Test QNAP HS-251 : le NAS haut de gamme pour le salon

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
15 novembre 2014 à 14h00
0
8
Commercialisé quelques semaines après le HS-210, le QNAP HS-251 est la suite logique, l'évolution normale de ce NAS un peu particulier que la société taïwanaise a décidé d'installer dans nos salons. Avec le HS-251, QNAP revient sur la configuration embarquée au cœur de son produit pour nous offrir un surcroît de puissance bienvenu, mais il en profite aussi et surtout pour corriger quelques erreurs de jeunesse liées, notamment, à l'absence étonnante de connecteur HDMI. Le HS-251, le NAS idéal pour prendre place sous la télévision ?

Présentation générale du QNAP HS-251

Nous l'avons dit, le HS-251 est une sorte de mise à jour du HS-210. Un grand frère. En ce sens, il n'a pas été question pour QNAP de revoir chacun des aspects de son produit et sa silhouette générale est strictement identique à celle du modèle d'entrée de gamme. On retrouve donc cette apparence « platine » qui lui permet de s'offrir une place de choix à côté des amplificateurs audio-vidéo, des lecteurs Blu-ray et des diverses box que vous pourriez avoir chez vous. Sans surprise, QNAP a conservé la remarquable sobriété dont faisait preuve ce HS-210 et, en façade, on ne trouve donc qu'une seule LED particulièrement discrète. Aucun connecteur, aucun bouton n'est là pour altérer cette élégance... et tant pis pour l'accessibilité des ports USB, déportés à l'arrière ! Et puisqu'on ne change pas « une équipe qui gagne », QNAP emploie le même système de fixation des disques durs.

Le HS-251 repose donc sur une façade amovible qui, une fois retirée, laisse accessibles les indispensables berceaux. Les berceaux sont de petits tiroirs sur lesquels on fixe les disques durs : dommage que cette fixation se fasse une fois encore à l'aide de vis archaïques. Cette étape réalisée, il faut encore brancher notre NAS avant de pouvoir en exploiter toutes les fonctionnalités. Au dos du HS-251, nous sommes donc heureux de pouvoir enfin constater la présence d'un connecteur HDMI. QNAP en avait étrangement fait l'impasse sur le HS-210. Une prise très pratique pour profiter directement du contenu du NAS depuis la télévision via l'excellent logiciel XBMC (aujourd'hui connu sous le nom de Kodi). Pour le reste, QNAP est resté très sage puisqu'il n'a fait que recopier la fiche technique du HS-210. On retrouve donc deux ports USB à la norme 3.0 et deux autres en 2.0 à côté d'un petit interrupteur de mise sous tension et d'une prise d'alimentation. Petite surprise en revanche puisque ce sont maintenant deux ports Ethernet Gigabit (RJ45) qui sont disponibles. Le lecteur de cartes SD n'est plus au programme, et si une telle disparition est toujours regrettable, sa position sur la face arrière du HS-210 n'était pas bien pensée.

QNAP HS-251
Processeur
Intel Celeron J1800 - 2,4 GHz
Protocoles réseau
AFP, SMB, FTP, NFS
Mémoire vive
1 Go
Cryptage
HTTPS, FTP SSL/TLS
Dimensions / Poids
413x302x220 mm / 1,6 kg
Serveur Web
Oui
Garantie
2 ans
Téléchargements
FTP, HTTP, Torrent
Baies
2x 3,5"
Serveur d'impression
Oui
Hotswap
Oui
Serveur multimédia
DLNA, iTunes, Photos, UPnP
Normes RAID
0 / 1 / JBOD
Gestion de caméras
Oui, 16 IP
Ports USB / eSATA
2 USB3, 2 USB2, 0 eSATA
Gestion des quotas
Utilisateur
Interface réseau
2x Gigabit RJ45
Langue
Français

Dans la pratique

À la manière de Iomega ou Synology, QNAP ne propose qu'une seule interface pour l'ensemble de ses produits. Le même paragraphe est donc dupliqué sur les différents modèles de la marque à quelques détails près.

S'il n'est pas exempt de tout reproche, QNAP met un point d'honneur à se remettre en question régulièrement. Depuis déjà quelques temps, il a ainsi procédé à une refonte complète de son interface utilisateur et, alors que certains constructeurs restent fidèles au principe de menus / sous-menus, QNAP a décidé d'imiter le design des dashboards de nos tablettes / smartphones. De prime abord, le résultat est un peu déroutant, mais en réalité, il ne faut guère plus de quelques secondes pour retrouver ses habitudes et il est plutôt agréable de voir les différents services présentés comme autant d'applications directement exploitables. Le panneau de contrôle est bien sûr au cœur de la configuration d'ensemble et il est appréciable de voir que cette transformation visuelle n'a pas été l'occasion de rogner sur le nombre d'outils disponibles.

0190000007784419-photo-qnap-hs-251.jpg
0190000007520039-photo-qnap-hs-210.jpg

QNAP n'oublie pour ainsi dire rien et il concurrence directement l'exhaustivité de Synology. Ainsi, la surveillance matérielle des différents composants du NAS est un modèle du genre alors que la gestion des groupes / des utilisateurs ne souffre aucune critique solide. L'outil de synchronisation (Qsync) est encore en version bêta, mais il reste exploitable, et QNAP dispose de plusieurs applications à destination de nos smartphones pour administrer ou accéder aux fichiers à distance. Notons également l'existence d'un « marché » qui permet de récupérer des modules tiers afin de dénicher, si besoin, LA fonction qu'il vous faut. Nombre de modules sont encore en plein développement, mais il y a moyen de trouver à peu près tout et n'importe quoi même si les fonctions proposées par QNAP sont déjà parmi les plus complètes.

Revenons sur l'intégration du connecteur HDMI : c'était le point faible du HS-210. Précisons qu'il ne s'agit « que » d'un port HDMI à la norme 1.4a. En d'autres termes, il ne sera pas possible d'y faire passer des flux vidéo 4K en 60 images par seconde... mais reconnaissons que ce n'est pas un problème pour le moment. En revanche, l'utilisation du logiciel XMBC - si elle n'est guère originale - est une excellente chose tant le soft est de qualité : on peut aisément diffuser le contenu stocké sur le téléviseur et on évite de saturer le réseau. Le HS-251 peut enfin se targuer de performances de qualité alors que son silence en fonctionnement est exemplaire : merci l'absence de ventilateur. Une absence qui se paye côté échauffement : le HS-251 est, de très loin, le NAS qui chauffe le plus et nos disques ont dépassé les 50°C en fonctionnement intensif. Attention aux espaces confinés.

010E000007784429-photo-qnap-hs-251.jpg
010E000007784431-photo-qnap-hs-251.jpg
010E000007784433-photo-qnap-hs-251.jpg

010E000007784435-photo-qnap-hs-251.jpg
010E000007784437-photo-qnap-hs-251.jpg
010E000007784439-photo-qnap-hs-251.jpg


0087000005108872-photo-performances.jpg

Performances : les scores du QNAP HS-210

Qu'en est-il des performances de ce NAS dans la pratique ? Que donne-t-il face à la concurrence ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :
  • Transferts de données RAID 1 / RAID 5
  • Bruit, consommation et chaleur

Notre avis

Au moment de conclure le test du HS-210, nous évoquions un design hors-norme, une consommation très mesurée et un silence presque total. Autant d'avantages qui restent de mise avec son grand frère. Le HS-251 enfonce même le clou avec des performances un cran au-dessus et l'intégration extrêmement pratique d'un port HDMI. L'interface logicielle signée QNAP reste une des plus riches de fonctionnalités et la présentation façon dashboard est un modèle du genre pour les néophytes. Quelques menus pourront paraître plus abscons, mais on regrette en fait surtout qu'aucune télécommande ne vienne accompagner un NAS qui a décidément toutes les qualités pour rejoindre le salon... Toutes, sauf peut-être un prix justifié, mais malgré tout élevé.

0190000007784445-photo-qnap-hs-251.jpg
0190000007784447-photo-qnap-hs-251.jpg

QNAP HS-251

8

Les plus

  • Élégant et fonctionnel (HDMI)
  • Très discret (pas de ventilateur)
  • Performances de haut niveau
  • Interface bien conçue

Les moins

  • Accessibilité discutable des prises
  • Prix relativement élevé
  • Chauffe importante

0

Performances9

Fonctionnalités8

Interface9



05616460-photo-nas-miniature.jpg

Voulez-vous en savoir plus ?

En fonction des marques, les NAS ne disposent pas des mêmes fonctionnalités. Nous faisons le point sur les services les plus couramment intégrés.
  • Quelques rappels importants
  • Le point sur les services embarqués

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top