Test D-Link DNS-325 : en un mot, un NAS a-cce-ssible

21 décembre 2011 à 16h00
0

D-Link DNS-325


00DC000004831856-photo-d-link-dns-325.jpg
Fort de sa réputation dans de nombreux domaines, D-Link s'est lancé - il y a seulement quelques années - sur le marché du stockage réseau avec une gamme de NAS qu'il a fait évoluer très lentement et qui s'est toujours caractérisée par un positionnement tarifaire particulièrement étudié. Le DNS-325 ne fait évidemment pas exception à cette règle et c'est sans doute l'un des modèles de périphérique double-disque les moins coûteux du marché alors qu'il propose une gamme de services largement étoffée depuis la sortie de son grand frère, le DNS-323.

Présentation générale


Au premier coup d'œil, les habitués des NAS D-Link remarqueront que la société a sensiblement modifié la façade de son produit tout en conservant une silhouette générale pour ainsi dire identique. Il s'agit pour le fabricant de limiter les coûts en restant fidèle à un form factor qui a fait ses preuves tout en essayant de concurrencer les autres NAS avec un produit un peu plus stylisé. La façade adopte donc un style particulièrement épuré et même le bouton de mise sous tension se veut discret : il n'est identifiable que par un logo. À côté de cela, le fonctionnement du NAS reste donc très proche de ce à quoi nous a habitués D-Link et on fait toujours coulisser la façade vers le haut pour faire apparaître les compartiments pour disques durs.

D-Link DNS-325
Caractéristiques générales
ProcesseurMarvell Kirkwood 88F6281
Fréquence1,2 GHz
Mémoire vive256 Mo
Alimentationexterne
Ventilation1x 40 mm
Dimensions104x132x198 mm
Poids1,2 kg
Garantie2 ans
Sous-système disque
Vendu « nu »Oui
Baies2x 3,5"
HotswapNon
Normes RAID0 / 1 / JBOD
Migration RAIDNon
Volumes « externes »
Ports USB1
Ports eSATA-
Gestion FAT32Non
Gestion NTFSNon
Sous-système réseau
Interface1x Gigabit
SwitchNon
WifiNon
Protocoles réseauAFP, SMB, FTP, NFS
CryptageNon
Services divers
Serveur WebNon
TéléchargementsFTP, HTTP,
Torrent
Serveur d'impressionOui
Serveur multimédiaDLNA, iTunes, Photos, UPnP
IP dynamiqueOui
Gestion de camérasNon
Gestion des quotasGroupe / Utilisateur
Accès Web aux fichiersNon
LangueAnglais
Notons que le système fait encore bricolage dans la mesure où cette technique se compare difficilement aux berceaux de certains concurrents : pour vider le NAS, D-Link fait effectivement confiance à des leviers qui débloquent les disques. En dehors de son aspect peu coûteux, cette technique présente aussi l'avantage d'être accessible à tous : rien à visser ou à dévisser, rien à brancher ! En revanche et c'est une constante sur les modèles deux disques durs : l'alimentation prend la forme d'un boîtier externe qui permet donc à D-Link de limiter la ventilation de son NAS. Un simple ventilateur 40mm fait l'affaire et le DNS-325 reste relativement discret, même lourdement sollicité. Dans ce cas de figure, ce sont surtout les performances qui pourraient décevoir : D-Link améliore les choses par rapport au DNS-323, mais en faisant confiance au très commun Marvell Kirkwood à « seulement » 1,2 GHz, il ne peut que rester dans la moyenne.

Dans la pratique


00F0000004831858-photo-d-link-dns-325.jpg
Nos derniers tests de NAS D-Link remontent maintenant à plusieurs mois et on peut dire que ces longues semaines ont été judicieusement mises à profit par le fabricant taiwanais. Matériellement parlant, il ne fait certes pas des prouesses, mais logiciellement, il a joliment rattrapé son retard, notamment en matière d'interface. L'installation et la recherche du NAS sur le réseau sont un jeu d'enfant, mais le gros du travail a porté sur l'interface utilisateur du NAS proprement dit et la refonte est là totale. On reste un net cran en dessous des ténors de la catégorie, mais la remise à plat de la part de D-Link est appréciable alors que les paramètres et diverses fonctionnalités apparaissent tous beaucoup plus clairs, en particulier pour le néophyte.

Trois grandes catégories (favoris, applications et gestion) ont ainsi été mises en place afin que l'on retrouve plus rapidement ce que l'on cherche. Il n'est donc plus question de se perdre dans d'innombrables sous-menus et chaque rubrique dispose d'icônes limpides. À la base, le DNS-325 n'est pas vraiment plus riche que ses prédécesseurs et les nouvelles fonctionnalités sont rares (gestion affinée des utilisateurs / groupes et des quotas, prise en charge d'un accès anonyme au FTP...), mais D-Link permet l'utilisation d'add-ons qui sont autant de moyens donnés aux utilisateurs de profiter de fonctions plus exotiques. L'outil AjaXplorer (un gestionnaire de fichiers en ligne) est par exemple de la partie, de même que nous pouvons compter sur un streamer audio, un outil de gestion de blogs et le Photo Center.

00C8000004831866-photo-d-link-dns-325.jpg
00C8000004831868-photo-d-link-dns-325.jpg
00C8000004831870-photo-d-link-dns-325.jpg


Notre avis


Malgré ces améliorations notables, D-Link fait une fois encore l'impasse sur la localisation française et l'orientation débutant de son produit en prend évidemment un coup ! Par ailleurs, le fabricant taiwanais reste fidèle à son segment de marché (l'entrée de gamme) et il ne faut donc pas s'attendre à retrouver certaines fonctions plus évoluées telles que l'iSCSI, l'IPv6 ou la gestion de caméras de surveillance. Le D-Link DNS-325 conserve la ligne un peu « rustique » de ses prédécesseurs, mais va donc à l'essentiel de manière efficace.

000000B404831860-photo-d-link-dns-325.jpg
000000B404831862-photo-d-link-dns-325.jpg
000000B404831864-photo-d-link-dns-325.jpg


D-Link DNS-325

Les plus
+ Plutôt discret pour un double disque
+ Un bon rapport qualité / prix
+ Un montage simplissime
+ Des performances homogènes...
Les moins
- ... à défaut d'être optimales
- Très proche de l'ancienne gamme
- Fonctionnalités un peu en retrait
Performances
Fonctionnalités
Interface
3

05616460-photo-nas-miniature.jpg

Vous voulez en savoir plus ?


En fonction des marques, les NAS ne disposent pas des mêmes fonctionnalités. Nous faisons le point sur les services les plus couramment intégrés.
  • Quelques rappels importants
  • Le point sur les services embarqués

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
Pampers se lance dans les

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top