AMD Radeon R9 Fury : Asus Strix & Sapphire R9 Fury

24 juillet 2015 à 17h40
0
0

Asus Strix Radeon R9 Fury

Pour ce lancement, AMD s'appuie, nous le disions, sur ses partenaires. En réalité, seuls deux partenaires vont livrer des Radeon R9 Fury dès le lancement : il s'agit d'Asus et de Sapphire. Asus dont la Strix Radeon R9 Fury est une carte imposante... tout comme d'ailleurs le modèle de Sapphire.

Si nous faisons cet aparté sur la taille, c'est qu'avec Fury X, AMD vantait les mérites de la technologie HBM qui permet selon la marque de réaliser des designs raccourcis de carte : seulement 19,5 centimètres pour Fury X. Oui mais voilà, raccourcir le PCB grâce à l'absence de puce mémoire n'est possible que si le système de refroidissement est suffisamment puissant pour évacuer la chaleur de la puce Fiji. Et avec 8,9 milliards de transistors, il y a quand même quelques watts à dissiper... Un paramètre qui a contraint AMD à opter pour un watercooling sur Fury X. Les Fury normales, elles, se contentent d'un refroidissement à air, lequel... prend de la place et nécessite un long PCB.

0226000008105522-photo-radeonr9fury-2.jpg


Conséquence, la Radeon R9 Fury d'Asus, dans son modèle Strix mesure 27,5 cm de long pour le seul PCB de couleur noir, alors que la longueur totale de la carte est de 29,5 centimètres. Une carte au format double-slot qui profite d'ailleurs de nouveautés mises au point par Asus dans sa fabrication. La marque désigne ses avancées sous le nom d'Auto-Extreme ce qui implique de nouvelles vérifications à la fabrication, annoncées comme pointues, en vue de favoriser la longévité des cartes.

Des ajustements du design sont également au programme avec un PCB arrière lisse qui permet entre autres une meilleure circulation du flux d'air dans le boîtier et une moindre accumulation de poussière. A cela s'ajoute la technologie Fortifier d'Asus qui renforce la carte pour éviter les torsions. On a donc une large back-plate sur cette Radeon R9 Fury alors qu'il faut bien avoir en tête que le système de refroidissement déborde largement de la carte sur la tranche : pas loin de trois centimètres.

0226000008105536-photo-radeonr9fury-9.jpg


Le système de refroidissement de cette Strix d'Asus est de type DirectCU III avec un large bloc reposant sur la puce graphique. Celui-ci est relié à un seul et unique radiateur via un total de cinq caloducs, dont deux caloducs de 10mm de diamètre.

0177000008105530-photo-radeonr9fury-6.jpg
0177000008105528-photo-radeonr9fury-5.jpg


L'ensemble est refroidi par trois ventilateurs dont le dessin des pales a été retravaillé pour une meilleure efficacité grâce à une pression d'air plus importante. Les ventilateurs sont silencieux en fonctionnement et s'arrêtent de tourner lorsque la charge GPU est inexistante ou légère. Silencieuse et efficacement refroidie (on observe des températures GPU de 68° C en charge) la carte est tout de même victime du phénomène de coil whine : un bruit très aigu qui se produit pendant quelques instants au lancement d'un jeu ou lors d'un changement de résolution.

0226000008105526-photo-radeonr9fury-4.jpg


Dépourvue de languette Crossfire puisque le mode Crossfire fonctionne dorénavant par le biais du PCI-Express, cette Radeon R9 Fury est dotée de deux connecteurs d'alimentation PCI-Express à huit broches. Ces derniers s'illuminent en blanc en fonctionnement tandis qu'ils deviennent rouge en cas de mauvais branchement. Le TDP de la carte est annoncé à 275 Watts : une valeur présentée comme typique par AMD qui communique donc sur une moyenne et non une valeur maximale.

0177000008105516-photo-radeonr9fury-12.jpg
0177000008105518-photo-radeonr9fury-13.jpg


Si le carénage de plastique de la carte est finalement assez sobre, avec les coloris gamer d'Asus (rouge, noir et gris argent), il propose sur sa tranche un logo Strix qui s'illumine de blanc avec un effet de respiration dès la mise sous tension. On perd toutefois le GPU Tach de la Fury X, du nom de ces diodes indiquant la charge GPU sur le modèle supérieur.

0226000008105520-photo-radeonr9fury-14.jpg


La connectique extérieure de la carte est constituée de trois prises DisplayPort, un connecteur HDMI 1.4 et une vénérable prise DVI (quelle bonne idée !) compatible qui plus est Dual-Link.

0226000008105532-photo-radeonr9fury-7.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test Mario Kart Live : Home Circuit, un
Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
scroll top