Après une alerte au bug, le cours du Bitcoin s'effondre : la faute de Mt Gox ?

11 février 2014 à 10h39
0
Le marché de changes en ligne Mt Gox, qui gère notamment des transactions en bitcoins, a bloqué le week-end du 8 février certaines transactions en lien avec la crypto-monnaie. La raison : un bug, permettant d'altérer les informations liées aux échanges.

00FA000005947370-photo-bitcoins.jpg
Qui dit monnaie électronique dit possibilité de bugs ou de failles de sécurité : à ce titre, le Bitcoin a déjà montré à plusieurs reprises qu'il n'était pas épargné, avec notamment de multiples piratages de plateformes de portefeuilles en ligne. Cette fois-ci, c'est le marché de changes Mt Gox, qui fait office de référence dans le secteur de la conversion d'argent réel en crypto-monnaies, qui sonne l'alarme.

Dans un communiqué publié lundi 10 février, le service explique avoir suspendu vendredi dernier les retraits liés au Bitcoin, après avoir constaté « une activité inhabituelle dans ses portefeuilles de bitcoins ». « Un bug dans le logiciel de Bitcoin permet à quelqu'un d'utiliser le réseau pour modifier les données de transaction, et faire croire qu'une transaction n'a pas eu lieu alors qu'en fait, c'est le cas » explique le service. Résultat : une personne peut faire croire à une autre qu'une transaction a échoué, alors que ce n'est pas le cas, et demander à être payée une nouvelle fois - et donc être payé double.

Mt Gox explique que le bug n'est pas nouveau et tient même davantage du « défaut de conception ». Mais ce dernier était jusque-là « largement ignoré », même si l'information circulait sur certains forums. La plateforme explique être en contact avec des développeurs impliqués dans le système de transaction pour trouver une solution, et ce n'est que lorsque le problème sera réglé que les transactions en bitcoins seront de retour sur Mt Gox. « En attendant, les personnes qui réalisent des transactions en bitcoins doivent être extrêmement prudentes lorsque leur interlocuteur déclare que la transaction a échoué » ajoute le service, qui souligne que le souci toujours également « d'autres crypto-monnaies qui utilisent le même système de transaction que le Bitcoin ».

« Le Bitcoin n'est pas en faute »

Mais pour Gavin Andresen, le directeur technique de la Bitcoin Foundation, Mt Gox se cherche des excuses : ce dernier confirme que le bug est connu depuis 2011 et peut être corrigé au cas-par-cas par toutes les entreprises gérant des transactions en bitcoins par le biais d'un système de portefeuilles développé par leurs soins. « L'équipe de développement à la base du Bitcoin a travaillé dur pour restreindre la malléabilité des transactions. Dans la communauté, tout le monde s'accorde à dire que le problème doit être éliminé. Trouver la meilleure solution de le faire prendra du temps, mais les développeurs de l'application initiale n'ont pas à être sollicités. Les transactions sont toujours suivies correctement par le logiciel Bitcoin-Qt/bitcoind » explique-t-il.

En somme Gavin Andresen estime que Mt Gox gère très mal le problème. Un jugement confirmé par Andreas Antonopoulos, un développeur spécialisé dans le Bitcoin, qui explique que « Mt Gox a construit un système d'échange basé sur un méli-mélo de technologies qui ne sont pas vraiment appropriées pour la gestion de transactions » et ajoute que, selon lui, « le service est dirigé par des personnes qui n'ont pas d'expérience dans la construction et l'exploitation de systèmes évolutifs. » Des propos pas vraiment rassurants pour les utilisateurs qui ont confié leurs bitcoins à Mt Gox en vu de récupérer de l'argent réel - les délais pour une telle opération peuvent prendre jusqu'à 3 mois, selon Coindesk.

Le cours du Bitcoin fait du yo-yo

Suite à la publication du communiqué de Mt Gox, le cours du Bitcoin a perdu près de 25% de sa valeur : après un début d'année 2014 au cours variant entre 1000 et 900 dollars, ce dernier est descendu aux environs de 500 dollars lundi, avant de remonter à 700 dollars en fin de journée. Mardi matin, le Bitcoin se situe aux environs de 600 dollars, et si rien ne dit que le cours ne va pas remonter aussi vite qu'il a chuté, ce nouveau coup dur met une nouvelle fois l'accent sur l'aspect très volatile de cette monnaie virtuelle. « C'est un bon rappel concernant l'aspect jeune et expérimental du Bitcoin » estime de son côté Gavin Andresen, qui appelle à la prudence concernant les entreprises qui sont de plus en plus nombreuses à se lancer sur le marché des transactions de monnaies virtuelles, sans forcément avoir une légitimité prouvée.

Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top