexions entre les différentes intrigues, même si elle n'épargne pas les spectateurs avec des lourdeurs, pesantes sur la durée.

Et Ben Affleck dans tout ça ? Et bien comme ses prédécesseurs, l'acteur américain a fait taire les critiques avec une prestation très réussie qui s'inspire pleinement du Chevalier noir vieilli et désabusé croqué par Frank Miller dans The Dark Knight Returns. Tout en muscles, son Batman, rebaptisé Batfleck par les fans, est plus brutal et violent, tuant ses ennemis ce qui a souvent été pointé du doigt par une partie du public. Revenu en 2017 pour Justice League , Ben Affleck a ensuite préféré abandonner le rôle et le projet de film solo, réalisé par ses soins.

Kevin Conroy : la voix de Batman pour toute une génération

Vous ne connaissez pas Kevin Conroy ? C'est normal puisque le comédien n'a jamais prêté son visage à Batman. La voix du comédien ne devrait pourtant pas vous être étrangère puisqu'elle accompagne le super-héros dans la célèbre et géniale série d'animation des années 90, pensée initialement pour les enfants.

Batman The Animated Series © Warner Bros
© Warner Bros

Batman : The Animated Series a été lancée dans la foulée de la sortie du premier Batman de Tim Burton mais s'est rapidement éloignée de l'univers du réalisateur pour un look Art déco tiré des années 40.

La série n'a duré que deux saisons mais s'impose dans le cœur des fans comme l'une, si ce n'est la meilleure adaptation des aventures de Batman, rendant honneur à la quasi intégralité des vilains de la saga et introduisant le personnage d'Harley Quinn , l'amante éconduite et psychotique du Joker.

Plusieurs films sortis en vidéo ont poursuivi l'héritage laissé par la série comme Batman contre le fantôme masqué, l'une des aventures les plus appréciées des amateurs du héros de Gotham.

The Batman
  • Vous voulez voir un Batman réaliste, épais et percutant
  • Vous préférez les films d'enquêtes aux films de super héros
  • Vous aimez les œuvres portées par leur ambiance

S'il n'est pas exempt de quelques défauts, notamment de rythme, The Batman demeure un grand film. Matt Reeves nous a presque fait oublier de respirer pendant 3 heures tant l'ambiance lourde et maîtrisée de son adaptation en impose.

Robert Pattinson y incarne un Batman percutant, riche et mémorable, pris dans une enquête noire, certes assez classique mais passionnante, et réunissant nombre de personnages convaincants. Un très solide nouveau départ pour l'homme chauve-souris.

S'il n'est pas exempt de quelques défauts, notamment de rythme, The Batman demeure un grand film. Matt Reeves nous a presque fait oublier de respirer pendant 3 heures tant l'ambiance lourde et maîtrisée de son adaptation en impose.

Robert Pattinson y incarne un Batman percutant, riche et mémorable, pris dans une enquête noire, certes assez classique mais passionnante, et réunissant nombre de personnages convaincants. Un très solide nouveau départ pour l'homme chauve-souris.

À votre tour, dites-nous qui est pour vous LE Batman au cinéma ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
JerryGollet
Vous ne connaissez pas Kevin Conroy ? C’est normal puisque le comédien n’a jamais prêté son visage à Batman. La voix du comédien ne devrait pourtant pas vous être étrangère puisqu’elle accompagne le super-héros dans la célèbre et géniale série d’animation des années 90, pensée initialement pour les enfants.<br /> Comme tous les Français ayants grandis dans les années 90, c’est plutôt la voix de Richard Darbois que j’ai entendu…
Mister_Georges
Au cinéma le premier avec un Joker d’exception Jack Nicholson et un Michael Keaton en super forme!<br /> Cela reste un avis personnel…
zalphab
il manque quand meme Georges Clooney !
ultrabill
zalphab:<br /> il manque quand meme Georges Clooney !<br /> Lis l’article
airgobs
Pour ma part je croyais que c’était Adam West le premier Batman au cinéma. Bon après on parle des meilleurs adaptations.
TofVW
Dur de choisir. La nostalgie me fera dire Michael Keaton, et je pense maintenir ce choix (en même temps, c’est l’un de mes acteurs préférés, donc bon…).<br /> En deuxième, Batfleck : contrairement à beaucoup de monde, l’annonce de son nom pour le rôle de Batman dans Justice League m’avait ravi.<br /> Et en 3, Christian Bale du coup, qui fait très bien le job.<br /> Quant à R. Pattinson, j’attends de voir, mais déjà le costume ressemble à un cosplay sorti de la Comic Con. Ça ne lui va pas. A voir dans le film.
Temps_Nyx
Oui et non. Adam West tenait le rôle dans la série des années soixante mais il y a eu aussi un film tiré de cette dernière.
airgobs
Même si c’est tiré de la série, ce fut quand même le premier film de Batman (certes pas du tout le même style).<br /> Pour ma part c’est MK qui prend le dessus même si la version réaliste de CB a bousculé ma vision de Batman.<br /> Et que dire des animés des années 90, une perle.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page