La NVIDIA GTX 980, maintenant dans les portables

01 juin 2018 à 15h36
0
NVIDIA annonce aujourd'hui l'arrivée de la GTX 980, l'une de ses cartes graphiques les plus puissantes, au sein des PC portables. Ces derniers sont donc désormais capables de tenir la dragée haute aux machines desktop, du moins sur le papier.

C'est un petit événement dans le monde des ordinateurs portables : NVIDIA propose une puce graphique particulièrement véloce et jusque là réservée aux PC de bureau, à savoir la GeForce GTX 980, dans certains notebooks. De quoi les rendre aussi puissants qu'une machine gamer bien plus encombrante. D'autant que pour « fêter » cela, la GeForce GTX 980 incluse dans ces portables peut accueillir 8 Go de GDDR5 dédiés, alors que la carte de bureau n'en compte que 4, et ajuste la fréquence de sa puce à 1 190 MHz, contre 1 126 pour son GPU desktop.

Présents à Londres il y a une semaine pour assister à la présentation du caméléon, nous avons évidemment cherché la petite bête : comment le constructeur et ses partenaires ont-ils rendu cela possible ? NVIDIA ne s'est clairement pas étendue sur le sujet du TDP, du circuit de refroidissement ou d'autres points essentiels quand on s'intéresse à la problématique du dégagement de chaleur, élément ô combien important ici.

01C2000008177958-photo-presse-papiers-1.jpg

Nous avons en effet pu constater que l'Aorus qui servait de machine de présentation pour le Surround (la carte graphique était reliée à trois écrans Full HD pour faire tourner Project : Cars) était particulièrement chaude, mais nous n'avons pas constaté de chaleur trop importante sur les autres machines en charge, certes, moins sollicitées et surtout moins fines. De même, les nuisances sonores générées semblaient contenues, mais nous réservons notre jugement lors d'un test à venir. Nous n'avons pas constaté, enfin, d'abaissement de fréquences durant notre présence sur les lieux, mais encore une fois, attendons de voir ce que cela donne avec nos benchmarks.

01F4000008178036-photo-gtx-980-portable.jpg
Une GTX 980 dans un portable ultrafin, ça fonctionne, mais ça chauffe quand même un peu...

Toujours est-il que NVIDIA ne s'est pas privé d'effectuer le test que nous aurions tous fait à leur place : mettre face à face une machine de bureau et l'un de ses PC. Résultat : un score identique sous le benchmark de Metro. Plutôt impressionnant. Le caméléon a poussé le bouchon jusqu'à prouver les capacités en overclocking de sa puce, sans s'attarder toutefois sur la fameuse fréquence Boost du GPU introduit dans les portables.

01F4000008178038-photo-gtx-980-portable.jpg
On sait maintenant quelle puce se cachait derrière le watercooling du PC Asus présenté à l'IFA

Pour rappel, la GTX 980 est dotée de 2 048 cœurs Cuda (contre 1 536 pour une GTX 980M), dispose d'un bus mémoire 256-bit, tandis que la GDDR5 embarquée fonctionne à 1 750 MHz, pour une bande passante atteignant 224 Go/s.

Une telle prouesse pose plusieurs questions. D'une part, cette GTX 980 est-elle exactement la même que celle qui existe sur les machines de bureau ? Quelle stratégie va adopter NVIDIA pour faire comprendre au grand public, voire aux OEM, que les puces de classe desktop arrivent sur mobile ? Et quelle cohabitation avec la GeForce GTX 980M ?

Quoi qu'il en soit, l'époque où certains pensaient qu'il était impossible de jouer dans de bonnes conditions sur un PC portable est peut-être révolue. Réponse à venir dans un prochain test.

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-commerce : le Sénat propose la TVA payée à la source pour éviter les fraudes
Groupon licencie 1100 employés et se retire de 7 pays
Quand le numérique s'attaque aux top models
Comment les sociétés IT recruteront en 2016
Colisweb, un
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page