Test Thecus N2560 : un grand nom du NAS, mais une interface à revoir

Par
Le 15 novembre 2014
 0
La note de la rédac
Fondé en 2004 à Taïwan, Thecus est sans conteste l'une des principales références dans le petit monde du NAS avec des modèles destinés à tous les publics, à toutes les bourses. Ainsi, on trouve à son catalogue les plus imposantes des solutions racks, avec des produits à 16 baies, mais aussi des solutions beaucoup plus légères comme les NAS 2 baies tournées vers les particuliers. C'est cette seconde catégorie qui nous intéresse aujourd'hui avec le test du N2560. Il ne s'agit pas du premier prix chez Thecus - le N2310 et N2520 sont un cran dessous - mais son prix reste relativement contenu.

Présentation générale du Thecus N2560

Chez Thecus, on dissocie nettement la gamme grand public de la gamme professionnelle. Ainsi, les modèles pro sont caractérisés par leur robe noire alors que ceux des particuliers sont intégralement blancs. Forcément, un tel parti pris peut déplaire, comme il n'est pas dit qu'il s'accorde avec vos appareils. Reste que Thecus a fait un effort côté design et si le N2560 conserve un aspect monolithique, quelques arrondis et une robe blanche suffisent à le démarquer de la concurrence. Notez que nous ne parlons que de l'esthétique du produit : côté connectique, le N2560 est moins original. En façade, on retrouve un bouton de synchronisation / backup en plus des inévitables LED, du bouton de mise sous tension et d'un unique port USB 3.0. Il est toutefois bon de signaler que Thecus nous simplifie la vie en utilisant des rails de fixation sans vis pour maintenir les disques dans leur baie : attention, seuls les modèles 3,5 pouces sont acceptés.

Au dos de l'appareil, on commence là aussi avec du très classique et on regrette d'entrée que les deux ports USB disponibles ne soient qu'à la norme 2.0... un peu archaïque. Un unique port Ethernet Gigabit RJ45 est disponible, juste au-dessus du connecteur d'alimentation puisque, comme sur l'immense majorité des NAS 2 baies, Thecus emploie un bloc externe. Enfin, attardons-nous maintenant sur les éléments plus originaux. S'il est aujourd'hui rejoint par d'autres constructeurs, Thecus a été l'un des premiers à proposer un port HDMI sur ses NAS. L'idée, toute simple, est bien sûr de permettre la diffusion des contenus directement depuis le N2560 vers un téléviseur. Si Thecus se limite encore à la simple norme 1.4a, il se distingue en revanche en ajoutant une sortie audio numérique S/PDIF : pratique pour rediriger le son vers un véritable amplificateur ! Pour finir, notons la présence d'un large ventilateur (92mm) garant d'une bonne ventilation d'ensemble.

Thecus N2560
Processeur
Intel Atom CE5335 - 1,6 GHz
Protocoles réseau
AFP, SMB, FTP, NFS
Mémoire vive
2 Go
Cryptage
HTTPS, FTP SSL/TLS
Dimensions / Poids
166x114x210 mm / 1,4 kg
Serveur Web
Oui
Garantie
2 ans
Téléchargements
FTP, HTTP, Torrent
Baies
2x 3,5"
Serveur d'impression
Oui
Hotswap
Oui
Serveur multimédia
DLNA, iTunes, Photos, UPnP
Normes RAID
0 / 1 / JBOD
Gestion de caméras
Oui
Ports USB / eSATA
1 USB3, 2 USB2, 0 eSATA
Gestion des quotas
Utilisateur
Interface réseau
1x Gigabit RJ45
Langue
Français

Dans la pratique

Valeur sure du monde du NAS, Thecus exploite sensiblement la même interface utilisateur sur tous ses produits, à la manière de ce que peuvent faire QNAP ou Synology. Mais avant d'en arriver à cette interface, Thecus propose un petit outil destiné à repérer le NAS sur le réseau et à le configurer. Quelque chose de très classique et, si nous prenons la peine d'en parler, c'est surtout pour déplorer les dysfonctionnements de la dernière version de l'Intelligent NAS : périphérique introuvable alors qu'on y avait bien accès par ailleurs, lenteur de recherche... Espérons que le constructeur corrige rapidement le tir. Hélas, si correction de tir il y a, elle va devoir concerner beaucoup d'autres aspects d'une interface générale qui vieillit bien mal.

0190000007784599-photo-thecus-n2560.jpg
0190000007784605-photo-thecus-n2560.jpg

Une fois l'appareil démarré, on débarque effectivement sur une interface minimaliste qui n'affiche en tout et pour tout que deux icônes : l'une pour gérer la pile RAID, et l'autre, pour les dossiers partagés. En réalité, une petite icône dans le coin supérieur gauche permet d'appeler la fenêtre principale et ses innombrables fonctionnalités, mais on a connu plus direct et ce problème d'accessibilité est fréquent. De très nombreuses fonctions auraient pu être regroupées afin de nous éviter des allers-retours dans les menus : certains constructeurs chargent trop leur interface, là, c'est exactement le contraire. C'est d'autant plus regrettable que l'expérience Thecus permet à ses NAS d'être parmi les plus richement dotés.

La gestion des utilisateurs, des quotas et des dossiers est très complète. L'outil de surveillance des performances de la machine n'est pas détaillé et plusieurs applications mobiles ont été conçues afin d'accéder au NAS à distance et de le contrôler. Puisque nous parlons d'applications, précisons que Thecus dispose lui aussi de multiples modules développés par la communauté : hélas, il faut les installer manuellement depuis le site du constructeur et non directement via le N2560... Cet ultime défaut est symptomatique des problèmes d'ergonomie que connaît aujourd'hui Thecus. Alors que le constructeur sait concevoir de bons produits, il serait temps qu'il se penche sérieusement sur le logiciel.

010e000007784611-photo-thecus-n2560.jpg
010e000007784613-photo-thecus-n2560.jpg
010e000007784615-photo-thecus-n2560.jpg

010e000007784617-photo-thecus-n2560.jpg
010e000007784619-photo-thecus-n2560.jpg
010e000007784621-photo-thecus-n2560.jpg


0087000005108872-photo-performances.jpg

Performances : les scores du QNAP HS-210

Qu'en est-il des performances de ce NAS dans la pratique ? Que donne-t-il face à la concurrence ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :

Notre avis

Conception sérieuse, multiples fonctionnalités et performances intéressantes ne suffisent plus sur un marché aussi concurrentiel que celui des NAS. Avec le N2560, Thecus l'apprend à ses dépens. La finition de ce modèle deux baies est pour ainsi dire exemplaire et il embarque quantité de fonctionnalités, mais il est torpillé par une interface utilisateur complètement dépassée. Commercialisé dans une gamme de prix sensiblement identique à celle des solutions QNAP ou Synology, le Thecus N2560 ne parvient pas à se hisser au niveau de ses concurrents : moins accessible pour le néophyte, il ne convainc pas non plus l'utilisateur expérimenté. Le matériel reste toutefois une bonne base de travail pour Thecus qui doit simplement revoir en profondeur son logiciel.

00c8000007784601-photo-thecus-n2560.jpg
00c8000007784603-photo-thecus-n2560.jpg
00c8000007784607-photo-thecus-n2560.jpg

Thecus N2560

Les plus
+ Connecteur HDMI et S/PDIF
+ Performances intéressantes
+ Design très réussi
Les moins
- Interface largement à revoir
- Disques 2,5" non compatibles
- Fonctionnalités qui datent
Performances
Fonctionnalités
Interface
2.5


05616460-photo-nas-miniature.jpg

Voulez-vous en savoir plus ?

En fonction des marques, les NAS ne disposent pas des mêmes fonctionnalités. Nous faisons le point sur les services les plus couramment intégrés.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top