Test Thecus N5550 : un NAS « construit pour durer »

11 janvier 2013 à 11h00
0

Thecus N5550

00DC000005618674-photo-thecus-n5550.jpg
Résolument haut de gamme - au moins par rapport aux autres modèles de notre comparatif - le Thecus N5550 est l'un des rares à permettre la mise en place de cinq disques durs. Il se pose ainsi en remplaçant du N5500 que nous testions il y a de cela deux ans. Une mise à jour rendue indispensable par les progrès réalisés par la concurrence et qui permet de remplacer le vieillissant Celeron M par un plus fringant Atom.

Présentation générale

Si les entrailles du N5550 permettent de voir de grosses différences par rapport au N5500 (intégration de l'Atom, doublement de la mémoire vive), la conception du NAS est pour ainsi dire identique. À la manière de Qnap ou Synology, Thecus préfère donc reconduire un design qui a fait ses preuves plutôt que de tenter l'innovation à tout prix. De fait, on se retrouve une fois encore avec un produit particulièrement massif qui trouvera bien plus sa place dans une entreprise que chez un particulier : ça tombe bien, c'est le public visé par Thecus. L'écran LCD est lui aussi reconduit et on regrette qu'il n'apporte absolument rien de plus que celui du N5500 : son intérêt reste donc limité. Logiquement, le port USB est passé à la norme 3.0, mais tous les constructeurs n'y pensent pas toujours.

Thecus N5550
Caractéristiques générales
ProcesseurIntel Atom D2550
Fréquence1,86 GHz
Mémoire vive2 Go
Alimentationinterne
Ventilation1x 92 mm
Dimensions230x190x240 mm
Poids8,8 kg
Garantie2 ans
Sous-système disque
Vendu « nu »Oui
Baies5x 3,5"
HotswapOui
Normes RAID0 / 1 / 5 / 6 / 10 / JBOD
Migration RAIDOui
Volumes « externes »
Ports USB2 USB2 / 4 USB3
Ports eSATA1
Gestion FAT32Non
Gestion NTFSNon
Sous-système réseau
Interface2x Gigabit
SwitchNon
WifiNon
Protocoles réseauAFP, SMB, FTP, NFS
CryptageHTTPS, FTP SSL/TLS
Services divers
Serveur WebOui
TéléchargementsFTP, HTTP, Torrent, NZB
Serveur d'impressionOui
Serveur multimédiaDLNA, iTunes, Photos, UPnP
IP dynamiqueOui
Gestion de camérasOui, 5 IP
Gestion des quotasUtilisateur
Accès Web aux fichiersOui
LangueFrançais
À la manière de ce qu'il propose sur le N4800, Thecus s'est également mis en tête d'intégrer des sorties vidéos à son N5550. Le port HDMI permettra de connecter une télévision afin de simplifier la diffusion de contenus alors que la prise VGA est à réserver aux experts : elle ne sert qu'à piloter la console. Notons en revanche que Thecus propose un trio de connecteurs jacks pour la partie audio du N5550 (entrée micro, entrée ligne, sortie audio). Hélas, Thecus n'a pas jugé bon de troquer les ports USB de la façade arrière (x4) pour des v3.0. Enfin, un port eSATA et deux RJ45 Gigabit complète le tableau alors que l'alimentation est cette fois intégrée au NAS. Ultime précision, le constructeur reste fidèle à sa ventilation à base de 92 mm : s'il était en avance à ce niveau il y a quelques années, la concurrence propose aujourd'hui deux ventilateurs 92 mm afin d'assurer un refroidissement plus discret.

Dans la pratique

00F0000005618680-photo-thecus-n5550.jpg
Nous en parlions lors du test du N4800, l'interface logicielle Thecus souffre un peu de la comparaison avec les ténors du secteur. Certes le cartouche placé à gauche de l'écran est une sorte de référence universelle, mais quand la concurrence propose des interfaces plus modulables sans perdre en réactivité, on se dit qu'il serait bon de voir Thecus évoluer. Reste que le fabricant fait l'effort de bien organiser les très nombreuses fonctionnalités qu'il intègre à son logiciel... et ce n'est déjà pas si mal ! Trop souvent, on se perd dans ses sous-menus ou on cherche vainement une option dans la mauvaise rubrique : ici, les choses sont organisées de manière aussi claire que possible. Des icônes particulièrement parlantes sont là pour rappeler le rôle de telle ou telle fonction alors que la localisation française ne souffre aucune critique.

On ne peut hélas pas en dire autant de la gestion du port HDMI. Si l'idée de permettre une connexion à la télévision est bonne, il faut se rendre à l'évidence : l'interface de lecture vidéo proposée par Thecus ne soutient pas la comparaison avec VLC par exemple... Peut-être Thecus pourrait-il chercher de ce côté là pour une prochaine évolution ? Le fabricant est déjà plus ambitieux dans gestion des terminaux mobiles : il propose effectivement de gérer son NAS depuis un périphérique Android / iOS et si cela reste un gadget, c'est plutôt bien fait. De manière plus générale, Thecus ne fait l'impasse sur aucune fonction essentielle et on soulignera par exemple l'excellente prise en charge des quotas, des comptes utilisateurs, des téléchargements ou des options réseau. Il en va d'ailleurs de même du côté de la sauvegarde Cloud, de la compatibilité DLNA / UPnP AV ou des serveurs d'impression / de surveillance.

00BE000003370472-photo-thecus-n5500-interface-07-2010.jpg
00BE000003370474-photo-thecus-n5500-interface-07-2010.jpg
00BE000003370476-photo-thecus-n5500-interface-07-2010.jpg

Suite à un problème technique, des captures de l'interface du N5500, pour ainsi dire identique



0087000005108872-photo-performances.jpg

Performances : les scores du Thecus N5550

Qu'en est-il des performances de ce NAS dans la pratique ? Que donne-t-il face à la concurrence ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :

  • Transferts de données RAID 1 / RAID 5
  • Bruit, consommation et chaleur


Notre avis

En remplaçant le N5500 par le N5550, on ne peut pas dire que Thecus fasse preuve d'une très grande originalité. Certes, la compatibilité USB3.0 est au menu et un port HDMI apporte un certain confort dans la diffusion de contenus vidéos, mais ce n'est clairement pas une révolution. Reste que le N5550 apporte un surcroît de performances appréciables, qu'il est toujours aussi rassurant avec sa construction sans compromis et que son interface regroupe tout ce que l'on est en droit d'attendre d'un NAS moderne. Un produit de qualité.

00C8000005618676-photo-thecus-n5550.jpg
00C8000005618678-photo-thecus-n5550.jpg
00C8000005618682-photo-thecus-n5550.jpg

Thecus N5550

Les plus
+ Système de double-DOM
+ Performances de haut niveau
+ Écran LCD pratique
Les moins
- Réactivité de l'interface
- Prix dans la moyenne haute
- Gestion HDMI perfectible
Performances
Fonctionnalités
Interface
3


05616372-photo-nas-miniature.jpg

Vous voulez en savoir plus ?

En fonction des marques, les NAS ne disposent pas des mêmes fonctionnalités. Nous faisons le point sur les services les plus couramment intégrés.
  • Quelques rappels importants
  • Le point sur les services embarqués

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top