🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test PNY Professional 120 Go : performant, mais trop cher

19 mai 2021 à 13h03
0
00C8000005230470-photo-pny-ssd-professional-120-go.jpg
PNY ne fait pas partie des constructeurs qui ont jusqu'à présent marqué le marché des SSD. L'une des raisons à cela est probablement le retard que le constructeur accumule à chaque sortie de ses SSD.

En effet, alors que certains constructeurs quittent peu à peu le navire SandForce (on pense à Corsair ou à OCZ, avec son tout récent Vertex 4), PNY propose un SSD doté du SF-2281. Difficile toutefois de reprocher à PNY l'adoption tardive d'un contrôleur dont on sait que les débuts furent particulièrement délicats. Mais il y a tardif et tardif. Pour rappel, nous testions notre premier SSD en SF-2281 (à savoir le Vertex 3) le 24 février... 2011. Cela fait donc près d'un an et demi de retard pour PNY. Dans le domaine du SSD, autant dire une éternité.

Un retard qui doit forcément se justifier. La peur de l'instabilité du SF-2281 ? Peut-être. Le temps nécessaire pour développer un firmware qui fasse la différence avec la meute des autres SSD en SF-2281 ? Nous l'espérons. Mais quoi qu'il en soit, une arrivée aussi tardive sur un marché déjà extrêmement compétitif doit forcément s'accompagner d'une pratique tarifaire particulièrement agressive. Voyons immédiatement si PNY a su relever tous ces défis avec son Professionnal 120 Go !

0190000005230456-photo-pny-ssd-professional-120-go.jpg


Un contrôleur connu

Comme nous le disions en introduction, ce SSD Professional 120 Go de PNY est équipé du SF-2281 de SandForce, comme le sont les Vertex 3 d'OCZ ou l'Intel 520 Series d'Intel, deux modèles parmi une véritable constellation d'autres SSD, tant SandForce à cannibalisé le marché. Pas de surprises donc quant à ses caractéristiques techniques : compatibilité SATA 6 Gbps, prise en charge du NCQ et de la fonction TRIM, chiffrement des données sur 256 bits, et toujours le fameux algorithme de compression à la volée de SandForce qui permet d'obtenir, sur des données fortement compressibles, des débits de 550 Mo/s en lecture et 520 Mo/s en écriture.

0190000005230462-photo-pny-ssd-professional-120-go.jpg

A l'heure où nous testions ce SSD, il était pourvu du firmware 3.3.4. Impossible cependant d'établir une correspondance précise avec les versions de SandForce, mais étant donné l'arrivée tardive du PNY Professional, il y a fort à parier que ce SSD est équipé de la dernière version du fiwmare SandForce. Les problèmes d'écrans bleus ne devraient donc pas se produire ce SSD. Durant nos tests, nous n'avons d'ailleurs rien constaté d'anormal.

Des puces mémoire inédites

S'il n'y a rien de neuf côté contrôleur donc, qu'en est-il des puces mémoires ? Comme sur nombre de SSD du marché, celles qui équipent le PNY Professional sont issues de la joint-venture entre Intel et Micron. Des puces MLC gravées en 25 nm de type à priori synchrone. A priori, car la nomenclature qui caractérise ces puces (29F16B16MCME1) est inédite. Ce dont on est certain, c'est que la largeur du bus qui équipe ces puces mémoires est de 16 bits (contre 8 pour l'écrasante majorité des NAND présentes sur les autres SSD du marché), alors que la tension de fonctionnement semble également nouvelle, probablement inférieure à 1,8 V. Le PNY Professional inaugure donc une nouvelle série de puces Micron. Reste à savoir quelles en seront les performances.

0190000005230460-photo-pny-ssd-professional-120-go.jpg

Côté capacité en revanche, pas de changement particulier, puisque l'on compte 8 puces de 16 Go chacune, pour un total de 128 Go. Contrôleur SandForce oblige, PNY a réservé 8 Go (soit 6.25 % de la capacité totale) aux mécanismes visant à ralentir l'usure des NAND, le fameux over-provisioning.

Un SSD... et puis c'est tout !

Comme nous l'avions déploré sur le SanDisk Extreme, ce Professional 120 Go est vendu façon brut de décoffrage. Autrement dit, ne vous attendez pas à recevoir avec ce SSD le même bundle que ce que vous pourriez trouvé sur un modèle Intel ou un produit Kingston (le plus généreux en la matière). Pas de câble SATA ni même un adaptateur 2,5 vers 3,5 pouces, et encore moins un adaptateur USB ou un logiciel de migration. Si cela justifie un tarif agressif, pourquoi pas. Malheureusement, ce n'est pas le cas. En effet, le PNY Professional 120 Go se négocie actuellement à plus de 100 euros, là où le Vertex 3 ou le Samsung 830 Series sont à moins de 95 euros. Le SanDisk Extreme, livré également dans un simple emballage, se trouve quant à lui autour de 87 euros. Ce qui reste à ce SSD ? Son boîtier tout aluminium, là où d'autres constructeurs utilisent du plastique. Anecdotique...


0087000005108872-photo-performances.jpg

Performances : les scores du Professional de PNY

Qu'en est-il des performances de ce SSD dans la pratique ? Que donne-t-il face aux derniers modèles en date, Samsung 830 Series, Intel 520 Series, ou face à d'autres SSD ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Notre avis

0096000005230818-photo-logo-pny.jpg
Nous le disions en introduction, l'arrivée très tardive du PNY Professional dans la longue liste des SSD en SF-2281 impliquait certains challenges. Pour faire court, PNY n'en relèvent aucun. Non seulement ce SSD n'est visiblement pas pourvu d'un firmware qui placerait ses performances au-dessus de celles de ses concurrents (pire même, l'écriture est poussive et nous rappelle la déception Corsair GT), mais en plus le tarif demandé par PNY ne lui permet pas de se positionner avantageusement sur le marché.

PNY aurait pu se rattraper sur le bundle et fournir quelques éléments comme un boîtier USB : que nenni, le Professional est vendu tout nu, sans aucun accessoire à se mettre sous la dent. Et alors qu'un Samsung Series 830 ou un Intel 520 Series sont garantis 5 ans, PNY ne fait pas non plus la différence à ce niveau et se contente de 3 ans. Bref, nous n'irons pas par quatre chemins : à moins d'avoir une affinité toute particulière pour la marque, nous ne voyons tout simplement aucune raison de vous procurer ce SSD.

PNY Professional 120 Go

4

Les plus

  • Performances en lecture
  • Un contrôleur éprouvé

Les moins

  • Prix trop élevé
  • Bundle inexistant
  • Performances en écriture

Performances synthétiques6

Performances pratiques5

Performances / prix5



Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Logitech G600 : une souris pensée MMO à 20 boutons
Le Nexus 5 de LG en fuite sur le Web ?
LG et Google, partenaires sur le Nexus 5 et sur une Google TV OLED ?
Le Nexus 5 annoncé en octobre avec Android 5.0 ?
Un manuel en fuite confirme les spécifications du futur LG Nexus 5 pour Google
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page