Sapphire Vid-2X : un adaptateur DisplayPort ou DVI vers double DVI abouti

29 novembre 2011 à 13h48
0
Le fabricant de cartes graphiques Sapphire a aujourd'hui annoncé le « Vid-2X Display Expander », un adaptateur permettant de connecter deux écrans à une seule sortie vidéo.

0140000004784838-photo-sapphire-vid-2x.jpg

Alimenté par le biais d'une entrée mini-USB, le « Vid-2X » est une alternative un brin plus aboutie du Zotac annoncé cet été, ou un équivalent plus économique du fameux Matrox DualHead2Go.

Il offre une entrée DisplayPort ou DVI Dual-Link en fonction du modèle (référence PSEDP4196 ou PSEDVI2185), mais quoi qu'il en soit deux sorties DVI Single-Link. Si l'adaptateur double HDMI passif de Zotac plafonne à 1920 x 1080 pixels, celui de Sapphire est quant à lui actif et prend en charge jusqu'à une définition de 1920 x 1200 pixels par écran.

Le « Vid-2X » est à son tour totalement transparent pour l'ordinateur, ce qui lui permet de fonctionner indifféremment avec Windows, Mac OS ou Linux, mais il arbore cette fois un jeu d'interrupteurs (DIP switch) et un afficheur offrant plusieurs dispositions d'écran et même la compensation de cadre. Ce qui ne dispensera pas l'utilisateur d'installer un utilitaire car l'ordinateur pensera avoir affaire à un seul écran.

Les deux déclinaisons du « Sapphire Vid-2X » sera lancé courant décembre, notamment en France, au prix public de 179 dollars.

00F0000004784836-photo-sapphire-vid-2x.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter rachète Whisper Systems, spécialiste de la sécurité
Vers un Kinect 2 détecteur d'émotions ?
RIM lance BlackBerry Mobile Fusion : la gestion d'iOS et Android en entreprise
Présentation vidéo de l'HTC Titan
Android : un nouveau trojan envoie des SMS surtaxés
Jeux vidéo : l'UFC-Que Choisir critique les DRM et porte plainte
Facebook : bientôt une société à 100 milliards de dollars ?
Le contrat fondateur d'Apple bientôt aux enchères
Orange Open : de modestes remises sur 4 lignes supplémentaires
Internet haut débit : les tarifs de gros devraient bien diminuer
Haut de page