Test Gigabyte AORUS Gen4 7000s : peut-être le meilleur SSD NVMe en écriture ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
11 janvier 2022 à 15h29
9
Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Gigabyte
© Gigabyte

AORUS est la gamme « jeu vidéo » du fabricant taïwanais Gigabyte. Une gamme complète qui touche depuis quelques années aussi le segment du SSD . Plusieurs modèles sont proposés dont certains sont parmi les plus performants et dotés de toutes les dernières subtilités comme notre Gen4 7000s distribué avec un dissipateur basique ou quelque chose de plus évolué.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s
  • Performances générales
  • Débits en écriture
  • Échauffement contenu
  • Dissipateur de qualité
  • 5 ans de garantie
  • Endurance élevée
  • Logiciel peu convaincant

Depuis que nous testons des SSD sur Clubic, il est un acteur majeur que nous n’avions pas encore croisé, Gigabyte. L’erreur est aujourd’hui réparée de belle manière avec le test d’un des modèles que le fabricant met le plus en avant, l’AORUS Gen4 7000s. Nous le testons en version 2 To, une capacité qui a le vent en poupe ces derniers temps et avec son dissipateur « basique ». Notez cependant que comme nous l’expliquions en préambule, deux dissipateurs existent pour les diverses capacités (1 / 2 To) disponibles, en voici le détail en photos.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Gigabyte
Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Gigabyte

À gauche, notre version de test avec son petit dissipateur et, à droite, la version « premium » et ses caloducs © Gigabyte

Fiche technique Gigabyte AORUS Gen4 7000s

Résumé

Format
M.2
Interface
M.2 - PCI-E 4.0 4x
Capacité de stockage
2TB
Vitesse de lecture
Jusqu'à 7 Go/s
Vitesse d'écriture
Jusqu’à 6,85 Go/s

Conception

Format
M.2
Interface
M.2 - PCI-E 4.0 4x
Type de mémoire Flash
TLC (Triple-Level Cell)
NVME
Oui
Contrôleur
Phison PS5018-E18
NAND Flash
NAND 3D (96 couches)
PCB
Double face
Livré avec dissipateur thermique
Oui
Température opérationnelle max
70K
Logiciel compagnon
AORUS SSD Toolbox
Garantie constructeur
5année(s)

Performances

Capacité de stockage
2TB
Endurance d'écriture
1 400TB
Vitesse de lecture
Jusqu'à 7 Go/s
Vitesse d'écriture
Jusqu’à 6,85 Go/s
Compatible TRIM
Oui

Caractéristiques physiques

Hauteur
11,25mm
Largeur
23,5mm
Profondeur
80,5mm
Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Notre version de test : dissipateur standard et capacité de 2 To © Nerces

Gigabyte fait confiance à Phison / Micron

Au catalogue de Gigabyte, l’AORUS Gen4 7000s est « ce qui se fait de mieux ». Il s’agit du modèle que le fabricant destine aux utilisateurs les plus exigeants alors que le Gen4 « tout court » est lui aussi compatible PCI Express 4.0 et que le constructeur dispose de plusieurs modèles PCI Express 3.0. Pour justifier un tel placement, il conviendra bien sûr de vérifier les performances de la bête, mais Gigabyte assure déjà du côté du conditionnement. Ainsi, le SSD est livré dans une élégante boîte noire, sensiblement plus grosse que le produit en lui-même.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces

Le contrôleur Phison PS5018-E18 est ici épaulé par du cache DRAM signé Samsung © Nerces

À l’intérieur, il n’y a toutefois pas grand-chose. En même temps, on voit mal ce que Gigabyte pourrait livrer de plus. Une petite notice explicative est placée sous l’imposante mousse au cœur de laquelle on trouve le SSD. Celui-ci est livré déjà « monté » avec son dissipateur. Rappelons que nous avons reçu pour ce test le modèle doté d'un dissipateur relativement basique et que le modèle AORUS Gen4 7000s Prem. est, lui, livré dans une boîte un peu plus volumineuse afin de laisser de la place pour l’imposant dissipateur à caloducs fourni.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Au total, 8 puces de NAND TLC Micron 96 couches sur notre version 2 To © Nerces

Évoquons en quelques mots le dissipateur M.2 Thermal Guard XTREME mis au point par Gigabyte pour ce modèle premium. Il est composé de deux caloducs et dispose de nombreuses ailettes avec un revêtement en nanocarbone : l’idée est bien sûr de maximiser la dissipation thermique. Sur notre modèle, c’est un dissipateur plus classique, plus compact qui était employé. Celui-ci dispose toujours d’un revêtement en nanocarbone et de nombreuses ailettes – plus courtes – pour dissiper la chaleur. Il a surtout l’avantage d’être compatible avec la PlayStation 5. L’autre est évidemment trop gros.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces

L'AORUS Gen4 7000s à l'envers et à l'endroit © Nerces

Pour le reste, les deux versions de l’AORUS Gen4 7000s sont absolument identiques. Il s’agit donc de SSD au format « 2280 », autrement dit conçus autour d’un PCB de 22 millimètres de large pour 80 de long… un tout petit peu plus en réalité du fait du dissipateur. Des puces se trouvent des deux côtés du PCB et on repère notamment la présence du fameux contrôleur Phison, le PS5018-E18 que l’on retrouve sur la plupart des unités les plus performantes. Il est épaulé par deux puces de cache de DRAM signées Samsung et, bien sûr, de puces NAND, en l’occurrence de la Micro TLC en 96 couches. 8 puces sur notre version 2 To.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Les deux parties du dissipateur et les quatre petites vis : démontage simplissime © Nerces

Débits en lecture / écriture et échauffement

Configuration de test

  • Carte-mère : Asus ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB 32 Go DDR5-5200 C38
  • Carte graphique : Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement : Corsair iCUE H170i Elite Capellis 360mm
  • Refroidissement SSD : be quiet! MC1

Gigabyte n’avance pas les meilleurs débits du marché, mais il place malgré tout son AORUS Gen4 7000s parmi les plus rapides. Il est ainsi question de « jusqu’à 7 Go/s » en lecture séquentielle et « jusqu’à 6,85 Go/s » en écriture séquentielle pour notre version 2 To, la variante 1 To étant un peu plus lente. Nous retenons aussi les 1 400 To d’endurance en écriture qui vont de pair avec les cinq ans de garantie : selon la formule consacrée, la prise en charge s’interrompt au premier des deux termes échus.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Débits mesurés avec ATTO Disk Benchmark © Nerces

Notre premier test se fait avec ATTO Disk Benchmark. Il nous permet de vérifier les débits en lecture / écriture sur une grande variété de tailles de fichiers et souligne notamment les difficultés de tous les disques sur les plus petits fichiers. En réalité, l’AORUS Gen4 7000s est parmi les meilleurs avec 93 et 74 Mo/s en lecture / écriture sur les fichiers de 512 octets. Une très belle performance.

À mesure que la taille des fichiers augmente, les débits progressent aussi et on atteint la vitesse maximale avec les fichiers de 256 Ko. On doit « se contenter » de 6,44 et 6,39 Go/s en lecture / écriture. Deux très bonnes performances en réalité : en écriture, il est même le meilleur SSD ex aequo alors qu’en lecture, il rentre un peu plus dans le rang des unités PCIe Gen 4 les plus rapides.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Débits mesurés avec CrystalDiskMark © Nerces

Nous enchaînons avec CrystalDiskMark, un outil moins étoffé, mais qui permet de confirmer nos premières conclusions. En effet, s’il n’est pas le plus rapide en lecture séquentielle – on est tout proche des valeurs avancées par Gigabyte sans toutefois atteindre les 7 Go/s – il prend sa revanche en écriture séquentielle où il termine encore ex aequo avec les meilleurs SSD passés entre nos mains.

Comme toujours, le test de lecture / écriture aléatoire est plus délicat. L’AORUS Gen4 7000s n’a toutefois pas à rougir de la comparaison et si en lecture le Western Digital WD Black SN850 fait sensiblement mieux, notre poulain du jour se démarque nettement en écriture aléatoire. Ses 368 Mo/s constituent même un record pour nos tests à Clubic.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Débits observés en écriture sur une copie « simple » via l'explorateur de Windows © Nerces

Vous en avez l’habitude, nous utilisons pendant un petit moment le SSD testé avant de publier notre article afin de voir si le comportement « au quotidien » ne pose aucun problème. Nous réalisons aussi de nombreuses opérations de lecture / écriture / copie de fichiers et nous illustrons tout cela par un petit test de copie de fichiers via l’explorateur de Windows.

En écriture, il est parmi les meilleurs tournant autour de 2,7 – 2,8 Go/s sur notre test impliquant un colossal fichier de plus de 200 Go de données. Nous avons connu un tout petit peu mieux, mais c’est une excellente performance et il en va de même en lecture avec des débits flirtant avec les 3,2 – 3,3 Go/s, une valeur qui le place dans le groupe de tête.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Test d'écriture sur la totalité du SSD avec AIDA64 © Nerces

Pour vérifier la bonne gestion du cache, nous avons l’habitude d’utiliser le test d’écriture linéaire livré avec AIDA64. Ce module sature l’intégralité du SSD – ses 2 To – et permet de vérifier la plus petite chute de débit signe que le cache, débordé, ne fait plus correctement son office.

Rien de tel ici et Gigabyte a clairement bien fait les choses. Les débits observés sont conformes à ce que nous mesurions précédemment, mais c’est surtout la remarquable stabilité sur toute la surface du SSD qui est impressionnante. À ce petit jeu, il n’y a que très peu de modèles à faire aussi bien : les Western Digital WD Black SN850 / WD Red SN700 ainsi que le Kingston KC3000.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Relevé des températures à gauche au repos et, à droite, en charge © Nerces

Avant d’évoquer la partie logicielle pour boucler notre article, nous faisons comme toujours un petit commentaire sur l’échauffement du SSD. Là, le dissipateur livré par Gigabyte fait de l’excellent travail et nous ne dépassons jamais les 61°C dans une configuration équivalente à celle des autres tests. Bien sûr, il n’est alors pas question du moindre throttling.

Avec le dissipateur que nous avons l’habitude d’utiliser pour mettre tous les SSD au même niveau – le be quiet! MC1 – la température augmente un peu, mais reste sous les 64°C. Une valeur qui place l’AORUS Gen4 7000s parmi les meilleurs de sa génération. Rien à redire donc, Gigabyte fait plus qu’assurer l’essentiel.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces

Le logiciel SSD Toolbox n'est pas au niveau d'excellence de l'AORUS Gen4 7000s. Dommage © Nerces

Nous terminons donc par un commentaire sur le logiciel SSD Toolbox que Gigabyte met à disposition des utilisateurs de ses SSD. S’il ne représente qu’un téléchargement de 20 Mo, le soft est une déception. Nous sommes ici loin de ce que peut proposer Western Digital. D’emblée, nous sommes un peu déçus de voir que le logiciel ne reconnaît que les SSD signés Gigabyte. Dommage.

Heureusement, SSD Toolbox permet de consulter les informations S.M.A.R.T. et donne des précisions quant à l’échauffement du SSD ainsi que son « état de santé ». Il est aussi question d’un outil pour supprimer de manière « sécurisée » les données stockées… et c’est tout. Rien pour lire d’un simple coup d’œil la quantité de données déjà écrites, rien pour vérifier les performances du SSD et nous n’avons même pas trouvé de module pour vérifier / mettre à jour le micrologiciel.

Gigabyte AORUS Gen4 7000s © Nerces
AORUS Gen4 7000s : un produit d'excellente facture © Nerces

Gigabyte AORUS Gen4 7000s, l’avis de Clubic

En terminant par la triste évocation du logiciel SSD Toolbox, nous finissons sur une mauvaise note qui ne reflète cependant pas du tout notre avis à propos de l’AORUS Gen4 7000s. Bien sûr, nous aimerions que Gigabyte revoit sa copie à ce niveau, mais cela ne doit pas faire oublier les qualités du SSD… et elles sont nombreuses.

En premier lieu, ce sont évidemment les performances de premier plan d’un SSD qui se place aisément parmi les meilleurs et signe même quelques « records », en particulier en écriture. C’est dans ce domaine qu’il s'illustre plus particulièrement et dame le pion à des modèles pourtant réputés comme le WD Black SN850 de Western Digital.

Gigabyte a fait confiance à Phison, Micron et Samsung pour les différents composants embarqués et s’est assuré de garder tout son petit monde au frais avec deux choix de dissipateur. Hélas, tout ceci a un coût et s’il n’est pas outrancier, le tarif de l’AORUS Gen4 7000s en fait un modèle à réserver aux plus fortunés.

9

Doté d'un dissipateur d'excellente facture – même dans sa version basique – l'AORUS Gen4 7000s n'a qu'un seul défaut : son tarif. Gigabyte a conscience des qualités de son produit et il n'en fait donc pas cadeau. Pour autant, rien d'outrancier. Un produit que nous recommandons donc chaudement.

Les plus

  • Performances générales
  • Débits en écriture
  • Échauffement contenu
  • Dissipateur de qualité
  • 5 ans de garantie
  • Endurance élevée

Les moins

  • Logiciel peu convaincant
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
7
iZil
Est-il compatible avec la PS5 ?
Nerces
Je ne le dis pas explicitement, mais je le sous-entend fortement quand j’explique que le «&nbsp;gros&nbsp;» dissipateur ne rentre pas dans la console <br /> Pour être parfaitement clair : oui, comme tous les SSD NVMe PCIe Gen 4, il est compatible PS5.
iZil
Désolé, je reconnais avoir lu en diagonale le test
max6
Votre test semble exhaustif, cependant j’aurais quand même deux remarques:<br /> Vous testez la version 2 to mais ce que vous pointez dans le lien amazon c’est la version 1 to qui est à 199,99 hors la version testée est elle à 412,69 ce qui fait une énorme différence. Hors souvent sur les SSD la chute de débit correspond à la saturation du cache, avez-vous testé si le 1 To résiste aussi bien que le 2 To son cache étant je suppose sensiblement plus petit.<br /> Votre test n’inclus aucunes parties en «&nbsp;situation réelle&nbsp;» il serait intéressant de savoir quelles sont les performances lors d’une utilisation classique (lancement de l’OS, de logiciels de jeux lourds, encodage vidéo …) et surtout de comparer la version 1 To et 2 To avec leurs équivalents sata et PCIe Gen 4. Vu les différences de prix (à la louche au moins du simple au double à capacité égales) il me semble important de savoir si le jeu en vaut la chandelle.<br /> Je dois être dans le cas de nombreux de vos lecteurs, je veux bien payer le double un matériel mais les performances gagnées doivent être en rapport avec l’investissement.
Pernel
Oui mais c’est dommage de mettre aussi cher pour une console, il y a des SSD beaucoup moins cher pour PS5.
Tritri54
https://www.dealabs.com/bons-plans/adata-xpg-gammix-s70-blade-1-to-pcie-gen4x4-m2-2280-ssd-noir-distributeur-de-chaleur-compatible-ps5-2291917
Pernel
Et ?
Garden_Dwarf
Et à quand un benchmark sur PC pour DirectStorage ? Une liste des jeux qui supportent la techno ?
SPH
Oui, pareil : je serais intéressé par le 2To. Mais il n’y en a pas sur Amazon (du moins, le lien envoie sur le 1To).<br /> Sinon oui, je suis prêt à mettre le double du prix dans un 2To.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
NVIDIA, Intel et AMD opérationnels sur Vulkan 1.3 pour Windows et Linux dès sa sortie
Pour le patron de Logitech, la pénurie, c'est pas près d'être fini !
Autant de cartes graphiques en stock, ce n'était plus arrivé depuis bien longtemps !
AMD Ryzen 9 6900HX, une évolution insuffisante pour rattraper Intel ?
Cdiscount fait chuter le prix de l'excellente souris Logitech MX Anywhere 2S
Avec sa RTX 3060, ce PC portable gamer Acer chute à moins de 900€
NVIDIA préparerait secrètement ses troupes à abandonner le rachat d'ARM
Steam Deck : qu'est-ce que le Dynamic Cloud Sync, et pourquoi ça révolutionne la sauvegarde ?
Les casques gamer Logitech et HyperX chute de prix pour les Soldes
Haut de page