Après une alerte au bug, le cours du Bitcoin s'effondre : la faute de Mt Gox ?

11 février 2014 à 10h39
0
Le marché de changes en ligne Mt Gox, qui gère notamment des transactions en bitcoins, a bloqué le week-end du 8 février certaines transactions en lien avec la crypto-monnaie. La raison : un bug, permettant d'altérer les informations liées aux échanges.

00FA000005947370-photo-bitcoins.jpg
Qui dit monnaie électronique dit possibilité de bugs ou de failles de sécurité : à ce titre, le Bitcoin a déjà montré à plusieurs reprises qu'il n'était pas épargné, avec notamment de multiples piratages de plateformes de portefeuilles en ligne. Cette fois-ci, c'est le marché de changes Mt Gox, qui fait office de référence dans le secteur de la conversion d'argent réel en crypto-monnaies, qui sonne l'alarme.

Dans un communiqué publié lundi 10 février, le service explique avoir suspendu vendredi dernier les retraits liés au Bitcoin, après avoir constaté « une activité inhabituelle dans ses portefeuilles de bitcoins ». « Un bug dans le logiciel de Bitcoin permet à quelqu'un d'utiliser le réseau pour modifier les données de transaction, et faire croire qu'une transaction n'a pas eu lieu alors qu'en fait, c'est le cas » explique le service. Résultat : une personne peut faire croire à une autre qu'une transaction a échoué, alors que ce n'est pas le cas, et demander à être payée une nouvelle fois - et donc être payé double.

Mt Gox explique que le bug n'est pas nouveau et tient même davantage du « défaut de conception ». Mais ce dernier était jusque-là « largement ignoré », même si l'information circulait sur certains forums. La plateforme explique être en contact avec des développeurs impliqués dans le système de transaction pour trouver une solution, et ce n'est que lorsque le problème sera réglé que les transactions en bitcoins seront de retour sur Mt Gox. « En attendant, les personnes qui réalisent des transactions en bitcoins doivent être extrêmement prudentes lorsque leur interlocuteur déclare que la transaction a échoué » ajoute le service, qui souligne que le souci toujours également « d'autres crypto-monnaies qui utilisent le même système de transaction que le Bitcoin ».

« Le Bitcoin n'est pas en faute »

Mais pour Gavin Andresen, le directeur technique de la Bitcoin Foundation, Mt Gox se cherche des excuses : ce dernier confirme que le bug est connu depuis 2011 et peut être corrigé au cas-par-cas par toutes les entreprises gérant des transactions en bitcoins par le biais d'un système de portefeuilles développé par leurs soins. « L'équipe de développement à la base du Bitcoin a travaillé dur pour restreindre la malléabilité des transactions. Dans la communauté, tout le monde s'accorde à dire que le problème doit être éliminé. Trouver la meilleure solution de le faire prendra du temps, mais les développeurs de l'application initiale n'ont pas à être sollicités. Les transactions sont toujours suivies correctement par le logiciel Bitcoin-Qt/bitcoind » explique-t-il.

En somme Gavin Andresen estime que Mt Gox gère très mal le problème. Un jugement confirmé par Andreas Antonopoulos, un développeur spécialisé dans le Bitcoin, qui explique que « Mt Gox a construit un système d'échange basé sur un méli-mélo de technologies qui ne sont pas vraiment appropriées pour la gestion de transactions » et ajoute que, selon lui, « le service est dirigé par des personnes qui n'ont pas d'expérience dans la construction et l'exploitation de systèmes évolutifs. » Des propos pas vraiment rassurants pour les utilisateurs qui ont confié leurs bitcoins à Mt Gox en vu de récupérer de l'argent réel - les délais pour une telle opération peuvent prendre jusqu'à 3 mois, selon Coindesk.

Le cours du Bitcoin fait du yo-yo

Suite à la publication du communiqué de Mt Gox, le cours du Bitcoin a perdu près de 25% de sa valeur : après un début d'année 2014 au cours variant entre 1000 et 900 dollars, ce dernier est descendu aux environs de 500 dollars lundi, avant de remonter à 700 dollars en fin de journée. Mardi matin, le Bitcoin se situe aux environs de 600 dollars, et si rien ne dit que le cours ne va pas remonter aussi vite qu'il a chuté, ce nouveau coup dur met une nouvelle fois l'accent sur l'aspect très volatile de cette monnaie virtuelle. « C'est un bon rappel concernant l'aspect jeune et expérimental du Bitcoin » estime de son côté Gavin Andresen, qui appelle à la prudence concernant les entreprises qui sont de plus en plus nombreuses à se lancer sur le marché des transactions de monnaies virtuelles, sans forcément avoir une légitimité prouvée.

Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top