AMD Radeon R9 390X, 390 : le test des modèles XFX et Sapphire

27 juillet 2015 à 17h59
0
Parallèlement au lancement des Radeon R9 Fury X et R9 Fury, dont la puce répond au doux nom de Fiji, AMD lançait ses nouvelles Radeon de la série 300. C'est ainsi que sur le haut de gamme sont apparues les Radeon R9 390 et Radeon R9 390X, des références qui remplacent respectivement les Radeon R9 290 et Radeon R9 290X sorties en 2013... déjà !

Au cœur de ces nouvelles références, point n'est question de nouvelle puce graphique. Il s'agit en effet, et nous ne vous ferons pas languir d'avantage, pour AMD de faire du neuf dans ses gammes en renommant l'existant. Une pratique bien connue dans le monde de la carte graphique et pas forcément très appréciée. Pour cette série 300 et plus précisément pour les Radeon R9 390X et Radeon R9 390, AMD double la quantité de mémoire vidéo ce qui constituera la nouveauté la plus marquante pour offrir 8 Go.

Reste à savoir si ce renommage s'accompagne d'une montée en performance des cartes ! C'est pour répondre à cette question que nous testons la Radeon R9 390 Nitro de Sapphire et la Radeon R9 390X de XFX, deux cartes graphiques lancées tout récemment et profitant d'un design propre à chacun des constructeurs.

02A8000008121976-photo-xfx-sapphire-radeon-r9-390-2.jpg


Hawaï v1.1

Nous l'écrivions dès l'introduction, c'est bien une puce graphique Hawaï que nous retrouvons sur les Radeon R9 390X et R9 390. Il s'agit donc de la même puce qui équipe déjà les Radeon R9 290 / 290X. La configuration de cette dernière ne change pas d'un iota : 2 816 unités de calcul avec 176 unités de texture et 64 unités ROP pour la Radeon R9 390X. La configuration de la puce de la Radeon R9 390 doit se satisfaire de 2 560 unités de calcul, 160 unités de texture et 64 unités ROP, du nom de ces unités en charge des dernières opérations sur nos pixels. À cela s'ajoute dans les deux cas un bus mémoire GDDR5 de type 512 bits.

Si la configuration de la puce n'évolue pas d'un pouce, et qu'elle reste d'ailleurs gravée en 28 nm, la quantité de mémoire vidéo qui l'accompagne progresse largement tant sur Radeon R9 390 que sur Radeon R9 390X. On passe ainsi de 4 Go à 8 Go de mémoire vidéo GDDR5. Un choix évidemment étonnant ou détonant quand la Radeon R9 Fury X, nouvelle référence du très haut de gamme chez AMD, doit se contenter de 4 Go pour les raisons que nous évoquions dans notre test de la Fury X et qui ont trait à l'emploi de mémoire HBM.

01E5000008121958-photo-propri-t-s-radeon-r9-390x.jpg

Radeon R9 390X vue par les pilotes AMD Catalyst


Au doublement, bienvenu, de la quantité de mémoire vidéo, AMD revoit les fréquences de fonctionnement à la hausse. La puce Radeon R9 390 passe ainsi de 947 Mhz à 1 000 MHz tandis que la mémoire profite d'une augmentation encore plus notable de 1 250 MHz à 1 500 MHz. De son côté, la Radeon R9 390X mouline à 1 050 MHz (1 000 MHz pour la R9 290X) avec une mémoire elle aussi à 1 500 MHz.

 Radeon R9 290Radeon R9 290XRadeon R9 390Radeon R9 390XGeForce GTX 980GeForce GTX 980 TiRadeon R9 Fury
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3
Gravure0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ
Transistors6,2 milliards6,2 milliards6,2 milliards6,2 milliards5,2 milliards8 milliards8,9 milliards
T&LDirectX 12DirectX 12DirectX 12DirectX 12DirectX 12DirectX 12DirectX 12
Stream Processors2560281625602816204828163584
Unités ROP64646464649664
Unités de texture160176160176128176224
Mémoire embarquée4096 Mo4096 Mo8192 Mo8192 Mo4096 Mo6144 Mo4096 Mo
Interface mémoire512 bits512 bits512 bits512 bits256 bits384 bits4096 bits
Bande passante320 Go/s320 Go/s384 Go/s384 Go/s224 Go/s336,5 Go/s512 Go/s
Fréquence GPU947 MHz1000 MHz1000 MHz 1050 MHz 1126 MHz (base)1000 MHz (base)1000 MHz (base)
Fréquence Stream Processors947 MHz1000 MHz1000 MHz1050 MHz 1126 MHz (base)1000 MHz (base)1000 MHz (base)
Fréquence mémoire1250 MHz (GDDR5)1500 MHz (GDDR5)1500 MHz (GDDR5)1500 MHz (GDDR5)1750 MHz (GDDR5)1750 MHz (GDDR5)500 MHz - HBM

Sapphire Nitro R9 390

Partenaire de longue date d'AMD, c'est sans surprise que Sapphire a adopté dès le lancement les Radeon R300. C'est ainsi que la marque propose la Nitro R9 390, une carte overclockée. Au format PCI-Express 16x, avec un PCB noir, la carte est double-slot et mesure tout de même 30,5 centimètres de long avec un PCB de 27 centimètres. C'est l'embonpoint du système de refroidissement qui porte la longueur de la carte à 30,5 centimètres. Un système qui dépasse aussi sur le côté accueillant l'alimentation électrique : il faut prévoir ici un empattement de l'ordre du centimètre, ce qui pourrait d'ailleurs poser quelques problèmes dans certains boîtiers.

020D000008104022-photo-sapphire-nitro3.jpg


Alimentée par deux connecteurs PCI-Express 8 broches, la carte dispose d'un système de refroidissement « Tri-X » qui repose à la fois sur la puce graphique et les puces mémoires. Celui-ci dissipera la chaleur grâce à deux radiateurs à ailettes métalliques, lesquels sont parcourus de cinq caloducs en cuivre donc certains ont un diamètre de 10 mm. L'ensemble étant finalement surplombé par trois ventilateurs. Des ventilateurs à double roulement à billes qui s'arrêtent totalement lorsque le GPU est au repos pour un silence effectivement total.

020D000008104018-photo-sapphire-nitro1.jpg


En charge la température moyenne relevée du GPU tourne autour des 66°C. Dans ces conditions, la carte se révèle silencieuse et c'est appréciable. Reste que le coil-whine, ce phénomène de bruit aigu qui intervient au changement de résolution ou leur du chargement d'un jeu, par exemple, est hélas d'actualité puisque nous l'avons expérimenté avec notre carte de test.

020D000008104026-photo-sapphire-nitro5.jpg


Avec 8 Go de mémoire GDDR5, la carte est légèrement overclockée. AMD cadence en effet la puce graphique à 1 010 MHz, contre 1 000 MHz en standard, tandis que la partie mémoire tourne à 1 500 MHz. Autant dire que l'overclocking ne va pas bouleverser le positionnement de cette Radeon R9 390 par rapport à ses concurrentes. Le TDP annoncé de la carte est de 375 Watts.

020D000008104030-photo-sapphire-nitro7.jpg


Côté sorties, Sapphire est relativement généreux. On retrouve sur sa Radeon R9 390 Nitro trois connecteurs DisplayPort, un connecteur HDMI 1.4 et une bonne vieille prise DVI. Précisons que la carte comporte un petit bouton frappé du logo Sapphire sur sa tranche. Celui-ci ne va pas déclencher d'overclocking miracle ou activer un quelconque mode uber. Non il basculera simplement la carte du BIOS UEFI actif par défaut à un BIOS standard si nécessaire. Côté bundle enfin, faute de jeux vidéo offerts, la carte est livrée avec un câble HDMI. Cela peut toujours rendre service !

01A9000008104028-photo-sapphire-nitro6.jpg

XFX Radeon R9 390X Double Dissipation Core Edition

XFX a pu nous faire parvenir de son côté une Radeon R9 390X. Modèle le plus haut de gamme de la série 300, celui-ci s'offre un design customisé à la sauce XFX. Plus courte que la carte Sapphire avec une longueur totale de 28 centimètres, la carte a un PCB noir de 26,5 centimètres. Utilisant l'interface PCI-Express 16x 3.0, la XFX Radeon R9 390X adopte un système de refroidissement lui aussi constitué de deux radiateurs. Ceux-ci sont reliés par la bagatelle de 7 caloducs à une plaque en cuivre qui repose exclusivement sur le GPU.

Les puces mémoire ne sont pas refroidies par l'ensemble et seule une plaque métallique avec des pads thermiques les recouvre. Les composants de l'étage d'alimentation bénéficient eux de plus d'attentions avec de vrais radiateurs à ailettes. Et la carte est pourvue d'une back-plate intégrale marquée du logo XFX en lettres blanches. À noter que le système de refroidissement déborde également du côté des connecteurs d'alimentation : cette fois-ci l'empattement est proche du centimètre et demi.

020D000008118832-photo-xfx-r9-390x.jpg


Au sommet de l'ensemble, on retrouve deux larges ventilateurs frappés du logo XFX. Des ventilateurs qui sont malheureusement bruyants. Le ronronnement à bas régime est perceptible et en charge on pourrait friser la turbine de sèche-cheveux. Un comportement assez surprenant pour une carte graphique haut de gamme en 2015. Et n'allez pas croire que la carte est exempte de coil-whine. Concernant nos relevés de température, nous avons noté une température moyenne importante de 78°C en charge.

0104000008118838-photo-xfx-r9-390x.jpg
0104000008118834-photo-xfx-r9-390x.jpg
0104000008118844-photo-xfx-r9-390x.jpg


En sorties, XFX est moins généreux que Sapphire sur les DisplayPort avec un seul et unique connecteur. Auquel s'ajoute un port HDMI 1.4 et deux connecteurs DVI. L'alimentation de la carte est confiée à deux connecteurs : un connecteur PCI-Express 8 broches et l'autre 6 broches. Des connecteurs mal pensés, car coincés sous l'un des radiateurs du système de refroidissement XFX : on s'arrachera donc les ongles pour les débrancher. C'est douloureux.

Côté fréquences de fonctionnement, XFX colle strictement à ce qui est recommandé par AMD à savoir 1 050 MHz pour la puce graphique et 1 500 MHz pour la mémoire. Terminons par le bundle qui est pour ainsi dire vide : pas de câble HDMI ici, mais simplement un adaptateur Molex vers PCI-Express et un convertisseur PCI-Express 6 broches vers 8 broches.

020D000008118836-photo-xfx-r9-390x.jpg
Voici la configuration utilisée pour évaluer les performances des Radeon R9 390X et Radeon R9 390 :

0000008C05146328-photo-corsair-air-series-dans-un-carbide-300r.jpg
  • Carte mère Asus X99 Deluxe (BIOS 1702),
  • Processeur Intel Core i7 5820K,
  • 16 Go (4x 4 Go) Mémoire DDR4-2666 Corsair @ 2133,
  • SSD Samsung Serie 840 Pro 256 Go,
  • Alimentation CoolerMaster V1200 Platinum


Sur cette plateforme, une large variété de cartes graphiques sont testées. Côté AMD, nous retenons les Radeon R9 290, Radeon R9 290X bien sûr, mais aussi la très récente Radeon R9 Fury dans sa version standard et dans sa mouture Fury X avec watercooling. Dans la gamme NVIDIA, nous sélectionnons les GeForce GTX 970, GeForce GTX 980 et GeForce GTX 980 Ti, toutes étant des modèles de référence à l'exception de la GeForce GTX 970. Il s'agit en effet d'un modèle overclocké de série signé Gigabyte, la Gigabyte GeForce GTX 970 Gaming G1 : 1178 MHz en fréquence de base et 1329 MHz en Boost Précisons à ce sujet que la plupart des GeForce GTX 980 du commerce sont maintenant overclockées et affichent donc des performances supérieures à notre modèle de référence.

Notre configuration de référence opère sous Windows 8.1 Update 64 bits avec les dernières mises à jour disponibles au moment du test. Côté pilotes, nous avons recours aux Catalyst 15.7 et 15.15 alors que chez NVIDIA nous utilisons les pilotes GeForce 353.30 WHQL. Nos cartes sont testées sur trois résolutions : le classique 1920 x 1080, le 2560 x 1440 et le 3840 x 2160 des nouveaux écrans 4K. Vous retrouverez dans ce test quelques ajouts ou modifications de notre protocole de test avec l'arrivée de Batman Arkham Knight et le jeu Dirt Rally.

3DMark FireStrike - Extreme

08121812-photo-amd-radeon-r9-390-390x-3dmark.jpg

Comme à notre habitude, on démarre avec 3DMark. Lequel donne la Radeon R9 Fury X en tête. Au-delà, la GeForce GTX 980 est 6% plus rapide que la Radeon R9 390X en 2 560 x 1 440. La carte de XFX signe ici des performances identiques voire légèrement supérieures à la GeForce GTX 970 de NVIDIA. Face aux modèles précédents, la Radeon R9 390X est 6% plus rapide que la Radeon R9 290X tandis que la Radeon R9 390 de Sapphire fait mieux de 13% face à la Radeon R9 290.

Dirt Rally - Ultra - 4x

08121824-photo-amd-radeon-r9-390-390x-dirt-rally.jpg

Pour Dirt Rally, la Radeon R9 Fury X reste la carte la plus rapide. La Radeon R9 390X de XFX se montre 15% plus rapide que le modèle R9 290X tandis que la Radeon R9 390 de Sapphire est 10% plus rapide que la Radeon R9 290. Passée cette comparaison face à la génération précédente, on note un faible écart entre Radeon R9 390 et Radeon R9 390X : 6% en 2 560 x 1 440. Historiquement très proche d'AMD, Dirt Rally place les Radeon R9 390/390X devant l'offre de NVIDIA. Ainsi la Radeon R9 390 de Sapphire est-elle 6% plus véloce que la GeForce GTX 980 de référence.

Batman : Arkham Origins - FXAA

08121816-photo-amd-radeon-r9-390-390x-batman-origins.jpg

Sous Batman Arkham Origins, la GeForce GTX 980 Ti reprend la tête en dominant les débats. La carte de NVIDIA devance la Fury X, la Fury de base tandis qu'elle creuse nettement l'écart avec les Radeon R9 R300. Ainsi la GeForce GTX 980, modèle de référence, s'affiche comme 8% plus rapide que la Radeon R9 390X de XFX. Cette dernière carte étant 18% plus performante que le modèle Radeon R9 290X. L'écart entre Radeon R9 390 et Radeon R9 290 est ici de 15%.

Crysis 3 - Extrême - SMAA 1X

08121822-photo-amd-radeon-r9-390-390x-crysis.jpg

Testé par l'intermédiaire de FRAPS, Crysis 3 nous montre une Radeon R9 Fury 17% plus rapide que la Radeon R9 390X de XFX. Laquelle est 4% plus rapide que le modèle R9 390 de Sapphire. Face à la génération précédente de R9, les Radeon R9 390X et R9 390 sont entre 15 et 16% plus rapides en 2 560 x 1 440. Ici la GeForce GTX 980 conserve un léger avantage face à la Radeon R9 390X : dans les environs de 3% toujours en 2 560 x 1 440.

Far Cry 4 - Ultra

08121826-photo-amd-radeon-r9-390-390x-farcry-4.jpg

Le FPS Far Cry 4 est lui aussi testé via FRAPS. Ici les Radeon R9 Fury prennent leurs aises. Tandis qu'en 2 560 x 1 440 la Radeon R9 390X de XFX est 4% plus rapide que la Radeon R9 390 de Sapphire, les deux cartes offrent les mêmes performances en 4K. Dans tous les cas elles font mieux que la GeForce GTX 980 de référence : en 2 560 x 1 440, la Radeon R9 390 de Sapphire se montre 9% plus rapide.

Bioshock Infinite - Ultra DDOF

08121820-photo-amd-radeon-r9-390-390x-bioshock.jpg

BioShock fait partie de ces nombreux titres ayant recours à l'Unreal Engine. Le trio de tête est composé de la GeForce GTX 980 Ti et des deux représentantes de la famille Fury des Radeon R9. La GeForce GTX 980 se montre plus rapide que la Radeon R9 390X avec des performances 4% supérieures à la Radeon R9 390X. On note une fois de plus la très grande proximité des performances entre Radeon R9 390X et Radeon R9 390 : seuls 5% séparent les deux cartes. Face à la Radeon R9 290, la carte de Sapphire en Radeon R9 390 est ici 10% plus rapide, se situant du même coup au niveau d'une GeForce GTX 970.

Consommation

Nous avons vérifié la consommation électrique des nouvelles Radeon R9 300. Pour ce faire, nous mesurons la consommation électrique globale de la machine au moyen d'un wattmètre. La consommation est mesurée à la prise, avec deux relevés : au repos sur le bureau Windows, puis en charge, lors d'un 3DMark plutôt intensif en 4K. Au repos, tous nos systèmes consomment à peu près la même chose : entre 73 et 83 Watts.

En charge, c'est la Radeon R9 Fury X qui consomme le plus, suivie de la Radeon R9 390X. La nouvelle venue, ici représentée par un modèle XFX, engloutit une vingtaine de watts supplémentaires face au modèle Radeon R9 290X sorti en 2013. La consommation du modèle Radeon R9 390 évolue également à la hausse face au modèle R9 290, mais dans des proportions beaucoup plus raisonnables. Face aux GeForce GTX 970 et GeForce GTX 980 qu'elles concurrencent, les Radeon R9 390 et Radeon R9 390X consomment entre 50 et 100 watts de plus que leurs homologues NVIDIA. Les plus observateurs d'entre vous auront noté une consommation en charge supérieure pour notre GeForce GTX 970 face au modèle 980 : c'est normal nous utilisons ici une GeForce GTX 970 G1 de Gigabyte avec un overclocking de série.
08121884-photo-amd-radeon-r9-390-390x-consommation.jpg


Battlefield 4 - Ultra - AA 4x

08121818-photo-amd-radeon-r9-390-390x-battlefield-4.jpg

Pour Battlefield 4, testé sous FRAPS, La Radeon R9 390X devance d'une tête notre GeForce GTX 980 de référence. Le modèle Radeon R9 390 de Sapphire distance largement et durablement la GeForce GTX 970 avec des performances 7% supérieures. Par rapport à la Radeon R9 290, le modèle R9 390 cru 2015 est 17% plus rapide.

Unigine 4.0 - Ultra - Normal - 4x

08121830-photo-amd-radeon-r9-390-390x-unigine.jpg

Synthétique et centré sur les performances géométriques, Unigine donne une GeForce GTX 980 Ti écrasante suivi des deux Fury d'AMD. La GeForce GTX 980 se montre 5,5% plus rapide que la Radeon R9 390X. Le passage d'une Radeon R9 290X au modèle R9 390X de XFX ne booste le score que de 11% en 2 560 x 1 440.

Hitman Absolution - Ultra - FXAA - AF 16x

08121828-photo-amd-radeon-r9-390-390x-hitman.jpg

Hitman donne les Radeon R9 Fury en tête, devant la GeForce GTX 980 Ti qui échoit sur la troisième marche du podium. La carte de fleuron de NVIDIA est ici 4% plus rapide que la Radeon R9 390X de XFX. 5% séparent toujours Radeon R9 390X et Radeon R9 390 tandis que la carte de Sapphire, une Radeon R9 390 donc, fait mieux que la GeForce GTX 980 avec des performances 20% supérieures. À noter la grande proximité des Radeon R9 290 et Radeon R9 290X dans ce test : les deux cartes font jeu égal et il faut grimper en 3 840 x 2 160 pour commencer à avoir un écart significatif.

Batman : Arkham Knight

08121814-photo-amd-radeon-r9-390-390x-batman-arkham-knight.jpg

Dernier épisode des aventures du chevalier noir, Batman : Arkham Knight n'est toujours pas au point sur PC, le patch tant attendu étant maintenant annoncé pour le mois d'août. GeForce GTX 980 Ti et Radeon R9 Fury mènent ici la danse alors que la GeForce GTX 980 fait mieux que la Radeon R9 390X : 10% de performances en plus en 2 560 x 1 440 pour NVIDIA. Tant est si bien que dans cette résolution, la GeForce GTX 970 est également devant d'un petit cran. Entre Radeon R9 290X et Radeon R9 390X, la différence de performances est de 11%, un écart qui tombe à 9% entre Radeon R9 390 et Radeon R9 290.

Overclocking

Nous avons vérifié le comportement de nos Radeon R300 en overclocking. Tandis que le procédé de fabrication n'a pas changé par rapport aux Radeon R200, puisque nous sommes toujours sur des puces gravées en 28 nm, AMD a tout de même fait grimper les fréquences de base de ses puces. C'est ici les évolutions du procédé de gravure en 28 nm, celui-ci étant dorénavant mature, qui permettent de grappiller ça et là des MHz tant en fréquence standard qu'en overclocking.

La Radeon R9 390 de Sapphire n'a malheureusement pas encaissé notre premier overclocking de 10%. À 1 111 MHz, le système est stable, mais nous avons des artefacts un peu partout à l'écran dès qu'on lance un bench un peu costaud. On redescend donc à 8% pour une fréquence de 1 090 MHz et un affichage propre. Un overclocking de 8% qui augmente les performances de pratiquement 7% si on en croit 3DMark.

01E5000008121906-photo-radeon-r9-390-overclocking-1.jpg


Le modèle XFX à base de Radeon R9 390X s'est montré un tantinet plus souple en terme d'overclocking. Nous avons réussi un premier overclocking à 10% soit 1 155 MHz. Nous nous sommes mis en tête d'aller plus haut en visant les 12%, soit 1 176 MHZ, ou les 15%... sans succès hélas, puisque dans les deux cas nos jeux plantent. Retour donc à un overclocking GPU de 10% qui augmente les performances de pratiquement 9% selon nos chiffres 3DMark.

01E5000008121908-photo-radeon-r9-390x-overclocking-2.jpg

Conclusion

À l'heure du bilan, difficile de s'enthousiasmer pour ces cartes, présentées comme nouvelles, mais avec lesquelles nous sommes déjà bien familiers. Nous ne feindrons donc pas l'extase. Les Radeon R9 390X et Radeon R9 390 sont basées sur une puce qui a certes fait ses preuves, mais qui, deux ans après son lancement, commence aussi à montrer ses limites.

Faute de prouesse du côté de la gravure, ce rebadging en règle de l'offre haut de gamme d'AMD ne fait donc pas rêver : tout est similaire à ce que la marque lançait en 2013 et il faudra se consoler avec des systèmes de refroidissement plus évolués qu'au lancement (quoique, nous l'avons vu, cela dépend aussi du partenaire) et une quantité de mémoire vidéo supérieure. Avec 8 Go de mémoire GDDR5, les Radeon R9 390 et Radeon R9 390X sont prêtes pour l'avenir, à condition bien sûr que la puce Hawaï suive la cadence.

Sur le point de la quantité de mémoire, il reste bien difficile pour AMD d'expliquer pourquoi ses Radeon R9 Fury, ses puces à la pointe, doivent se contenter de 4 Go de mémoire vidéo quand les modèles plus courants que sont les R9 390/390X embarquent le double de mémoire. Et l'on ne peut pas répondre que 4 Go suffisent pour tout le monde : ce n'est pas vrai, un certain nombre de jeux dépassent déjà les 4 Go comme GTA V notamment ou Shadow of Mordor pour ne citer que des exemples récents. Du reste 8 Go auraient eu bien d'avantage de sens sur la gamme Fury que sur ces nouvelles Radeon R9 390 et 390X : ici la puce n'en profite simplement pas.

0226000008104024-photo-sapphire-nitro4.jpg


Côté performances, les Radeon R9 390 tirent assez bien leur épingle du jeu. Et pour cause, puisque AMD a augmenté autant qu'il pouvait les fréquences GPU, mais aussi et surtout les fréquences mémoire, procurant de fait un avantage indéniable en terme de bande passante mémoire. Du coup la Radeon R9 390X peut parfois faire jeu égal avec la GeForce GTX 980 alors que le positionnement tarifaire entre les deux cartes est proche. Comptez 530 euros TTC la GeForce GTX 980 contre 450 euros TTC pour cette Radeon R9 390X. Oui, mais voilà si la Radeon R9 390X est parfois compétitive, la consommation est elle bien supérieure tout comme l'échauffement. Un constat que l'on réitérera pour le modèle Radeon R9 390 face à la GeForce GTX 970 alors qu'ici la Radeon R9 390 de Sapphire se négocie 350 euros TTC pour une GeForce GTX 970 que l'on trouve dès 340 euros TTC.. D'autant que les Radeon R9 290X et Radeon R9 290 sont encore très bien positionnées d'un point de vue tarifaire : leurs performances sont évidemment moindres, mais leur prix est tout de même notablement plus bas.

Dès lors on ne vous dira pas de vous ruer sur les Radeon R9 390X et 390 d'autant que les 8 Go de mémoire embarqués n'ont finalement que peu de sens sur ce segment. Du côté des cartes que nous avons pu tester nous vous recommanderons le modèle Sapphire qui a le bon goût, malgré le coil whine, de rester silencieux. La carte de XFX est incroyablement bruyante et c'est franchement surprenant en 2015. Dans les deux cas, vous aurez vu que la marge en terme d'overclocking sur ces deux cartes est plus que réduite : de 8 à 10% maximum.

XFX Radeon R9 390X

6

Les plus

  • Gain de performances sensible vs 290X
  • 8 Go de mémoire GDDR5 (sur le papier...)

Les moins

  • Carte extraordinairement bruyante
  • Consommation & température élevées
  • Overclocking limité
  • Pas de bundle

Performances8

Fonctionnalités7

Rapport qualité/prix5



Sapphire Nitro R9 390

8

Les plus

  • Refroidissement efficace
  • Carte silencieuse
  • 8 Go de mémoire (sur le papier)

Les moins

  • Consommation élevée
  • Overclocking limité
  • Absence de bundle

Performances8

Fonctionnalités7

Rapport qualité/prix7



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test TP-Link Tapo C310 : la caméra Wi-Fi d'extérieur pour les petits budgets
Offrez vous un clavier gamer HyperX Alloy FPS vraiment pas cher chez Darty
Lupin : la deuxième partie de la série débarque le 11 juin prochain sur Netflix
Gaming week Amazon : le TOP des périphériques gaming à prix cassé
Venom: Let There Be Carnage : une bande-annonce pour le film Marvel avant sa sortie automnale
La superbe TV Philips The One 65
Le navigateur Brave pour iOS permet désormais d'ajouter vidéos et musiques dans une liste de lecture
Comparatif des meilleurs logiciels de retouche photo (2021)
Bon plan PC portable : ce Lenovo Ideapad 5 profite de 150€ de réduction chez Darty
Miner du Chia fait tomber les SSD classiques de 256 Go en seulement 40 jours
Haut de page