AMD Radeon R9 Fury : Asus Strix & Sapphire R9 Fury

24 juillet 2015 à 17h40
0
0

Sapphire Tri-X Radeon R9 Fury

Sapphire est l'autre acteur du lancement des Radeon R9 Fury. Ainsi la marque propose-t-elle sa Tri-X Radeon R9 Fury. Une carte elle aussi assez massive qui mesure 30,5 centimètres de long et occupera trois emplacements dans votre tour. Toutefois, le système de refroidissement retenu par Sapphire a le bon goût de moins déborder que celui d'Asus notamment sur les côtés de la carte.

La surprise de cette Tri-X c'est qu'à l'inverse d'Asus, Sapphire a conservé le PCB de la R9 Fury X originale. Aussi, alors que la carte dépasse la trentaine de centimètres en longueur, son PCB n'est que de 19 centimètres, le reste de l'espace étant occupé par le radiateur. Le refroidissement justement est constitué d'un large cœur cuivre qui repose sur la puce graphique et sa mémoire HBM. Le tout est connecté à deux radiateurs distincts via des heat-pipes en cuivre, sept au total dont un de 10 mm.

Le PCB n'étant pas rallongé, l'ensemble est soutenu par une plaque métallique qui rigidifie le dispositif et porte par la même occasion le deuxième radiateur qui court tout de même sur 11,5 centimètres. On notera au passage que certains éléments de l'étage d'alimentation disposent d'une plaque en cuivre reliée aux radiateurs pour la meilleure dissipation possible.

0271000008113706-photo-fury-saphirre-trix-9.jpg


Tri-X oblige, les deux radiateurs de cette R9 Fury sont surplombés par trois ventilateurs de 90 mm. Ceux-ci s'avèrent relativement discrets puisqu'ils ont le bon goût de ne pas tourner lorsque le GPU n'est pas chargé et une fois en charge ils savent se faire oublier... c'est bien ! La Strix d'Asus est censée avoir le même comportement, mais dans les faits ses ventilateurs s'arrêtent beaucoup moins souvent que ceux de la Tri-X de Sapphire.

01DB000008113698-photo-fury-saphirre-trix-5.jpg


La carte comporte une back-plate dont les vis de fixation ont la mauvaise idée de dépasser de quelques millimètres. C'est ennuyeux pour les configurations multi-GPU. Mais ce n'est pas le plus grave. Le plus grave c'est ce phénomène de coil whine autrement dit ce bruit que nous observons ou plutôt entendons un peu trop régulièrement à notre goût au changement de résolution ou leur du lancement d'un jeu.

0177000008113692-photo-fury-saphirre-trix-2.jpg
0177000008113694-photo-fury-saphirre-trix-3.jpg


Reprenant le PCB de la Radeon R9 Fury X originale, la R9 Fury de Sapphire dispose donc sur la tranche de LED issues du GPU Tach de la grande sœur. On a donc un monitoring approximatif de la charge GPU avec ses LED. Hélas, Sapphire a retenu des LED bleues particulièrement violentes qui peuvent sérieusement faire mal aux yeux.

Autre fonctionnalité de cette carte : un switch de BIOS. Celui-ci n'agit pas directement sur les fréquences mais joue sur les caractéristiques thermiques de la carte. Par défaut, la carte vise une température de 75° C pour une consommation de 300 Watts, et le mode débloqué permet de viser les 80° C avec 350 Watts. Dans tous les cas, la carte semble s'échauffer davantage que le modèle d'Asus avec une température moyenne en charge de 74° C selon nos tests contre 68° C pour la Strix.

0109000008113700-photo-fury-saphirre-trix-6.jpg
0109000008113690-photo-fury-saphirre-trix-13.jpg
0109000008113688-photo-fury-saphirre-trix-12.jpg


Les fréquences de fonctionnement de la carte Sapphire sont celles annoncées par AMD à savoir 1 000 MHz pour la puce Fiji et 500 MHz pour la mémoire.

01C2000008119506-photo-sapphire-tri-x-radeon-r9-fury-propri-t-s.jpg

Gros plan sur les fréquences de fonctionnement de cette Tri-X Fury


Avec deux connecteurs d'alimentation PCI-Express 8 broches, la carte propose les sorties inaugurées par AMD avec sa Fury X : trois connecteurs DisplayPort et une prise HDMI 1.4. Pas de DVI donc contrairement à Asus.

0271000008113704-photo-fury-saphirre-trix-8.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test Mario Kart Live : Home Circuit, un
Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
scroll top