Test Western Digital DL4100 : le NAS pour PME doit faire ses preuves

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
30 mars 2015 à 16h31
0
6
Parallèlement à la sortie de la game EX, Western Digital commercialise deux produits davantage tournés vers le monde de l'entreprise... au moins celui des TPE / PME. Les MyCloud DL2100 et DL4100 sont effectivement destinés à de petites structures qui recherchent un espace de stockage aussi simple à déployer qu'il l'est à gérer. Nous testons ici plus en détail le « gros » modèle que l'on retrouve en différentes versions sur le marché : « nu » ou équipé de 8 To, 16 To, 24 To... Western Digital nous laisse le choix des armes.

Présentation générale du Western Digital DL4100

Au premier regard que l'on pose sur la gamme des MyCloud DL, il est bien difficile de faire la différence avec les produits « experts » que nous testions il y a peu, la série EX. En effet, Western Digital adopte exactement le même form factor et la même disposition. La robe intégralement noire est ainsi reconduite, de même que le port USB 3.0 en façade et son bouton de « duplication automatique ». Le montage des disques durs est lui aussi identique : aucun tiroir, aucune vis, il suffit de glisser le disque dans son emplacement et de refermer ce dernier au moyen d'une sorte de « loquet ». En revanche, puisque nous testons cette fois le « gros » modèle de la gamme, nous avons droit au petit écran LCD en façade : rien d'extraordinaire, mais un moyen simple et efficace d'afficher les informations clefs (adresse IP, température...).

En retournant le DL4100, on se rend compte que là non plus, Western Digital n'a pas vraiment cherché à le démarquer de son petit frère de la gamme EX. Côté refroidissement, l'Américain jette ainsi son dévolue sur un ventilateur 120mm qui sait se montrer discret. Hélas, un problème d'isolation phonique des disques - lorsqu'ils sont lourdement sollicités - vient gâcher la fête. Si Western Digital reste très sage côté connecteurs (pas d'eSATA, 1 USB2, 1 USB3), il n'en oublie pas pour autant l'agrégation de liens avec deux ports Ethernet Gigabit RJ45. Enfin, le constructeur innove sensiblement côté alimentation : il propose effectivement un système de redondance en offrant la possibilité d'acheter et de brancher une seconde brique. Hélas, les briques en question restent externes et aucun onduleur n'est directement intégré à un NAS qui aurait forcément pris de l'embonpoint avec de telles options.

Western Digital DL4100
Processeur
Intel Atom C2338 - 1,7 GHz
Protocoles réseau
AFP, SMB, FTP, NFS
Mémoire vive
2 Go
Cryptage
HTTPS, FTP SSL/TLS
Dimensions / Poids
192x170x232 mm / 3,45 kg
Serveur Web
Oui
Garantie
3 ans
Téléchargements
FTP, HTTP, Torrent
Baies
4x 3,5"
Serveur d'impression
Oui
Hotswap
Oui
Serveur multimédia
DLNA, iTunes, Photos, UPnP
Normes RAID
0 / 1 / 5 / 10 / JBOD
Gestion de caméras
Non
Ports USB / eSATA
2 USB3, 1 USB2, 0 eSATA
Gestion des quotas
Utilisateur
Interface réseau
2x Gigabit RJ45
Langue
Français

Dans la pratique

À la manière de Iomega ou QNAP, Western Digital ne propose qu'une seule interface pour l'ensemble de ses produits. Le même paragraphe est donc dupliqué sur les différents modèles de la marque à quelques détails près.

Afin de se démarquer de la concurrence, Western Digital a décidé de miser sur une interface aussi simple qu'elle est sobre. Comme vous pouvez le voir sur nos captures, le blanc est omniprésent et aucune fenêtre, aucun menu ne vient jamais agresser l'œil de son utilisateur. Dans la partie supérieure de l'interface, on retrouve quatre petites zones permettant de regrouper les alarmes et autres notifications, mais c'est surtout la présence d'une large barre d'outils qui peut surprendre à notre époque. Western Digital s'en sert pour regrouper les principales fonctions de son NAS : si le néophyte s'y retrouvera assez vite, les habitués d'autres solutions NAS seront sans doute décontenancés, le constructeur ayant regroupé les différentes rubriques de manière pas toujours limpides, mais on s'y fait. Heureusement.

0190000007976225-photo-western-digital-dl4100.jpg
0190000007976233-photo-western-digital-dl4100.jpg

Un petit peu plus gênant, la plupart des icônes de cette barre d'outils viennent ouvrir un menu sur la partie droite de l'interface, menu par lequel on accède à la réalité des fonctions. Du coup, pour atteindre même les plus élémentaires des outils, il est souvent nécessaire de passer par plusieurs clics : on aurait aimé pouvoir créer nos propres raccourcis par exemple. Rien à redire en revanche sur l'essentiel des fonctionnalités embarquées sur l'DL4100 : Western Digital n'a pas fait l'impasse sur grand-chose. Les principaux protocoles de téléchargement (BitTorrent, FTP, HTTP, aMule, NZBGet) sont reconnus et il en va de même du côté des protocoles de réseau (CIFS/SMB, DFS et AFP) qui permettent à ce NAS de s'adapter à la majorité des situations. Rien à dire non plus sur la prise en charge multimédia et le streaming : l'DL4100 est compatible UPnP AV via l'inévitable Twonky Media Server, il ne fait pas l'impasse sur la certification DLNA et dispose bien sûr d'un serveur iTunes.

Non, s'il y a un reproche à faire à Western Digital ce serait peut-être du côté des fonctionnalités les plus exotiques, celles qui ont fait le succès des produits signés QNAP ou Synology. Ainsi, aucun outil n'est disponible pour concevoir ses propres albums photos ou pour gérer une bibliothèque de vidéos. Dans le même ordre d'idées, citons l'absence de solution de vidéo surveillance, ou plus éloigné, une gestion des quotas limitée aux utilisateurs. Mais à ces manques, Western Digital a une réponse censée : il préfère se focaliser sur ce qu'il sait faire, même s'il n'exclut évidemment pas de proposer ce genre de fonctionnalités à l'avenir. De fait, c'est en toute logique que l'on retrouve une solution de sauvegarde plutôt bien pensée et complète avec - nous en parlions en introduction - la possibilité d'exporter le contenu d'un périphérique USB branché en façade d'une simple pression sur le bouton dédié. En revanche, Western Digital aurait sans doute pu faire quelques efforts dans l'ergonomie de la gestion des piles RAID : difficile de clairement supprimer une pile pour la reconstruire comme on le souhaite et même si les modèles 4 disques ne sont pas les plus indiqués pour le RAID6, il est dommage que le constructeur ne laisse pas cette possibilité à ses utilisateurs.

010E000007976239-photo-western-digital-dl4100.jpg
010E000007965825-photo-western-digital-ex2100.jpg
010E000007976243-photo-western-digital-dl4100.jpg

010E000007965829-photo-western-digital-ex2100.jpg
010E000007965831-photo-western-digital-ex2100.jpg
010E000007976247-photo-western-digital-dl4100.jpg

010E000007965835-photo-western-digital-ex2100.jpg
010E000007965837-photo-western-digital-ex2100.jpg
010E000007976241-photo-western-digital-dl4100.jpg


0087000005108872-photo-performances.jpg

Performances : les scores du Western Digital DL4100

Qu'en est-il des performances de ce NAS dans la pratique ? Que donne-t-il face à la concurrence ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :
  • Transferts de données RAID 1 / RAID 5
  • Bruit, consommation et chaleur

Notre avis

La gamme MyCloud DL marque un nouvel essai de NAS « entreprise » pour Western Digital. Hélas, si le constructeur se montre plus convaincant que par le passé, il ne semble pas encore capable de se mesurer aux ténors taïwanais du secteur. Ainsi, malgré l'intégration d'un processeur « musclé », le DL4100 est un petit cran en-dessous de la concurrence côté performances, et ce, bien que les fonctionnalités soient moins nombreuses au sein de l'interface My Cloud OS. On regrette aussi que malgré sa domination du secteur des disques durs, le constructeur ne soit pas en mesure de pratiquer des tarifs encore un peu plus attractifs. Acheter un DL4100 déjà équipé en disques durs permet de faire quelques économies, mais rien de suffisamment significatif pour compenser les lacunes du produit. Le DL4100 est un bon NAS, mais il ne se classe pas parmi les tout meilleurs.

010E000007976227-photo-western-digital-dl4100.jpg
010E000007976235-photo-western-digital-dl4100.jpg
010E000007976237-photo-western-digital-dl4100.jpg

Western Digital DL4100

6

Les plus

  • Clarté de l'interface logicielle
  • Système de fixation des disques
  • 3 ans de garantie
  • Un écran LCD gadget, mais pratique

Les moins

  • Prix relativement élevé
  • Moins d'outils que la concurrence
  • Isolation phonique des disques à revoir
  • Pas de RAID 6

0

Performances8

Fonctionnalités6

Interface8



05616460-photo-nas-miniature.jpg

Vous voulez en savoir plus ?

En fonction des marques, les NAS ne disposent pas des mêmes fonctionnalités. Nous faisons le point sur les services les plus couramment intégrés.
  • Quelques rappels importants
  • Le point sur les services embarqués

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top