JBL One Series 104-BT : de puissantes enceintes amplifiées à un tarif très compétitif

16 mars 2021 à 12h10
2

Avec leur bouille toute ronde idéale pour venir s’installer dans un salon, un bureau ou une chambre, on a du mal à croire que ces enceintes amplifiées 104-BT font partie de la ligne professionnelle de JBL. C’est pourtant le cas, bien qu’elles se destinent avant tout aux amateurs musiciens ou vidéastes. Rien n’empêche de les utiliser comme des enceintes amplifiées classiques, pour écouter tout simplement de la musique. Voyons voir l’étendue des services qu’elles peuvent rendre.

JBL One Series 104-BT
  • Quatre entrées dont le Bluetooth
  • Design agréable disponible en blanc ou noir
  • Veille automatique
  • Ampleur sonore
  • Tenue en puissance
  • Rapport qualités/prix
  • Son étouffé à bas volume
  • Aucune indication gauche/droite
  • Prises RCA trop enfoncées

Les JBL One Series 104-BT s’adressent aux créateurs ayant besoin d’un retour audio de proximité. Ces enceintes compactes feront parfaitement l’affaire grâce à leur format original facilitant leur acceptation. Surtout si on les compare aux enceintes de monitoring habituelles donnant vraiment un aspect strict et pro à votre bureau. Les 104-BT sont agréables à contempler, elles pourraient presque être choisies uniquement sur leur design face à une concurrence souvent trop monotone.

Si vous cherchez des enceintes à l’aspect plus technique, vous avez aussi chez JBL les Control 2P ou les 305 MkII, deux modèles légèrement plus encombrants. Nous parlons ici seulement des modèles amplifiés, car il existe des propositions passives comme la Control 1. La 104-BT se veut plus grand public par son design mais aussi avec la présence du Bluetooth qui lui offre ainsi plusieurs possibilités d’utilisation. A ce propos, elle existe sans le Bluetooth, tout simplement sous la référence One Series 104. La gamme JBL est si large que vous avez toujours le choix entre plusieurs propositions, la preuve avec ces cinq références dont nous venons de parler, toutes à moins de 250 € la paire.

Caractéristiques techniques générales

  • Enceintes amplifiées
  • Référence : 104-BT (noires), 104-BTW (blanches)
  • Haut-parleurs : 1x coaxial 118mm/19mm
  • Puissance : 2x30 Watts
  • Connectivité : 1x entrée jack TRS, 1x entrée ligne RCA, 1x entrée mini-jack 3.5mm, 1x sortie casque, Bluetooth 5.0
  • Autres : câbles haut-parleurs de 2m fournis
  • Dimensions (L x H x P) : 153 x 247 x 124 mm
  • Poids : 2,06 kg (maître), 1,73 kg (esclave)
  • Prix public indicatif au moment du test : 199 €

Design : tout en rondeur

Comme nous venons de le voir, avec sa forme d’œuf étiré en hauteur, la JBL 104-BT fait dans l’originalité. Ses rondeurs permettent de réduire visuellement son volume alors qu’elle mesure tout de même près de 25 cm de hauteur. Si vous prévoyez de poser la paire sur un bureau, il faudra un grand bureau.

La face avant est recouverte d’une grille de protection métallique inamovible; réhaussée d’un petit logo JBL Professional, elle protège l’unique haut-parleur. Le coffret est fait de deux parties moulées assemblées provenant d’une association de matériaux composites. L’ensemble est rigide et neutre. Les enceintes reposent sur une base caoutchouc. Aucun système de fixation type pas de vis pour pied photo ou accroche murale n’est prévu.

Équipement : un coaxial pour mieux gérer l’image sonore

JBL a fait le choix du haut-parleur coaxial où le tweeter de 19 mm est placé au centre du woofer de 11,4 cm. Le raccord entre ces deux haut-parleurs est ainsi idéal. Le woofer descend à 60 Hz (à -10 dB), le tweeter monte à 20 Hz. L’excellente directivité globale s’établit à 120° x 60°.

Le grave est renforcé par la présence d’un évent bass reflex en face arrière. Sa sortie évasée est associée à un chemin interne assez long et non rectiligne pour aider l’enceinte à bien descendre dans les graves sans ajouter de bruit d’écoulement. 

Comme souvent avec les enceintes amplifiées, il y a une enceinte maître et une enceinte esclave. Rien ne l’indique si on ne lit pas la notice mais l’enceinte maître est celle à placer à droite. Contrairement à toutes les photos de presse officielles JBL où les enceintes sont inversées…

L’enceinte principale renferme la puissance pour les deux enceintes avec 2x30 Watts RMS en classe D à leur disposition. Le niveau sonore maximal peut monter en crête à 104 dB, ce qui est plus que suffisant pour une écoute de proximité, et même à distance normale.

Connectivité : quatre entrées simultanées

Les JBL 104-BT ne proposent pas moins de quatre entrées distinctes. Sa filiation professionnelle transpire à travers l’entrée sur deux prises jack 6.35 TRS. Elle se destine à une liaison en sortie d’une petite mixette par exemple. Plus classique, on trouve deux entrées lignes, une sur prises RCA à l’arrière et une autre sur mini jack 3.5 mm en face avant. 

Les prises RCA sont très enfoncées, elles n’acceptent pas les câbles trop haut de gamme aux fiches imposantes. Quant aux lettres BT dans la référence, elles indiquent la compatibilité Bluetooth de ces enceintes dans sa version 5.0. Pas de Hi-Res ni de qualité CD mais du Bluetooth classique SBC.

Ergonomie : allumage et extinctions automatiques

A l’arrière un bouton assure l’allumage et l’extinction complète des enceintes. Lorsqu’elles sont allumées sans musique, elles se mettent en veille automatiquement au bout de 20 minutes. Dans l’autre sens, si on lance à nouveau de la musique, les enceintes se rallument toutes seules. Ce mode peut être désactivé si besoin.  

En façade se trouvent un potentiomètre de volume et une touche de sélection pour les sources. Là encore, la possibilité d’écouter toutes les sources simultanément en choisissant « All » est destinée aux applications professionnelles. Par exemple, lorsque l’on veut mélanger le son d’un micro ou d’un instrument en entrée jack via une mixette avec celui de la musique sur l’entrée RCA par exemple. 

Analyse : suffisamment neutres pour le bureau comme le salon 

Ces enceintes sont clairement centrées sur le médium à volume raisonnable. La bande passante donne l’impression d’être écourtée aux deux extrémités. Les aigu et extrême aigu sont donc assez doux, ce que l’on peut apprécier car l’écoute est très reposante. Ceux qui recherchent l’ultra précision n’y trouveront pas forcément leur compte. Il vaut peut-être mieux un aigu adouci qu’un aigu agressif, surtout en écoute de proximité. Du côté des basses fréquences, malgré ce que l’on sait JBL capable de faire dans le domaine, là encore il faut se contenter d’un haut grave présent mais de basses timides. Cette constatation est identique, que les 104BT soient installées sur le bureau en tant qu’enceinte d’ordinateur ou bien dans le salon à la place d’un système HiFi.

Mais tout change dès que l’on hausse le volume. Les 104BT se libèrent et l’ensemble des fréquences change d’aspect. Le bas grave manque d’ampleur bien sûr, mais il est présent. Les aigus vont jusqu’au bout des détails et deviennent même prédominants à très haut niveau. Elles encaissent bien la puissance et ne donnent pas de signe de distorsion audible. Une écoute à de tels niveaux sur le long terme est toutefois déraisonnable, surtout en écoute proche sur un bureau à 80 cm de ses oreilles. Il est donc dommage que l’on ne puisse pas trouver cet équilibre à bas niveau, via un loudness réglable par exemple. Pas mal d’enceintes connectées fonctionnent sur ce principe d’ailleurs, avec des fréquences rehaussées à bas volume qui s’atténuent lorsqu’on l’augmente. Les JBL 104BT ont le mérite de ne pas tricher. Au niveau des entrées, les différences sont ténues entre les RCA, les jacks et le Bluetooth. Ce dernier fait perdre un peu de définition et d’ampleur, mais c’est du domaine du négligeable. Car le Bluetooth a l’intérêt de mettre le contrôle de volume dans le smartphone, ce qui est plus pratique que de devoir jouer avec le potentiomètre sur les enceintes. 

Elles excellent surtout dans le domaine de l’image sonore. Les 104BT recréent une bulle centrale solide. La restitution est stable et les différents éléments musicaux bien séparés ne vont pas s’amalgamer. Ils créent un ensemble autour des voix ou des instruments principaux. La lisibilité est donc excellente. Lorsque l’on monte le volume, la bulle sonore s’élargit dans tous les sens avec une belle ampleur. L’écoute de morceaux live n’en est que plus agréable. Toutefois, le grave reste en retrait malgré sa définition et son articulation, il manque ce punch et cette attaque que l’on trouvera sur des enceintes plus conséquentes. 

Prix et concurrence : beaucoup de prétendantes à l’aspect plus technique

La concurrence est importante autour de 200 € dans le domaine des enceintes amplifiées. Côté enceintes professionnelles, on va trouver de multiples propositions chez Alesis, Mackie, PreSonus, etc. Elles présentent toutes un style parallélépipédique peu valorisant dans un intérieur, au contraire des JBL. Les Yamaha HS 5 et leur coloris blanc avec haut-parleurs blancs sortent du lot. Mais au même tarif, elles n’ont pas de Bluetooth et sont bien plus encombrantes. Dans les enceintes plutôt typées grand public, il faut compter sur les Edifier R1700BT équipées du Bluetooth, d’une télécommande et de réglages de tonalité. Leur finition est totalement opposée à celui des JBL : le placage bois des Edifier les fait ressembler à des enceintes HiFi.

L’avis de Clubic : des enceintes pros pour la maison

Les enceintes amplifiées JBL One Series 104-BT ne trahissent pas leur origine avec un son pêchu et une excellente sensation de présence. Leur format compact offre différentes possibilités d’installation avec discrétion dans un salon grâce au choix du coloris noir ou blanc ou bien sur un bureau autour de l’ordinateur. Bien qu’elles soient polyvalentes, leur usage en tant qu’enceintes de PC n’est pas ce qui leur va le mieux à cause d’une restitution posée et agréable mais un peu étouffée à bas volume. Pour en tirer le meilleur, il faut monter le son, et donc se reculer. Le bon compromis, c’est lorsque le bureau est dans le salon : bas volume pour l’ordinateur et volume plus élevé en mode détente sur le canapé. Dans ce cas, nous vous conseillons de les utiliser en Bluetooth, vous aurez alors le contrôle du volume des 104-BT dans la main. 

JBL One Series 104-BT

8

Les 104-BT sont dignes du logo JBL qu’elles portent. Pêchues, présentes et avec une connectique très large pour toutes les applications, ce sont des enceintes idéales autant pour le travail que pour la détente dans le salon.

Les plus

  • Quatre entrées dont le Bluetooth
  • Design agréable disponible en blanc ou noir
  • Veille automatique
  • Ampleur sonore
  • Tenue en puissance
  • Rapport qualités/prix

Les moins

  • Son étouffé à bas volume
  • Aucune indication gauche/droite
  • Prises RCA trop enfoncées

Son 7

Connectivité 8

Ergonomie 8

Finitions 9

Modifié le 16/03/2021 à 12h16
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs VPN (2021)
Meilleurs jeux mobiles gratuits : découvrez notre Top 10
Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Haut de page